Rivière asséchée !    Le Grand Sud, cette Algérie utile    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    Envoi de troupes de l'ANP au Sahel: Le démenti de l'ambassade de France    Football - Ligue 1: De belles affiches au programme    Ligue 2 - Groupe Est: Choc à Tadjenanet, retrouvailles à El-Eulma    ASM Oran: La volte-face de Kamel Mouassa !    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Macron reconnaît: Ali Boumendjel «torturé puis assassiné» par l'armée française    El quinqui de ma grand-mère et l'antonomase    Les explications de Cevital    163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès en 24 heures    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    Le leader en péril à Biskra    Les présidents de trois partis reçus par le chef de l'Etat    Les facteurs déterminants du cours des hydrocarbures    L'Algérie entame sa véritable course dans le processus de l'émergence    Les Soudanais autorisés à entrer en Algérie    Suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    RCR-USMBA délocalisé au stade de Chlef    «Mon plus grand soutien, c'est l'Armée !»    Enregistrement audio de chansons et musiques    La France reconnaît que son armée a assassiné Ali Boumendjel    Le court métrage algérien «Mania» primé    La RASD, un combat séculaire, une volonté populaire pour une défaite Inéluctable du colonialisme    Djerad: mettre en place des plateformes en ligne pour les demandes d'exercice d'activité socio-économiques    Beldjoud préside la cérémonie d'installation du wali d'El Meghaier    Le Maroc doit rendre des comptes concernant l'occupation illégale des territoires sahraouis    M. Chitour évoque les opportunités de coopération et de partenariat avec l'ambassadeur d'Espagne en Algérie    Coronavirus: 163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès    Prétendu engagement militaire de l'Algérie dans le Sahel: l'ambassade de France dément des propos attribués à Macron    Le lion change de look    Actuculte    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Zones d'ombre: le programme du président de la République sera concrétisé    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Indispensable neutralité    Marche des étudiants à Alger    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    La défense réclame la présence des accusés    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Relaxe pour le maire d'Afir    10.000 logements à la clé    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jeux méditerranéens 2021 : Oran remplit toutes les conditions requises pour les abriter
Publié dans Le Maghreb le 05 - 02 - 2015

Oran remplit toutes les conditions requises pour abriter les Jeux méditerranéens 2021, a affirmé avant-hier le wali.
Oran dispose de "toutes les infrastructures sportives, hôtelières et de transport pour organiser un événement sportif de grande ampleur", a souligné M. Abdelghani Zaalane lors d'une rencontre d'exposition des potentialités de la wilaya pour abriter la 19ème édition des Jeux méditerranéens, en présence de la commission d'évaluation des dossiers de candidatures pour l'organisation de ces joutes.
"Oran se tourne actuellement vers l'avenir. Riche de son histoire, candidate à l'organisation des Jeux méditerranéens, elle connaît aujourd'hui un élan sans précédent dans différents domaines économique et social et à travers des mégaprojets à réaliser ou en voie de l'être tels le techno parc, l'extension du tramway, la réalisation de la nouvelle aérogare internationale, le Complexe olympique de Belgaid, le futur village méditerranéen et le 5ème périphérique, aux côtés d'infrastructures sportives et hôtelières dont elle dispose, a-t-il déclaré.
"Ces réalisations sont une réalité qui vise à rehausser les standards de cette métropole et à améliorer la qualité de vie des citoyens et de faire d'Oran un candidat qui aspire légitimement à abriter les Jeux méditerranéens", a ajouté le wali.
Le premier responsable de la wilaya a exprimé, au passage, l'engagement et la mobilisation totale des pouvoirs publics, de tous les Oranais et du Gouvernement algérien pour "faire aboutir la candidature d'Oran pour cet événement sportif international et pouvoir abriter une édition innovante et exceptionnelle, à la hauteur des aspirations de la jeunesse sportive oranaise et méditerranéenne".
La commission d'évaluation des dossiers de candidatures pour l'organisation des Jeux méditerranéens a eu droit à une exposition mettant en relief les différentes infrastructures sportives et hôtelières et de transport de la ville d'Oran opérationnelles ou en cours de réalisation.
Le stade Ahmed Zabana, la piscine olympique, les piscines à Oued Tlélat et Gdyel, le palais des sports Hamou Boutlélis, le complexe de tennis de hai (quartier) Es-salam (ex St Hubert), la salle spécialisée à El Hamri, le centre équestre Antar Ibn Cheddad d'Es-Senia, la salle omnisports d'Ain El Turck, le tramway et le projet du Métro d'Oran, entre autres, ont été passés en revue.
Dans la matinée, la délégation a visité le complexe olympique de Belgaïd, le chantier du futur village méditerranéen, ainsi que deux chantiers de salles omnisports à Bir El Djir et à hai Akid Lotfi.

"Le dossier d'Oran est a priori acceptable"
La délégation du Comité exécutif des JM (CIJM) devait visiter hier la salle omnisports de Oued Tlélat d'une capacité de 1 000 places, le centre équestre, l'aéroport Ahmed Ben Bella, le complexe sportif de la 2ème Région militaire, ainsi que différentes structures d'hébergement dans la wilaya. La commission d'évaluation, conduite dans sa visite en Algérie par le Maltais Lino Farrugia Sacco, membre du Comité exécutif des Jeux méditerranéens (CIJM), comprend également l'Italien Tulio Paratore, la Syrienne Nour El Houda Karfoul et la Grecque Katerina Mouratido. Les membres du Comité international d'évaluation des dossiers des villes candidates pour abriter l'édition 2021 des Jeux méditerranéens (JM) ont été reçus, lundi après-midi par le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, avant leur déplacement à Oran. Le dossier de candidature de la ville d'Oran pour l'organisation des Jeux méditerranéens (JM-2021) est a priori "acceptable", a estimé lundi à Alger Lino Farrugia Sacco, membre du Comité exécutif des JM (CIJM). "Notre mission principale est d'aider le comité de candidature à faire au mieux son travail afin de comprendre tous les aspects liés aux Jeux méditerranéens. On a déjà vu le dossier. Il nous a été présenté. Du bon chemin a été parcouru, mais naturellement nous avons encore des questions à poser", a déclaré Lino Farrugia Sacco à la presse. "La commission est en Algérie pour voir les installations retenues et évoquer toutes les questions en relation avec l'organisation de ce rendez-vous important. Au terme de sa mission, la commission rédigera un rapport qui sera ultérieurement sur les bureaux de l'instance méditerranéenne laquelle tranchera", a pour sa part précisé Tahmi. Le premier responsable du sport a souligné que d'autres infrastructures à Mostaganem et Ain Témouchent figurent dans le dossier de candidature de la ville d'Oran. "Il n'est pas à écarter de voir les villes d'Ain Témouchent et de Mostaganem abriter quelques épreuves, si évidemment nous réussissons à avoir l'organisation des JM-2021", a-t-il ajouté. "La commission visitera le nouveau Complexe olympique d'Oran qui enregistre 70% de taux d'avancement, la piste d'athlétisme est à 50%. Pour la piscine, les courts de tennis, le vélodrome et l'hôtel, les travaux seront lancés très prochainement", a détaillé le ministre. L'Algérie a déposé le 31 juillet 2014 un dossier de candidature pour abriter les JM-2021. Oran est en concurrence avec la ville tunisienne de Sfax pour l'organisation de cette manifestation sportive régionale.

Les travaux de réalisation du village olympique seront lancés en 2016
Les travaux de réalisation du village méditerranéen d'Oran seront entamés au courant de l'année 2016, a annoncé, mardi à Oran, le président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf. Au cours d'une visite à Oran de la commission d'évaluation des dossiers de candidatures pour l'organisation des jeux méditerranéens 2021, relevant du Comité exécutif des JM (CIJM), il a souligné que ce village, qui comportera tous les équipements nécessaires pour le confort et la concentration des athlètes sera livré dans un délai de 36 mois.
Cette future infrastructure, qui sera réalisée sur une superficie de plus de 40 hectares dans la localité Belgaïd à l'est d'Oran, regroupera plus de 6.500 chambres spécialement aménagées, pour une capacité d'accueil de près de 14 000 athlètes.
Le village sera doté de terrains d'entraînement, d'un espace de sport en plein air, de terrains de Tennis, de salles de sports collectifs (handball, volley-ball, basket-ball, ...) ainsi que d'espaces de détente et de toutes les commodités pour une bonne récupération des athlètes, a-t-on indiqué.
La commission d'évaluation des dossiers de candidatures pour l'organisation des Jeux méditerranéens 2021 a inspecté les travaux de réalisation du Complexe sportif de Belgaïd et s'est enquis de l'état d'avancement du projet.
Ce projet se compose, selon les explications fournies aux membres de la commission d'évaluation, d'un stade de 40 000 places, des terrains de réplique, une piste d'athlétisme, deux grandes piscines, 8 courts de tennis, un vélodrome, un hôtel et des salles pour la récupération des athlètes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.