MCA - NAHD, aujourd'hui à 16h : Cherif El Ouazzani : «On n'a pas le choix, il faut battre les Husseindéens pour rester dans la course au titre»    ESS - USMB aujourd'hui à 16h00 / Brahmi : «À Sétif pour le rachat»    CSC - USMA, aujourd'hui à 17h00 : Les Constantinois jouent gros face aux Usmistes    Le Big Data : l'avenir des technologies de l'information    Affaire Facebook-Cambridge analytica : Vous êtes fautifs aussi    «Khaliha tssadi »: un petit slogan pour l'algérien, un grand pas pour la communauté    Affaire Skripal : nouvelle réunion à La Haye    Washington et Pyongyang communiquent directement    Syrie : l'enquête de l'ONU à Douma reportée    MSP : la générale avant le congrès    FFS : l'épreuve du consensus    Le PT exprime des doutes et dénonce    Cap sur le CRB    Installation de la commission d'enquête    JSK-USMBA mardi 1er mai à 16h au stade du 5-Juillet    L'AEP suspendue du 23 au 24 avril    BRÈVES de Relizane    Un accord de partenariat algéro-canadien signé    L'union fait la force    D'Agraw Imazighen à l'académie amazighe    Coup d'envoi de la 2e édition du printemps du cinéma amazigh à Alger    Bouira: La Protection civile prend du galon    Fonction publique: L'intersyndicale promet un 1er mai de protestation    Constantine - CHU Benbadis: Les médecins résidents en gynécologie protestent    Tiaret: Soutien aux familles des gendarmes tués dans le crash de Boufarik    Algérie-UE: Les critiques de Bruxelles sont «paradoxales»    La viande bovine française fait sa promo à Alger    Abdelaziz Bouteflika promoteur de la Réconciliation nationale, du progrès et de la prospérité    Le quotidien La Nouvelle Republique non reconnu par l'école de police Tayebi Larbi    Après son nul face à l'ASEC    Djabou ne sera pas prolongé    Un message fort au reste du monde!    L'hubris de l'éphémère    Une place Patrice Lumumba à Bruxelles    L'essoufflement des empires occidentaux    Frappes contre la Syrie : Menacer de la Troisième Guerre mondiale ferait-il partie de la stratégie de Trump ?    Signature d'une convention cadre entre l'Agence spatiale algérienne (ASAL) et le Groupe Sonatrach    un ivrogne tranche le cou d'un père de famille    Une association qui force le respect    Réunion de la JMMC : Guitouni y prendra part    Djezzy "irrigue" les banques du sang    Le Président Bouteflika félicite son homologue syrien à l'occasion du 72e anniversaire de l'indépendance de son pays    Sans les partis politiques et en rangs dispersés    "Nous voulons une académie collégiale"    "Les créateurs premiers remparts contre l'obscurantisme"    Les mots, la douleur et le sublime    Cheikh Sidi Bémol présente «L'odyssée de Fulay» Entre conte et chants berbères    L'Algérie continue d'enterrer ses martyrs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La libéralisation totale du commerce à l'ordre du jour
La 84e session du Conseil économique et social de la Ligue arabe :
Publié dans Le Maghreb le 03 - 09 - 2009


De hauts responsables aux ministères arabes des Finances et de l'Economie s'attellent à la préparation de la 84e session du Conseil économique et social (CES) de la Ligue arabe prévue aujourd'hui au Caire (Egypte). Cette rencontre, dans son ordre du jour, prévoit plusieurs axes contenus dans les recommandations des commissions économique et sociale et de la commission des institutions de la société civile, a indiqué le secrétaire général adjoint des Affaires économiques, Mohamed Ibrahim Touidjri. En effet, la même source a précisé que les participants à cette réunion examineront notamment le suivi du programme exécutif de la Zone arabe de libre-échange (Zale) et la réorganisation du tribunal arabe d'investissement. Selon les observateurs, l'intérêt accordé à la libéralisation totale du commerce interarabe dans le cadre de l'organisation de la grande Zone arabe de libre-échange et l'accès à l'intégration économique arabe, intervient face aux défis de l'ère des blocs économiques que connaît le monde aujourd'hui. Parmi les autres points à débattre lors de cette réunion, figurent également le soutien à l'économie palestinienne, le rapport économique arabe (2009), le rapport sur les investissements dans les pays arabes et la sécurité alimentaire arabe pour l'année 2008. Les participants examineront, en outre, le suivi de la mise en œuvre des recommandations du sommet économique arabe de Qatar et du Koweït. Le sommet d'Alger, qui s'est tenu en 2005, avait adopté la stratégie du développement agricole pour assurer la sécurité alimentaire et l'autosuffisance en tant que priorité de la sécurité arabe. En dépit des ressources agricoles dans le monde arabe, un fossé alimentaire s'est creusé pesant lourdement sur les balances de paiement arabes. En effet, les importations alimentaires sont de l'ordre de 20 à 25 milliards de dollars par an et les exportations sont estimées à 5 milliards de dollars seulement. Le fossé est appelé à s'élargir en raison de la croissance démographique qui a atteint 2,4% par an et la raréfaction des ressources en eau. Le volet social qui sera soumis lors de la 84e session concerne les principes d'orientation pour le renforcement des fondements de l'identité arabe chez l'enfant. Sima Bahouth, SG adjoint de la Ligue arabe chargée des Affaires sociales, a déclaré que les responsables examineront également la possibilité de la mise en place d'une stratégie arabe pour développer la langue de l'enfant arabe et la création d'un parlement arabe de l'enfant approuvée par la commission sociale lors de sa réunion préparatoire et l'élaboration d'une étude globale sur la création d'un conseil ministériel arabe pour les affaires de l'émigration. La session ministérielle ordinaire à laquelle participera le ministre du Commerce, El Hachemi Djaâboub, sera précédée par une session extraordinaire au niveau ministériel pour l'examen des moyens de développer le CES et la réunion de la commission ministérielle pour le suivi des décisions du sommet arabe socio-économique et de développement. Par ailleurs, les travaux de la 76e session de la commission permanente des affaires financières et administratives relevant du conseil de la Ligue arabe ont débuté mardi au Caire. La commission devait débattre durant deux jours plusieurs questions financières et administratives dont la situation financière, l'étude du budget de la Ligue arabe pour 2009, conformément à la décision du sommet de Doha, d'augmenter le budget général à 51 millions de dollars. Les débats ont souligné la nécessité de lancer un appel aux pays arabes pour la mise en œuvre des décisions du sommet arabe concernant le versement des contributions au budget des trois premiers mois de l'exercice 2009 et le paiement des arriérés à raison de 10 % par an. Nassim T.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.