Lutte contre la criminalité : Près de 2900 suspects interpellés en mars dernier    Nouvelles d'Oran    Rabah Bouarifi élu président jusqu'à la fin du mandat olympique en cours    Le comportement «inélégant et pitoyable» de Mohamed Raouraoua    La préparation du match de Tizi Ouzou perturbée    L'avis de trois personnalités    Hausse de plus de 17 % des recettes douanières en janvier et février 2019    Grippe saisonnière: net recul des décès par rapport à l'année précédente    Prochainement sur Google traduction    25 affaires traitées par la Gendarmerie nationale lors du 1er trimestre 2019    Explosions au Sri Lanka : le bilan s'aloudrit à 207 morts et plus de 450 blessés    Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Un rassemblement en prévision de l'arrivée d'Ouyahia    L'US Akbou-NRB Hammamet en finale…    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    Début du référendum constitutionnel en Egypte    UGTA : Sidi-Saïd jetterait-il l'éponge ?    18,7 milliards de centimes octroyés    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    Les 7 000 LPL de Draâ Errich en voie de règlement    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    Ouaret, DG des douanes, et Hiouani, gouverneur de la BA par intérim    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Aziz Chouaki, Ulysse en mode harrachi    Foyers de rougeole à Jijel : Rush sur les centres de vaccination    Chiheb torpille Ouyahia    "Trop tard, M.Bensalah..."    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Rihane éliminé au deuxième tour    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    En hommage aux 126 martyrs    Expo "L'Afrique à la mode"    L'IF cherche des réalisateurs de documentaires    Ligue 2: Le RCR hors course, l'ESM et l'ASMO en panique    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    Grande-Bretagne : L'hypothèse du "no Brexit" plus probable que celle du Brexit dur    El-Oued : Pôle agricole en tête des wilayas du Sud productrices de primeurs    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    Sharp, un prototype d'un mobile pliable présenté au Japon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CNA : Hausse du marché des assurances de 6,5% au 1er semestre 2015
Publié dans Le Maghreb le 06 - 10 - 2015

On a appris du Conseil national des assurances (CNA), que Le secteur des assurances a réalisé un chiffre d'affaires global de 69,15 milliards de DA au premier semestre 2015, contre 64,95 mds de DA à la même période de 2014, soit une hausse de 6,5%.
L'assurance-dommages continue à constituer l'essentiel du chiffre d'affaires du marché avec une part de 91,2% (contre 92,9% à la même période en 2014), alors que la contribution de l'assurance-personnes représente 8,8% (7,1% en 2014).
Le chiffre d'affaires de l'assurance-dommage a atteint 62,17 mds de DA entre janvier et juin derniers contre 59,81 mds de DA à la même période de 2014 (+4%).
La branche automobile, qui a réalisé une production de 36,25 mds de DA durant la première moitié de l'année 2015, a enregistré une hausse de 2,72% de son chiffre d'affaires par rapport à la même période en 2014. Elle représente 58,31% de la production de l'assurance-dommages.
Les garanties facultatives ont constitué 85% du portefeuille de la branche automobiles avec des primes totalisant 30,78 mds de DA (+1,1%).
Les risques obligatoires ont de leur côté grimpé de près de 13% à 5,46 mds de DA, soit 15% du portefeuille de la branche automobile.
Les recettes de la branche IRD (Incendie et Risques Divers) ont atteint 21,06 mds de DA jusqu'à fin juin 2015, en hausse de 7,39% par rapport à la même période de l'année précédente.
Les risques "incendie, explosions et éléments naturels" occupent environ 58% du portefeuille de la branche IRD avec une évolution de 6,98% de leur chiffre d'affaires.
En outre, les assurances contre les effets des catastrophes naturelles (CAT-NAT) ont enregistré une légère hausse de 0,2% de leur chiffre d'affaires par rapport à la même période de 2014.
Recul de la branche transports
De son coté, la branche transports a connu un recul de 14,28% de sa production au 1er semestre 2015 avec un montant de 2,28 mds de DA, répartie sur les rubriques maritime avec une part de 66%, terrestre avec 29% et aérien avec 5%.
D'autre part, les assurances pour les risques agricoles ont connu une hausse de 16,41% de leur chiffre d'affaires qui s'est élevé à 1,95 milliard de DA grâce aux performances réalisées en assurances animale et végétale (+22,8% et +19,21% respectivement) ainsi que l'assurance multirisques, engins et matériels agricoles (+15,52%).
De son côté, l'assurance crédit a marqué une hausse de 11,18% de son chiffre d'affaires qui a atteint 613 millions de DA. Cette croissance est essentiellement tirée par les rubriques crédit immobilier, crédit domestique et crédits à l'exportation, qui ont réalisé des taux d'évolution respectifs de l'ordre de 11,54%, de 10,3% et de 16,43%.
Le montant des acceptations internationales (la réassurance) a progressé quant à lui de 78,3% à 970 millions de DA durant la même période de référence.
Par ailleurs, pour les sinistres réglés, le montant a été de 29,8 mds de DA durant le 1er semestre 2015 dont 22,4 mds de DA consacrés à la branche automobile, soit 75,3% du total des règlements.
Par ailleurs, l'assurance des personnes à connu une évolution de 30,4% de son chiffre d'affaires qui s'est établi à 6 mds de DA contre 4,6 mds de DA durant les six premiers mois de 2014.
Le plus gros de cette production a été généré par la branche prévoyance collective avec un chiffre d'affaires de 2 mds de DA , en hausse de 63,4%.
Le montant des sinistres réglés par les sociétés spécialisées en assurance des personnes durant le 1er semestre de l'année s'est élevé à 1,1 milliard de DA alors que les sinistres qui restent encore à payer totalisent 2,2 mds de DA toutes branches confondues.
Le marché algérien des assurances compte 24 compagnies d'assurance et de réassurance: quatre (4) assureurs publics non spécialisés (CAAR, SAA, CAAT, CASH), deux (2) publics spécialisés (Cagex et Sgci), un (1) réassureur public (CCR), deux (2) mutuelles (Cnma, Maatec), sept (7) assureurs à capitaux privés (Ciar, 2A, Trust, Gam, Salama, Al Rayan et Alliance Assurance) et huit (8) sociétés d'assurance des personnes. Kh.M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.