CRISE POLITIQUE : Les partis de l'alternative démocratique rejettent le dialogue    EXPORTATIONS DU CIMENT : 30 millions de dollars de ciment exportés en 5 mois    Hafid Derradji qualifié de ‘'terroriste''    EGYPTE : Des dizaines de supporters algériens bloqués au Caire    AU PROFIT DES NOUVEAUX BACHELIERS : Les portes ouvertes sur l'université    GROGNE DES IMAMS : Hadjimi menace d'un vendredi blanc !    SURETE DE WILAYA DE MASCARA : Deux vendeurs de boissons arrêtés    TIARET : Belkacem Zaidouri, le chahid éclaireur    Scènes de liesse populaire à Béjaïa    «Un dialogue serein ne peut cohabiter avec des arrestations pour délit d'opinion»    Mihoubi plébiscité à la tête du RND    Grandiose !    Boisson naturelle pour lutter contre le stress    D'Arles-Avignon au Milan AC, le parcours exceptionnel de Ismaël Bennacer    ACTUCULT    Bensalah peut-il rester jusqu'à la présidentielle ?    Lourdes condamnations de deux élus pour meurtre    Vu au Cairo Stadium    Accueil triomphal pour les Verts    Un sacre… un conte de fées    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Plus du tiers des ménages ruraux en insécurité alimentaire    Al-Baghdadi Al-Mahmoudi libéré    Un pétrolier algérien dirigé vers les eaux territoriales iraniennes    Algérie, les dangereuses liaisons émiraties    Un taux de réussite de 50,41% au bac    Il a purgé sa peine : Hadj Ghermoul libéré    Explosion de joie sur fond de révolution    Formation de 400 jeunes dans les arts dramatiques    Témoignage sur un paradis perdu    Coup d'envoi des festivités    Mostaganem : Trois frères impliqués dans un trafic de drogue    Oran : Deux morts en marge de la fête après la victoire des verts    De la catastrophe écologique à la désertification    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Le festival de la chanson oranaise revient    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Malgré l'appréciation du yen : Nissan affiche sa confiance pour 2016-17
Publié dans Le Maghreb le 18 - 05 - 2016

Le constructeur d'automobiles japonais Nissan a annoncé un bénéfice net annuel en hausse de 14,5%, grâce à une bonne performance aux Etats-Unis, et prédit une nouvelle progression, bien que modeste, en 2016/17, sur fond de renforcement du yen.
Son P-DG, Carlos Ghosn, a salué lors d'une conférence de presse "des résultats financiers solides, en dépit de conditions difficiles et de l'évolution des devises". "Cette performance nous donne confiance pour cette année, mais nous avons adopté des perspectives prudentes au vu de la volatilité sur les marchés", a-t-il ajouté.
Entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2016, Nissan, dont le français Renault est le premier actionnaire, a dégagé un bénéfice net de 523,8 milliards de yens (4 milliards d'euros au taux de change retenu par le groupe).
Il espère le porter à 525 milliards (+0,2%) au cours de l'exercice débuté en avril. Le bénéfice d'exploitation devrait cependant reculer de 10,5% à 710 milliards de yens - après une augmentation de 34,6% en 2015-16 -, en raison d'effets de change négatifs évalués à 255 milliards de yens.
"Nous devons nous préparer à de fortes turbulences, même si nous souffrons moins que les autres constructeurs de la hausse du yen car nous avons beaucoup délocalisé la production en dehors de l'archipel", a souligné M. Ghosn. Son rival Toyota, qui fabrique plus de 40% de ses véhicules au Japon, redoute pour sa part une chute de ses profits de 35 à 40%.

Objectif: top 3
Nissan souhaite par ailleurs accroître ses ventes en volume de 3,3% à 5,6 millions d'unités, soit une part du marché mondial évaluée à 6,3% (un record). Son chiffre d'affaires est attendu en petite baisse (-3,2%), à 11 800 milliards de yens (98,3 milliards d'euros).
Sur l'exercice qui vient de s'écouler, le fabricant des crossovers Rogue et X-Trail, de la berline Altima ou encore de la citadine électrique Leaf a vu ses recettes progresser de 7,2% à 12,19 milliards de yens, portées par l'Amérique du nord, où le constructeur a écoulé 9,9% de véhicules de plus qu'un an plus tôt, à quelque 2 millions d'unités.
L'activité s'est bien portée en Chine et en Europe également mais, a contrario, les ventes en Russie, en proie au marasme, ont chuté de 32,6%.
Nissan a connu des difficultés au Japon (-8%) et dans les marchés émergents, en particulier en Asie et en Amérique latine.
Le groupe a parallèlement annoncé un projet d'acquisition de 34% de son compatriote Mitsubishi Motors Corporation (MMC), qui se débat avec un scandale de fraude. Mitsubishi group
M. Ghosn a évoqué des complémentarités en termes de produits et zones géographiques. Nissan espère ainsi se renforcer dans les mini-voitures et les SUV, ainsi qu'en Asie du sud-est, points forts de son partenaire.
En se rapprochant de MMC, l'alliance Renault-Nissan, qui compte aussi le russe Avtovaz, verra ses ventes dépasser les 9,5 millions, non loin du trio de tête mondial composé du japonais Toyota, de l'allemand Volkswagen et de l'américain General Motors (GM). "Nous avons toujours dit que nous avions l'ambition d'être dans le top 3", a rappelé M. Ghosn.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.