Feux de forêt: 37 morts, poursuite des efforts pour endiguer les flammes    Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: l'Etat mobilise tous les moyens pour circonscrire les feux et prendre en charge les sinistrés    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bordj Bou-Arréridj : Le FLN dans la phase active
Publié dans Le Maghreb le 20 - 05 - 2010

Au FLN, l'heure est à la prise de conscience et de responsabilité pour tous, afin de faire aboutir sur le terrain les résolutions du 9éme congrès : la nouvelle organisation de ses structures pyramidales et la fixation sur la formation des militants. Dans la conjoncture actuelle, il s'agit d'une meilleure maîtrise de la situation tant au niveau des effets que celui des causes. Le langage lui aussi doit changer, car, aujourd'hui, ce n'est point l'appareil du parti qui lance une phase active, c'est tout un parti tout court qui veut se rénover pour pouvoir faire face à une nouvelle situation. Et aujourd'hui, ce n'est plus comme avant l'appareil qui va décider à la place de la base. Le militant doit saisir le message adressé par les assises du 9éme congrès et comprendre que le moment est venu où il doit mettre à l'épreuve son esprit d'initiative et ses capacités qui ne demandent qu'à se déclarer au grand jour. Et à un moment pareil, la présence au moins en permanence est plus que souhaitée. L'exemple que l'on donne soi-même est la meilleure leçon de militantisme et c'est à cela que doivent s'atteler dorénavant les militants. Toutes ces questions ont été à l'ordre du jour et au menu des débats de l'assemblée générale des militants et des cadres de la mouhafadha de Bordj Bou-Arréridj, réunis en session extraordinaire, hier, sous la présidence de M. Aïssa Khairi, membre du comité central. A l'ouverture de cette rencontre le SG de la mouhafadha de Bordj Bou-Arreridj, M. Djaâfar Noureddine Boualem, a mis l'accent sur les résultats probants acquis par les récentes assises du parti. "Il s'avère nécessaire pour le FLN d'agir, et non de réagir en fonction des autres formations politiques. Nous devons retourner sur le terrain avec le programme du FLN qui n'est pas rigide et qui, enrichi par l'apport populaire, sera défendu pour être appliqué par des militants convaincus par l'orientation du FLN à laquelle adhèrent volontairement et sur une base totalement désintéressée, à l'image du militant du FLN de 1954 ", indique le SG de la mouhafadha.
Pour, le représentant de la direction centrale du parti, M. Aïssa Khairi, le parti FLN, à travers ses militants, doit retrouver la confiance en lui-même, en son programme et, sur le terrain, la confiance de la société. " A nouvelles réalités politiques, nouvelles méthodes et nouvelle dynamique. Le FLN est aujourd'hui capable de décider sur les grands problèmes de la société avec les jeunes, les femmes, les travailleurs, les paysans et tous les membres de la société. Le programme d'action adopté par le 9e congrès a fait naître de nouvelles missions pour notre parti et une nouvelle stratégie crédible. Notre programme se soucie de l'équité sociale, la distribution légale et équilibrée du revenu national pour les différentes régions du pays ", a précisé M. Khairi. MM. Khairi et Djaâfar, en rappelant les orientations et les directives de M. Abdelaziz Belkhadem, SG du FLN, ont expliqué que les enjeux sont trop importants pour que le repli sur soi puisse constituer la meilleure attitude. " L'avenir est reluisant, au plan économique. Il le sera aussi sur le plan social. Il s'agit d'être présent partout et de consolider l'action par une intense mobilisation des énergies et leur convergence en un large front de lutte commune contre tous les maux. Sans aucun doute, la responsabilité, ici, est celle de l'ensemble des militants solidaires à divers degrés. Elle est aussi, celle de toutes les instances du parti. Le reconnaître est une nécessité objective parce que c'est à partir de là et en tenant compte en première analyse des données actuelles qu'il faudra forger le retour du FLN à la société et au peuple ", a-t-on souligné au cours de cette rencontre, qui constitue déjà, une phase de prépasration pour le renouvellement des instances de base du parti et qui débutera au mois de juin prochain. La période qui commence doit donc être pour chaque militant, celle de l'offensive et d'une initiative permanente que nulle instance, parce qu'elle la revendiquait hier, n'a le droit d'attendre aujourd'hui du sommet, dira en guise de conclusion le SG de la Mouhafadha de Bordj Bou-Arréridj.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.