Les modifications et les instructions de Tebboune    Le Commandant de la GN salue les réalisation et les succès de la femme algérienne    Un texte d'un «autre temps»    Deux ex-ministres appellent à son retrait    "L'économie ne peut se suffire d'ordres administratifs"    Tendances instables    Vote de confiance sur fond d'optimisme modéré    L'Allemagne évoque une dégradation de la situation des droits de l'Homme dans les territoires occupés    Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique    L'historien Maati Monjib, en grève de la faim    INAPPROPRIEE, DISPROPORTIONNEE ET DISCRIMINATOIRE    "Nous reprenons confiance"    La commission interministérielle tranchera le cas de la FAF    La sélection algérienne à la 2e place    Les Algériennes Ouallal et Asselah précocement éliminées    Benlamri ouvre son compteur but    «L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc»    Véritable drame à Chlef    7 personnes brûlées dans un incendie de véhicule    Au cinquième jour de fermeture de la RN 24, l'arbitrage de l'administration persiste    Des citoyens en attente d'un logement depuis 40 ans !    Petits beignets    "Pour endiguer le féminicide, il faut en finir avec le patriarcat"    La statue de Mohand Oulhadj inaugurée    Le Festival national du théâtre professionnel revient    La nation du quart de page    Les passionnés au rendez-vous de la première séance à New York depuis un an    Comment vaincre l'échec ?    Ils se sont rassemblés à Constantine: Retraités et radiés de l'ANP reviennent à la charge    Tiaret: Nouvelle cité, vieux problèmes    Environnement hostile    Les partis politiques s'y préparent    C'était un certain 08 mars 2007    L'Iran appelle les Européens à éviter «toute menace ou pression» sur le nucléaire    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Une campagne prématurée    Le vieux rêve prend forme    Les armes de la cyberguerre    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    La fabrique des mensonges!    Le président Tebboune présente ses condoléances    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    Le double combat de la femme algérienne    Ces audacieuses qui façonnent la République    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UNE COMMISSION D'INSPECTION DU CIJM VISITE LES INFRASTRUCTURES DE LA WILAYA : Oran candidate aux JM 2021
Publié dans Réflexion le 03 - 02 - 2015


Selon l'APS, qui suit de près le dossier des JM-2021, une commission d'inspection du Conseil international des jeux méditerranéens (CIJM), chargée de l'évaluation des dossiers des villes candidates à l'accueil des JM-2021, a entamé ce mardi une visite à Oran qui postule elle aussi à abriter l'événement. Selon le programme communiqué à la presse par les services de la wilaya, les membres de la délégation du CIJM visiteront plusieurs infrastructures sportives et touristiques dans la capitale de l'Ouest algérien, candidate pour cette manifestation sportive. Composé d'experts d'Espagne, de Syrie, d'Italie, de Malte et de Grèce, ce comité va s'enquérir des projets en cours de réalisation dont celui du complexe olympique d'Oran et ceux d'un nombre de salles omnisports. La visite de cette délégation ciblera également le palais des sports Hamou-Boutlelis, des piscines olympiques et semi-olympiques opérationnelles et l'Institut national spécialisé de formation des cadres de la jeunesse et des sports (INSF), situé dans la commune côtière d'Ain El Tucrk. Le centre équestre de l'hippodrome Antar Ibn Cheddad d'Es-Sénia, le complexe de tennis et le complexe sportif de la deuxième région militaire (2ème RM) sont également au programme de la visite qui sera consacrée aussi à l'inspection d'infrastructures de tourisme et d'hébergement et de l'aéroport international Ahmed-Benbella. Les membres du comité international d'évaluation des dossiers des villes candidates pour abriter l'édition 2021 des Jeux méditerranéens (JM) ont été reçus, lundi après-midi, par le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, avant leur déplacement à Oran. Le dossier de candidature de la ville d'Oran pour l'organisation des Jeux méditerranéens (JM-2021) est à priori "acceptable", a estimé lundi à Alger Lino Farrugia Sacco, membre du Comité exécutif des JM (CIJM)."Notre mission principale est d'aider le comité de candidature à faire au mieux son travail afin de comprendre tous les aspects liés aux jeux méditerranéens. On a déjà vu le dossier. Il nous a été présenté. Du bon chemin a été parcouru, mais naturellement nous avons encore des questions à poser", a déclaré Lino Farrugia Sacco à la presse. Le Maltais est en visite en Algérie à la tête d'une importante délégation d'évaluation du CIJM qui comprend également dans ses rangs, l'Italien Tulio Paratore, la Syrienne Nour El Houda Karfoul et la Grecque Katerina Mouratidou. Cette délégation visitera plusieurs infrastructures sportives et hôtelières dans la wilaya d'Oran. Les membres du CIJM ont été reçus par le ministre des Sports, Mohamed Tahmi à l'hôtel Hilton d'Alger. "La commission est en Algérie pour voir les installations retenues et évoquer toutes les questions en relation avec l'organisation de ce rendez-vous important. Au terme de sa mission, la commission rédigera un rapport qui sera ultérieurement sur les bureaux de l'instance méditerranéenne laquelle tranchera", a, pour sa part, précisé Tahmi.Le premier responsable du sport a souligné que d'autres infrastructures à Mostaganem et Ain Témouchent figurent dans le dossier de candidature de la ville d'Oran. "Il n'est pas à écarter de voir les villes d'Ain Témouchent et de Mostaganem abriter quelques épreuves, si évidemment nous réussissons à avoir l'organisation des JM-2021", a-t-il ajouté.La délégation du CIJM s'est envolée lundi en fin de journée vers la capitale de l'Ouest algérien pour inspecter plusieurs infrastructures."La commission visitera le nouveau Complexe olympique d'Oran qui enregistre 70% de taux d'avancement, la piste d'athlétisme est à 50%. Pour la piscine, les courts de tennis, le vélodrome et l'hôtel, les travaux seront lancés très prochainement", a détaillé le ministre.L'Algérie a déposé le 31 juillet 2014 un dossier de candidature pour abriter les JM-2021. Oran est en concurrence avec la ville tunisienne de Sfax pour l'organisation de cette manifestation sportive régionale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.