LA CULTURE DU BON SENS    Les postiers poursuivent leur grève    Ministère de l'Enseignement supérieur: Alerte au piratage de données personnelles sur Facebook    La paix au Mali sabordée ?    Création d'un comité du LREM à Dakhla: Le gouvernement français «regrette», mais soutient le plan marocain    FAF - L'AG élective aujourd'hui: Charaf-Eddine Amara, oui, mais...    Ligue 1- Mise à jour: Un quatuor à la relance    FAF - Coupe de la Ligue: Un duel des extrêmes pour commencer    El-Bayadh: Flambée des prix    Education nationale: Débrayage annoncé des corps communs    Secteur urbain El Emir: Une tentative de squat d'un trottoir avortée    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Guelma: Hommage au chahid Souidani Boudjemâa    Abu Rudeineh appelle la communauté internationale à agir    Est-ce une nouvelle crise ?    Les premiers signaux d'un emballement social    Ça persiste à béjaïa    Les suggestions des opérateurs    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    176 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le Ramadhan entamé dans des conditions difficiles    Nomination des chefs de sûreté    Des partis à la recherche de candidats    Des soirées ramadhanesques presque normales!    Le nombre des demandeurs a doublé    Un dispositif sécuritaire spécial Ramadhan    6 éléments arrêtés et 15 casemates détruites    L'IPA annonce plusieurs nouveaux cas    Quand Goudjil séparait le bon grain de l'ivraie    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Ahmed Rachedi, conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    La leçon d'une vie    Une 93e édition avec des stars en chair et en os!    Soltana Khaya: ma lutte est celle de tous les Sahraouis    Algérie Poste : Poursuite de la grève (3e jour)    Mali/assassinat du président de la CMA: vives condamnations, une enquête sera ouverte    Les travaux auront lieu jeudi soir au Sheraton    «Nous n'allons pas applaudir tout ce que fera le système»    Their Algeria décroche le prix spécial du jury    La marche de la communauté universitaire empêchée    Les étudiants continuent de marcher    Des journalistes reviennent en... autostop !    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Renforcement du réseau ferroviaire entre les villes du nord-ouest et sud-ouest du pays
Chemin de fer
Publié dans Le Maghreb le 30 - 03 - 2009


Le coup d'envoi des travaux de réalisation de la double voie ferrée électrifiée reliant Ouled Tlélat à Tlemcen a été donné, samedi, par le ministre des Transports, M. Amar Tou, en visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès. Une enveloppe de 134 milliards de dinars a été accordée à cet ambitieux projet, confié aux sociétés italiennes et dont le délai de réalisation est fixé à 39 mois. Le projet de cette double voie de 130 km, permettant un aiguillage de 220 kilomètres à l'heure, prévoit 63 ouvrages et trois tunnels et fait partie de la ligne ferroviaire reliant Oued Tlélat (Oran) à la frontière ouest (Tlemcen) sur 196 kilomètres comprenant un total de 12 tunnels, 66 viaducs et 110 autres ouvrages d'art. De plus, lors d'une séance de travail, M. Amar Tou a donné des instructions fermes pour relancer les travaux de la ligne du chemin de fer Rdjem Demmouche-Tabia (Sidi Bel Abbès) sur un tracé de 140 km, du projet de la ligne ferroviaire reliant Mohammadia à Béchar (661 km) dans les délais impartis, soit dans les cinq mois prochains. Le ministre a exprimé son insatisfaction quant au report des dates de réception des tranches confiées à des entreprises qui n'ont pas tenu leurs engagements, notamment pour ce qui est de la tranche reliant Béni Ounif à Béchar sur un tracé de 110 km et dont l'instance de suivi des travaux a fait savoir qu'il ne sera pas prêt avant le mois d'octobre.Il a également exhorté les parties concernées à renforcer le matériel au niveau des chantiers pour accélérer les travaux, tout en soulignant que toutes les difficultés ayant entravé le projet de modernisation de la ligne ferroviaire reliant Mohammadia à Béchar, comptant 10 stations, 5 passages à niveau, 54 passages non gardés et 35 ouvrages d'art, ont été levées, surtout celles enregistrées dans la réalisation de la ligne express Mecheria-Béchar sur une distance de 360 km. M. Amar a indiqué qu'aucun retard ne sera désormais toléré dans ce projet important, qui devra renforcer le réseau ferroviaire entre les villes du nord-ouest et sud-ouest du pays. Le ministre a affirmé qu'il assurera personnellement et d'une manière permanente le suivi et l'évaluation du taux d'avancement des travaux. Par ailleurs, selon les données techniques fournies au ministre lors de l'inspection de la ligne ferroviaire reliant Mecheria à Rdjem Demmouche sur 140 km, un tronçon de 25 km a été livré et un autre de 50 km le sera avant la fin du mois d'avril. A noter que le coût de ce projet lancé vers la fin de l'année 2006 et procurant 480 postes d'emploi a été évalué à 21 milliards de dinars. Or, une fois opérationnelle, cette ligne va ouvrir de nouvelles perspectives au niveau de cette région en matière de développement local et de désenclavement, du fait que la ville de Mecheria constitue un point de relais dans le tracé de la ligne ferroviaire assurant la liaison entre Béchar et Mohammadia. D'autre part, en inspectant les travaux de la gare en cours de réalisation dans la localité de Khebbaza (commune d'El Bayoudh), M. Amar Tou a mis l'accent sur la nécessaire prise en considération du facteur des crues fréquentes dans cette région afin d'éviter les dégâts comme ceux enregistrés à la suite des intempéries en octobre dernier, avec la mise en service de la ligne Mecheria-Béchar. Par ailleurs, la deuxième journée de travail et d'inspection dans la wilaya de Naâma a été consacrée à inspecter les travaux de la gare routière de la commune de Naâma qui enregistrent un taux d'avancement de 75%. Cette gare, dont la livraison est prévue vers la fin du mois de juin , dispose de toutes les commodités nécessaires au-delà du fait qu'elle est située à proximité de la RN 06 reliant plusieurs villes de la wilaya. Nassim I.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.