Djerad: lutter contre la bureaucratie pour "un avenir meilleur"    Séisme à Mila: plus de 3.100 constructions inspectées à travers les zones sinistrées    Installation de la nouvelle présidente et du nouveau procureur général à la Cour d'Ain Temouchent    Huit ans de prison ferme contre Wassiny Bouazza    Foot: les clubs contestataires de la LNFA et de la LIRF introduisent des recours    ECOLE SUPERIEURE DE LA GN DE ZERALDA : Sortie de la 07ème promotion d'officiers    Affaire de l'enregistrement sonore: liberté provisoire pour Nassim Saâdaoui    Le procès de Baha Eddine Tliba reporté    LUTTE CONTRE LA COVID-19 : Benbouzid et l'ambassadeur russe évoquent le vaccin    Quatre walis testés positif au coronavirus    495 nouveaux cas confirmés et 11 décès en Algérie    En attendant l'ouverture des plages, les estivants envahissent la Corniche oranaise    Les habitants de Jijel redécouvrent la splendeur de la nature loin des plages    REOUVERTURE GRADUELLE DES PLAGES : Toutes les conditions sont réunies à Mostaganem    COMMUNIQUE/ DENONCIATION. Solidaires avec Khaled Drareni et les détenus du Hirak.    Pléthore de modèles d'ici 2022    10 millions de ventes pour RAV4    «L'Algérie fait face à des tentatives de déstabilisation»    «Le dépôt en ligne des comptes sociaux sera obligatoire»    Pas de folie pour le recrutement !    Medaouar sollicite Zetchi pour l'attribution d'une prime au CRB et à l'OM    Ahmed Belhadj sollicité pour la présidence    Le DTP de Tébessa en détention préventive    Les dirigeants libanais étaient prévenus des dangers    "Nous avons été impressionnés par le pacifisme du Hirak"    L'ONG Acted suspend temporairement ses activités au Niger    Retour sur un savoir-faire ancestral    Un legs patrimonial et culturel à ressusciter    "Aâssab oua aoutar" en deuil    Direction de la pêche de la wilaya : Réouverture aujourd'hui de la poissonnerie du port    Litiges territoriaux entre la Grèce et la Turquie : La Grèce appelle à un sommet d'urgence de l'Union européenne    Gouvernement de compétences indépendantes ou des législatives anticipées : Les partis politiques dos au mur en Tunisie    Championnat féminin : La JF Khroub déclarée championne    Maroc : Manifeste d'artistes contre la «répression» et la «diffamation»    Importation de véhicules neufs : Le cahier des charges, les incohérences d'une démarche    Procès de l'ex-chef de la DGSN : L'ex-chef d'état-major au 2e CRGN d'Oran, le colonel Allal Taifour répond à Abdelghani Hamel    Ancien maire de Souk Ahras, moudjahid et fervent défenseur des couches défavorisées : Hemana Boulaâres tire sa révérence    Hommage à Abderrahmane Rebah    Les opérateurs économiques tenus de déclarer leurs dépôts avant fin août    Polémique autour d'une agence naissante    Aéroport d'Es-Senia: Quarante smartphones saisis    Football - Nationale 2: Une composante très discutable    Ligue des champions d'Europe: Pour qui sonnera le glas ?    Du comment lire l'avenir dans la paume de sa main !    Tiaret: Réinhumation des restes de quatre chouhada    La doyenne de la wilaya n'est plus    Les souscripteurs invités à finaliser les démarches administratives et financière    Benbouzid n'exclue pas un reconfinement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Or noir: Ottawa espère qu'Obama va finalement approuver l'oléoduc Keystone
Publié dans Le Maghreb le 12 - 11 - 2012


La fin de la campagne électorale aux Etats-Unis, qui a vu la réélection de Barack Obama à la Maison Blanche, devrait se traduire par l'approbation par Washington de la construction du controversé oléoduc Keystone XL, a estimé le ministre canadien des Ressources naturelles. M. Obama avait refusé en janvier de donner son feu vert à ce projet de 7 milliards de dollars, remettant toute décision à 2013 afin de permettre la réalisation d'une étude sur l'impact écologique de l'oléoduc. Dans le même temps le département d'Etat avait réclamé un tracé différent pour permettre à ce pétrole, issu des sables bitumineux de l'ouest canadien, d'éviter des zones environnementales sensibles. De fait, la construction d'une partie du pipeline a été lancée depuis, mais le tronçon situé à cheval sur la frontière Etats-Unis/Canada attend toujours une décision de la diplomatie américaine. La société TransCanada, qui veut bâtir cette structure de 3.380 km de long, a proposé un nouvel itinéraire en septembre et a indiqué qu'elle attendait une décision de Washington au début de l'année 2013. Nous croyons que Keystone XL va être approuvé par les Américains car c'est clairement dans l'intérêt national des Etats-Unis en termes de sécurité, d'emplois et de croissance économique, a déclaré à la presse le ministre canadien des Ressources naturelles, Joe Oliver. Nous allons évidemment continuer à défendre cet oléoduc, a-t-il souligné. Mitt Romney, le candidat républicain battu par M. Obama, s'était affiché comme un fervent défenseur du pétrole canadien - dont la production est critiquée en raison de son impact sur l'environnement - et avait assuré que dès le premier jour de sa présidence il autoriserait la construction de l'oléoduc. Keystone XL doit acheminer 830 000 barils de brut par jour jusqu'aux raffineries du golfe du Mexique. Le projet devrait créer 20 000 emplois aux Etats-Unis et injecter 20 milliards de dollars dans l'économie américaine, selon TransCanada.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.