Le peuple algérien n'arrive pas à trouver l'organisation et le mot d'ordre fédérateur    La semaine en bref…    Italie : Saipem condamnée pour corruption en Algérie    Boumerdès : des habitants s'opposent à un projet touristique    A Ouargla, les jeunes diplômés font annuler le concours de Sonatrach    Oran : Peine capitale à l'encontre du meurtrier de la petite Salsabil et son complice    Le PCF a boycotté le PAGS et continuait à inviter le FLN à sa place    C'est important d'avoir des partis maghrébins à la Fête de l'Humanité    Ligue des Champions : L'ESS croit en ses chances    JSK : Tout pour garder la première place    Championnat algérien : La Fifa enquête sur la corruption dans le football, selon BBC Arabic    La présidentielle 2019 au menu    Assises sociales ce samedi    350 travailleurs de l'ECT/SOPATI sans salaires depuis 14 mois    Dakar accueillera la cérémonie le 8 janvier 2019    Benalla, ex-collaborateur de Macron, s'explique devant le Sénat    Instruction ignorée    Le niet de Hasbellaoui    La Chine ne dévaluera «jamais» le yuan    Des sujets sensibles à l'ordre du jour    ACTUCULT    Tous ont combattu ! Qui a trahi ?    Ministres sortants, leur vie loin des ors de la République !    Ligue 2: Une aubaine pour l'ESM, le MCEE et l'USB    En perspective des Jeux méditerranéens de 2021: Plus de 1 milliard DA pour la réhabilitation des infrastructures sportives    Inter-régions: Les choses sérieuses commencent    Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée    Boomerang    Poutine a tempéré sa réaction pour mieux surprendre    Procès Salsabile à Oran: Peine capitale requise contre les deux accusés    Vers l'éradication du site de stockage de «la jumenterie»: Plus de 100 tonnes de déchets hospitaliers du CHUO traitées    Bousfer: 17 constructions et extensions démolies    Plaidoyer pour la paix et lettre ouverte à monsieur donald trump président des etats-unis    La gouvernance de l'Université en Algérie, propositions de réforme    Selon le DG de la CNAS: La carte Chifa ne remet pas en cause la gratuité des soins    Polémique sur la question de l'égalité dans l'héritage: Le RCD dénonce «le terrorisme intellectuel»    Quand une ville coule, c'est Dieu qui est responsable    L'événement Maurice Audin : Macron ouvre des brèches en Algérie    Eric Zemmour et sa philosophie du prenom gallicisé    Scandaleux !    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    La "France veut aider l'Algérie à sécuriser ses frontières"    Belmadi prépare déjà le Bénin    Premières tendances des élections législatives et locales    Pari difficile pour Benghabrit    Un policier tue deux personnes à Oran    Ould Kablia brise le silence    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La libéralisation totale du commerce à l'ordre du jour
La 84e session du Conseil économique et social de la Ligue arabe :
Publié dans Le Maghreb le 03 - 09 - 2009


De hauts responsables aux ministères arabes des Finances et de l'Economie s'attellent à la préparation de la 84e session du Conseil économique et social (CES) de la Ligue arabe prévue aujourd'hui au Caire (Egypte). Cette rencontre, dans son ordre du jour, prévoit plusieurs axes contenus dans les recommandations des commissions économique et sociale et de la commission des institutions de la société civile, a indiqué le secrétaire général adjoint des Affaires économiques, Mohamed Ibrahim Touidjri. En effet, la même source a précisé que les participants à cette réunion examineront notamment le suivi du programme exécutif de la Zone arabe de libre-échange (Zale) et la réorganisation du tribunal arabe d'investissement. Selon les observateurs, l'intérêt accordé à la libéralisation totale du commerce interarabe dans le cadre de l'organisation de la grande Zone arabe de libre-échange et l'accès à l'intégration économique arabe, intervient face aux défis de l'ère des blocs économiques que connaît le monde aujourd'hui. Parmi les autres points à débattre lors de cette réunion, figurent également le soutien à l'économie palestinienne, le rapport économique arabe (2009), le rapport sur les investissements dans les pays arabes et la sécurité alimentaire arabe pour l'année 2008. Les participants examineront, en outre, le suivi de la mise en œuvre des recommandations du sommet économique arabe de Qatar et du Koweït. Le sommet d'Alger, qui s'est tenu en 2005, avait adopté la stratégie du développement agricole pour assurer la sécurité alimentaire et l'autosuffisance en tant que priorité de la sécurité arabe. En dépit des ressources agricoles dans le monde arabe, un fossé alimentaire s'est creusé pesant lourdement sur les balances de paiement arabes. En effet, les importations alimentaires sont de l'ordre de 20 à 25 milliards de dollars par an et les exportations sont estimées à 5 milliards de dollars seulement. Le fossé est appelé à s'élargir en raison de la croissance démographique qui a atteint 2,4% par an et la raréfaction des ressources en eau. Le volet social qui sera soumis lors de la 84e session concerne les principes d'orientation pour le renforcement des fondements de l'identité arabe chez l'enfant. Sima Bahouth, SG adjoint de la Ligue arabe chargée des Affaires sociales, a déclaré que les responsables examineront également la possibilité de la mise en place d'une stratégie arabe pour développer la langue de l'enfant arabe et la création d'un parlement arabe de l'enfant approuvée par la commission sociale lors de sa réunion préparatoire et l'élaboration d'une étude globale sur la création d'un conseil ministériel arabe pour les affaires de l'émigration. La session ministérielle ordinaire à laquelle participera le ministre du Commerce, El Hachemi Djaâboub, sera précédée par une session extraordinaire au niveau ministériel pour l'examen des moyens de développer le CES et la réunion de la commission ministérielle pour le suivi des décisions du sommet arabe socio-économique et de développement. Par ailleurs, les travaux de la 76e session de la commission permanente des affaires financières et administratives relevant du conseil de la Ligue arabe ont débuté mardi au Caire. La commission devait débattre durant deux jours plusieurs questions financières et administratives dont la situation financière, l'étude du budget de la Ligue arabe pour 2009, conformément à la décision du sommet de Doha, d'augmenter le budget général à 51 millions de dollars. Les débats ont souligné la nécessité de lancer un appel aux pays arabes pour la mise en œuvre des décisions du sommet arabe concernant le versement des contributions au budget des trois premiers mois de l'exercice 2009 et le paiement des arriérés à raison de 10 % par an. Nassim T.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.