Communiqué du ministère de la Justice    Makri s'en prend aux «laïcs»    29 activistes relâchés en début de soirée    Tebboune préside aujourd'hui la réunion du Conseil des ministres    Une trentaine de détenus toujours en prison    Huile d'olive. concours international de Dubaï ; Un producteur algérien de Djelfa lauréat    1 530 milliards de dinars d'investissement sur 10 ans    Washington épargne le prince héritier Ben Salmane    «La communauté internationale doit assumer ses responsabilités»    Une suspension et des interrogations    Le ministre des Droits de l'Homme présente sa démission    Elles se sont déroulées dans le calme    Ligue des Champions: lourde défaite du CRB face à Mamelodi Sundowns    Trois candidats pour la présidence de la Fala    Affaire Diawara Banou, l'épilogue !    Man City : Pour Guardiola, ce que fait le club n'est pas normal    Le MCO enchaîne, l'Entente récupère son trône, la JSK dompte le Doyen    De l'inquiétude mais pas d'affolement    L'heure des comptes    Les dépouilles de deux personnes extraites d'une grotte    Le calvaire des résidents    L'islamisme contre le soufisme    "Abou Leila" et "Héliopolis" en avant-première à Batna    "L'avenir du secteur musical en Tunisie est incertain"    MAMMERI, DJAOUT ET LA MAIN DE L'ETRANGER    La situation sur les fronts de combat «sous contrôle» de l'Armée sahraouie    Acquisition de la raffinerie d'Augusta en Italie : Les gros mensonges d'Ould Kaddour    Enasel : Baisse des ventes de sels alimentaire et industriel en 2020    Mohamed Nassou n'est plus    AG Elective de la FAA : Le recours de Boukais rejeté    50 kilomètres en deux ans    Alors que le pétrole maintient son avance : L'OPEP+ face à un nouveau challenge    Organisée au Bastion 23 de la Casbah : Rencontre-débat sur les figures révolutionnaires de la bataille d'Alger    Prix du président de la République : Appel à participation pour les jeunes créateurs    La face cachée de Mammeri    Dans le but de relancer le processus de concession: La daïra lance une opération de recensement des biens communaux d'Aïn El Turck    El-Abiodh Sid Cheikh : La gare routière boudée par les transporteurs    Groupe Est: La passe de trois pour l'US Chaouia    Pour développer la coopération bilatérale: Le conseiller commercial à l'ambassade de France en visite à la CCIO    Accès via l'autoroute Est-Ouest: Le pôle urbain de Tlélat pris en otage par le gel du projet    Ce que doit la rue à l'urne    Rompre vite avec nos vieux démons    Médicament: Le SNAPO suspend son mouvement de protestation    El Kala: Le cadavre d'un homme repêché à l'ancien port    Qui veut canarder les ambulances ?    l'augmentation de la marge bénéficiaire, pointée du doigt    "Fitna" chez les Frères musulmans    Les 12 commandements de la phase transitoire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sidi Bel Abbès : Tou inspecte le chantier de la voie ferrée Tabia-R'jem Demmouche
Publié dans El Watan le 03 - 08 - 2008

Le ministre des Transports, Amar Tou, a affirmé avant-hier que les travaux de réalisation de la double voie électrifiée Oued Tlelat- frontière marocaine seront lancés avant la fin de l'année 2008.
Le ministre, qui a effectué vendredi dernier une visite de travail à Sidi Bel Abbès, n'a pas donné plus de détails concernant la date de démarrage des travaux.« Les délais contractuels doivent être respectés même s'il faut pour cela doubler les effectifs », a signifié M. Tou aux responsables du projet, qui s'étend sur un tronçon de 196 km. Selon des informations recueillies auprès de plusieurs sources, le projet risque de connaître des retards dans son exécution en raison, notamment, du relief accidenté du terrain. « Cette ligne à traction électrique nécessite la construction d'importants ouvrages qui seront livrés en 2009 », note-t-on.
La ligne à double voie électrifiée, qui va emprunter le tracé actuel de la ligne ferroviaire Oued Tlelat- Sidi Bel Abbès et Tlemcen, devrait permettre de « diminuer les coûts de transport tout en contribuant à l'intégration économique des pays maghrébins », selon le représentant de l'Agence nationale d'étude et de suivi des investissements ferroviaires (Anesrif). La ligne en voie normale est conçue pour un trafic mixte (voyageurs et fret) circulant à une vitesse maximale de 220 km. Le tracé se décompose en trois tronçons qui, une fois achevé, assurera un temps de parcours de 1h 20. Pour ce faire, des modifications seront apportées à trois gares ferroviaires principales, à savoir celles de Sidi Bel Abbès, Tlemcen et Maghnia.
« Une modification mineure est aussi prévue à la gare d'Oued Tlelat », selon les responsables de l'Anesrif. Pour le ministre des Transports, la préconisation des mesures compensatoires et réductrices des impacts du projet sur l'environnement « est impérative pour la préservation du cadre de vie des riverains ».Pour ce qui est des travaux de réalisation de la voie Tabia-R'jem Demmouche (80 km) dont les travaux de terrassement ont atteint un taux de 86%, M. Tou a été assuré de l'achèvement des travaux dans un délai ne dépassant pas deux mois, c'est-à-dire au mois d'octobre prochain.
Le projet en question accuse un retard de plusieurs mois en raison du manque de traverses pour les rails, a-t-on expliqué au représentant du gouvernement. Selon les explications fournies au ministre, la pose des traverses devrait reprendre avec l'acquisition récente de 100 000 unités par le groupement Infrafer Sotrib auprès d'un fournisseur étranger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.