Azzedine Mihoubi en terrain hostile à Béjaïa    Changements au niveau des cours    Farida Benyahia, nouvelle présidente du Conseil d'Etat    L'ère Bouteflika ou la trahison de serment    Le double jeu du MSP    Création de 65 nouveaux ateliers mobiles de plomberie sanitaire et d'installation de compteurs    Infernal !    Un hackathon organisé à Médéa    Les employés sans salaires dans 31 wilayas    Le ministère de l'Intérieur suspend ses activités à Aden    Moscou accuse Washington d'y avoir alloué des fonds    Pékin reproche à l'UE de vouloir s'ingérer dans ses affaires    Plus de 100 députés veulent que Johnson rappelle le Parlement    La JS Saoura pour réussir ses débuts    Delort buteur, Abeid signe ses débuts avec Nantes    Paul Put contre-attaque    Un footballeur algérien convoité par des clubs israéliens    Le labyrinthe    De plus en plus d'étudiants algériens dans les universités allemandes    Gratuité de transport pour 720 handicapés    Le corps d'un baigneur retrouvé sur une plage près de Ouréah    Rencontre internationale sur la douleur chronique prochainement à Oran    La mer artistique de Mohammed Bakli    Cheba Farida priée de quitter la scène illico presto    Le documentaire Tideles projeté en avant-première à Alger    Deux prix pour Hassen Ferhani    Une marche pour réclamer le retour aux principes de la Soummam    Le rôle de l'armée dans la vie politique en Algérie en question    JSK - USB (2e Journée / aujourd'hui à 21h00) - Addadi: «Il n'y a pas de raison pour ne pas gagner contre l'USB»    En amical: NAHD-WAB, aujourd'hui à 17h: Boufarik pour préparer l'ASO    Tlemcen : 400 hectares de forêt ravagés par le feu    Jeux Africains : La sauteuse Arar accréditée à Rabat    Guerre des pétroliers : Gibraltar rejette la demande américaine de retenir le Grace 1 iranien    Institut Cervantès d'Alger : Projection du long métrage Obaba (2005) de Montxo Armendáriz    Constantine - Enormes degais: Plus de 30 ha ravagés par les flammes    Communiqué - Perturbations du réseau de couverture : Ooredoo rassure ses clients    Déficit commercial, régulation de l'importation Echec sur toute la ligne    Karim Younes: Le Panel «ne parle pas au nom peuple, du hirak ou du pouvoir»    Embouteillages monstres aux accès de la capitale Les retraités de l'ANP empêchés d'atteindre Alger    Le ministre de la Justice en visite à Oran: Installation aujourd'hui du nouveau président de la cour et du procureur général    Tébessa: L'OPGI, les loyers impayés et le reste    Skikda, El Tarf: L'eau continue de susciter des protestations    Changer ou disparaître ?    Métaux précieux : Les Russes vont-ils remplacer leurs épargnes en dollar par l'or ?    Une guerre contre l'Iran provoquerait l'effondrement du monde unipolaire    Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique    Tension sur le pain    Les migrants toujours bloqués à lampédusa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Espagne : Moody's relève la note d'un cran à Baa2, perspective positive
Publié dans Le Maghreb le 25 - 02 - 2014

L'agence de notation financière Moody's a relevé d'un cran la note de solvabilité à long terme de l'Espagne à Baa2, l'accompagnant d'une perspective positive, ce qui suggère qu'elle pourrait de nouveau la relever à terme.
Cette note équivaut à l'évaluation donnée à un émetteur de qualité moyenne mais en mesure de faire face à ses obligations, dans l'échelle de notation de Moody's.
Les autres grandes agences sont aussi plus optimistes sur l'Espagne. En novembre, Standard & Poor's et Fitch Ratings avaient toutes les deux relevé à stable la perspective assortie à la note qu'elles attribuaient au pays, soit respectivement BBB- et BBB, suggérant aussi qu'elles ne comptaient pas l'abaisser à terme.
Vendredi Moody's a loué les réformes structurelles engagées par Madrid pour rendre le pays de nouveau compétitif.
Elle cite entre autres les réformes du marché du travail, du système des retraites et la restructuration du système bancaire.
"Ces efforts soutiennent l'idée d'une croissance à moyen terme plus solide et durable et d'une amélioration des comptes publics", souligne l'agence de notation.
Moody's fait aussi remarquer que le gouvernement espagnol se finance désormais à des taux plus bas qu'au plus fort de la crise de la dette en zone euro, ce qui est un signe de confiance peu à peu revenue.
Après une année 2012 marquée par de vives tensions sur les marchés, la quatrième économie de la zone euro bénéficie depuis des mois d'une accalmie, les investisseurs ayant notamment été rassurés par l'aide européenne de 41,3 milliards d'euros à ses banques et le soutien de la Banque centrale européenne.
L'Espagne a par exemple levé le 14 février 4,524 milliards d'euros en bons à 6 et 12 mois, parvenant à négocier des taux d'intérêt "historiquement" bas et dépassant légèrement la fourchette visée.
Toutefois, le pays fait encore face à un système bancaire affaibli, explique Moody's, avec des interrogations sur la qualité des actifs des banques.
L'Espagne, quatrième économie de la zone euro, est sortie de deux ans de récession au troisième trimestre 2013, avec une croissance de 0,1%, puis de 0,3% au quatrième trimestre. Le gouvernement espère maintenant une accélération de cette reprise, et vise une croissance proche de 1% cette année.
Sur le marché des changes, l'euro s'échangeait à 1,3738 dollar, contre 1,3721 dollar jeudi à la même heure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.