Bouchareb empêché de présider une réunion    "L'armée doit écouter les élites et les sages"    Bientôt un nouveau procès    Algérie: la révolte populaire ne peut plus passer par la vieille « classe politique »    Le FCE au bord de l'implosion    Abdelmadjid Sidi Saïd déchu de sa qualité de syndicaliste de base    L'ONU et l'UA dénoncent les ingérences en Libye    Le verdict reporté jusqu'à la dernière journée    Mellal : "Je crois fermement au sacre"    USMA : le scénario catastrophe ?    La commission de recours décide de faire rejouer la rencontre    Tadjine el kemmoun    Le procès ajourné au 19 juin    Prélèvement multi-organes et greffe hépatique à Constantine    ACTUCULT    Pari gagné !    Au cœur de la violence intégriste    La nuit du conte pour rallumer l'âtre de grand-mère    Oran : L'examen de la 5e en chiffres    Traitement des déchets ménagers à Bouira : Les communes défaillantes    MO Béjaïa : Les Crabes condamnés ?    Amine Mohamed Djemal. Chanteur, compositeur et leader du groupe Babylone : «Le feuilleton Ouled Halal, une belle expérience familiale et fraternelle»    Gaïd Salah insiste sur l'engagement sincère de l'armée : «Nous n'avons aucune ambition politique»    Election présidentielle : La période de dépôt de candidatures prendra fin demain    Zoubida Assoul. Présidente de l'Union pour le changement et le progrès (UCP) : «L'armée peut jouer un rôle de facilitateur vu la conjoncture complexe»    Elections européennes dans un fort climat eurosceptique    Les ambiguïtés autour du mot « dialogue »    L'AMOUR ET LA GUERRE    La nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur    Le gouvernement pris en étau    Un 14e vendredi comme au premier jour!    LG partage un Iftar avec la presse nationale    Les jus de fruits mortels    C'est le Hirak permanent    Après le décret Trump, Google coupe les ponts avec Huawei    Trump ira en Irlande en juin    Rabiot pour remplacer Rodrigo?    Giroud prolonge d'un an    Le GS Pétroliers et le NR Chlef en finale    Affrontements à Jakarta après les résultats de l'élection    Ankara se prépare à d'éventuelles sanctions américaines    Le tombeau de la chrétienne comme vous ne l'avez jamais vu!    Tizi-Ouzou : Une wilaya engagée dans la restructuration de la filière oléicole    OCDE : L'organisation plus pessimiste sur le commerce mondial et la croissance    British Steel : Le repreneur d'Ascoval, pourrait déposer le bilan    Royaume-Uni et Italie : Vers des séismes politiques ?    Analyse : Les transmutations génétiques des coups d'Etat africains    Aux côtés de la Côte d'Ivoire dans la lutte;contre le terrorisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





19e Comité central du PCC : Une nouvelle ère pour la Chine et le monde
Publié dans Le Maghreb le 26 - 10 - 2017

Le rideau tombe sur le Grand Palais du Peuple à Beijing, mais la Chine poursuit son ascension comme jamais auparavant.

Un congrès marquant
Il y a une semaine environ, Xi Jinping a annoncé la nouvelle ère : la Chine s'est relevée, est devenue riche et puissante. Elle jouera progressivement un rôle central sur la scène internationale et apportera des contributions plus grandes à l'humanité.
En 2050, deux siècles après la guerre de l'Opium qui a plongé "l'Empire du Milieu" dans une période de souffrance et de honte, la Chine est prête à retrouver sa puissance et à se hisser à nouveau au sommet du monde.
Le Parti communiste chinois, le parti au pouvoir qui a mené la Chine à des réalisations impressionnantes, a achevé mardi son 19e Congrès national avec des appels à la confiance, à de l'ambition et à l'action.
Le témoin va être passé à la nouvelle direction. Le Parti a gagné un nouvel ajout à son idéologie directrice : la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère.
L'objectif est de faire de la Chine un grand pays socialiste moderne à la fois prospère, puissant, démocratique, d'un haut niveau culturel, harmonieux et beau, a déclaré M. Xi.
Il est clair que cela demandera un travail immense -- la Chine s'apprête à devenir la plus grande économie mondiale, et les revenus y seront élevés avec un système de protection sociale efficace, un gouvernement réceptif et au service du peuple, une politique irréprochable garantissant les droits du peuple ainsi qu'un beau pays aimé par ses citoyens.
La genèse du miracle du développement de la Chine est le socialisme, pas d'autres "-ismes". Le pays a réussi non pas en copiant rigoureusement les idées originales du socialisme scientifique, mais en l'adaptant à la réalité chinoise. La pensée de Xi Jinping sera la signature idéologique de la Chine et le nouveau communisme.
L'approche chinoise a été couronnée de succès à la fois politiquement et économiquement, et continuera de bien servir le futur du pays. Malgré les soupçons et les attaques, cela a bénéficié au reste du monde en ce qui concerne les affaires, le commerce, l'investissement et la paix internationale.
Fin 2016, il y avait 13 pays dont les populations dépassaient les 100 millions d'habitants. Dix d'entre eux sont des pays en développement. Le succès chinois prouve que le socialisme peut prévaloir et être une voie à imiter pour d'autres pays en développement afin de parvenir à la modernisation.
La Chine est actuellement assez puissante, et est prête et capable de contribuer davantage à l'humanité. Le nouvel ordre mondial ne peut pas être juste dominé par le capitalisme et l'Occident, le temps du changement viendra.
Dans la nouvelle ère, la Chine a besoin de s'attaquer à la nouvelle contradiction entre le développement déséquilibré et insuffisant et l'aspiration croissante de la population à une vie meilleure. Le pays doit prouver qu'il peut survivre au piège du revenu intermédiaire.
Alors que la Chine résout ses propres problèmes en augmentant son poids économique, stimulant ses prouesses technologiques, atteignant le développement vert et s'ouvrant davantage, le monde n'en tire que des avantages.
Le rêve chinois concerne le développement de la nation, pas l'hégémonie. Une Chine plus forte n'aura que des effets positifs.
Ceux qui s'attendent à la chute de la Chine seront déçus. Pointer du doigt et remettre en question la légitimité de la voie chinoise ne sert à rien. Il est temps de comprendre la voie de la Chine, parce qu'il apparaît qu'elle continuera de triompher.

Un nouveau chapitre
Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s'est clôturé mardi, inscrivant la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère dans les statuts du Parti et élisant un nouveau Comité central du PCC et une nouvelle Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD).
Lors de la session de clôture présidée par Xi Jinping, un total de 2.336 délégués et délégués spécialement invités ont élu 204 membres et 172 membres suppléants du 19e Comité central du PCC.
"Nous sommes convaincus que les décisions et dispositions adoptées par le présent Congrès, ainsi que les résultats qu'il a obtenus, joueront un très important rôle d'orientation et de garant pour remporter la victoire décisive", a déclaré M. Xi lors de la session de clôture organisée au Grand Palais du Peuple.
Comme il est d'usage, le nouveau Comité central tiendra sa première session plénière dès le lendemain de la conclusion du Congrès du Parti.
Conformément aux statuts du PCC, la session plénière élit le secrétaire général du Comité central du PCC, les membres du Bureau politique, ainsi que les membres du Comité permanent du Bureau politique. Le secrétaire général sera élu parmi les membres du Comité permanent du Bureau politique.
La session de clôture a également approuvé une résolution sur un amendement des statuts du PCC, qui fait de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère une nouvelle composante du guide d'action du Parti.
Le PCC a inscrit dans ses statuts l'idée directrice de Xi Jinping et la direction "absolue" du Parti sur les forces armées, ainsi que d'autres déclarations, telles que "suivre le principe qui consiste à parvenir à une croissance partagée à travers la discussion et la collaboration, et poursuivre l'initiative 'la Ceinture et la Route'".
Le Parti doit réaliser des efforts globaux pour mener en profondeur la lutte contre la corruption, selon les statuts du Parti révisés.
Le PCC, qui a été établi en 1921 et a pris le pouvoir 28 ans après, a révisé régulièrement ses statuts lors des Congrès nationaux passés en vue de rester en phase avec l'époque.
"Pendant de longues années, notre Parti a uni et guidé la nation et le peuple chinois pour une lutte opiniâtre et sans relâche, et a fini par changer complètement l'état misérable d'humiliations dans lequel était plongée l'ancienne Chine après la Guerre de l'Opium, et mettre fin à la pauvreté et la faiblesse dont souffraient la nation et le peuple chinois", a déclaré M. Xi.
Les délégués au congrès ont également adopté des résolutions sur un rapport du 18e Comité central du PCC et un rapport d'activité de la CCCD, en approuvant entièrement le travail du Parti pendant les cinq dernières années.
"Tous les camarades du Parti doivent toujours rester étroitement unis au peuple en partageant avec lui le même souffle et le même destin, toujours faire de l'aspiration du peuple à une vie meilleure l'objectif de leur lutte", a-t-il indiqué.
M. Xi a souligné que les comités centraux des autres partis politiques de la Chine, la Fédération nationale de l'industrie et du commerce de Chine, ainsi que des personnalités de différentes ethnies et de tous les milieux ont envoyé des messages de félicitations pendant le congrès.
"Des dirigeants, partis politiques, organisations et personnalités de divers milieux d'un grand nombre de pays étrangers ont également envoyé des messages de félicitations. Le Présidium du Congrès tient à leur exprimer ses sincères remerciements", a-t-il indiqué.
Le congrès quinquennal, qui s'est ouvert le 18 octobre, a eu lieu au moment où la Chine entre dans la phase décisive de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance, et au moment clé où le socialisme à la chinoise entre dans une nouvelle ère.

Première session plénière
Le 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a organisé mercredi matin sa première session plénière, et Xi Jinping a été élu secrétaire général du Comité central du PCC.
M. Xi a présidé la session, à laquelle ont assisté 204 membres et 172 membres suppléants du Comité central du PCC.
Les membres du Bureau politique du Comité central du PCC et de son Comité permanent ont été élus lors de la session.
Sur la base de la nomination du Comité permanent du Bureau politique, les membres du secrétariat du Comité central du PCC et les membres de la Commission militaire centrale du PCC ont été approuvés durant la session.
La session a également été l'occasion d'approuver l'élection du secrétaire, des secrétaires adjoints et des membres de la Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD).

Liste du président, des vice-présidents et des membres de la CMC du PCC
Voici la liste du président, des vice-présidents et des membres de la Commission militaire centrale (CMC) du Parti communiste chinois (PCC) :
Président : Xi Jinping
Vice-présidents : Xu Qiliang, Zhang Youxia
Membres : Wei Fenghe, Li Zuocheng, Miao Hua, Zhang Shengmin
La décision a été prise lors de la première session plénière du 19e Comité central du PCC, organisée mercredi à Beijing.

Liste des membres du Secrétariat du 19e Comité central du PCC
Voici une liste des membres du Secrétariat du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) :
Wang Huning, Ding Xuexiang, Yang Xiaodu, Chen Xi, Guo Shengkun, Huang Kunming, et You Quan.
Ils ont été nommés par le Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du PCC et ont été approuvés mercredi lors de la première session plénière du 19e Comité central du PCC.

Liste des membres du Bureau politique
Voici la liste des membres du Bureau politique du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) (classés d'après le nombre de traits des caractères de leurs noms de famille) :
Ding Xuexiang, Xi Jinping, Wang Chen, Wang Huning, Liu He, Xu Qiliang, Mme Sun Chunlan, Li Xi, Li Qiang, Li Keqiang, Li Hongzhong, Yang Jiechi, Yang Xiaodu, Wang Yang, Zhang Youxia, Chen Xi, Chen Quanguo, Chen Min'er, Zhao Leji, Hu Chunhua, Li Zhanshu, Guo Shengkun, Huang Kunming, Han Zheng et Cai Qi.
Ils ont été élus mercredi lors de la première session plénière du 19e Comité central du PCC.

Liste des élus au nouveau Comité central du PCC
Wang Huning, Liu Qibao, Xu Qiliang, Sun Chunlan, Li Keqiang, Wang Yang, Zhang Chunxian, Zhao Leji, Hu Chunhua, Li Zhanshu et Han Zheng ont été élus mardi au 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) lors de la session de clôture du 19e Congrès national du PCC.

Li Keqiang, 62 ans, est membre du Comité permanent du Bureau politique du 18e Comité central du PCC et Premier ministre. Les autres responsables sont tous membres du Bureau politique du 18e Comité central du PCC. Wang Huning, 62 ans, est directeur du Centre d'Etudes politiques du Comité central du PCC.
Liu Qibao, 64 ans, est membre du Secrétariat du Comité central du PCC et chef du Département de l'Information du Comité central du PCC. Xu Qiliang, 67 ans, est vice-président de la Commission militaire centrale du PCC.
Sun Chunlan, 67 ans, est chef du Département de Travail du Front uni du Comité central du PCC.
Wang Yang, 62 ans, est vice-Premier ministre.
Zhang Chunxian, 64 ans, est chef adjoint du Groupe dirigeant central pour la construction du Parti et chef adjoint du Groupe de coordination central pour le travail sur la région autonome ouïgoure du Xinjiang.
Zhao Leji, 60 ans, est membre du Secrétariat du Comité central du PCC et chef du Département de l'Organisation du Comité central du PCC.
Hu Chunhua, 54 ans, est secrétaire du Comité du PCC pour la province du Guangdong.
Li Zhanshu, 67 ans, est membre du Secrétariat du Comité central du PCC, directeur de la Direction générale du Comité central du PCC et secrétaire du Comité de Travail du PCC pour les départements directement rattachés au Comité central du PCC. Han Zheng, 63 ans, est secrétaire du Comité du PCC pour la municipalité de Shanghai.

Liste du secrétaire, des secrétaires adjoints et des membres du Comité permanent de l'organe anti-corruption du PCC
La liste suivante présente le secrétaire, les secrétaires adjoints et les membres du Comité permanent de la 19e Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du Parti communiste chinois (PCC) :

Secrétaire : Zhao Leji
Secrétaires adjoints : Yang Xiaodu, Zhang Shengmin, Liu Jinguo, Yang Xiaochao, Li Shulei, Xu Lingyi, Xiao Pei, Chen Xiaojiang
Membres du Comité permanent (classés d'après le nombre de traits des caractères de leurs noms de famille) : Wang Hongjin, Bai Shaokang, Liu Jinguo, Li Shulei, Yang Xiaochao, Yang Xiaodu, Xiao Pei, Mme Zou Jiayi, Zhang Shengmin, Zhang Chunsheng, Chen Xiaojiang, Chen Chaoying, Zhao Leji, Hou Kai, Jiang Xinzhi, Luo Yuan, Xu Lingyi, Ling Ji, Cui Peng
Ils ont été élus mercredi matin lors de la première session plénière de la 19e CCCD et approuvés lors de la première session plénière du 19e Comité central du PCC.

Xi Jinping à la tête de la nouvelle direction du PCC
Xi Jinping, à la tête des autres membres du Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a rencontré la presse mercredi au Grand Palais du Peuple, à Beijing.
Les autres membres sont Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji et Han Zheng.
M. Xi a indiqué que le 19e congrès national du PCC avait reçu une couverture médiatique vaste et détaillée et que cette couverture avait retenu l'attention du monde entier. "Je vous remercie pour votre dur travail", a déclaré M. Xi.
Peu après sa réélection comme secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), Xi Jinping a présenté mercredi la nouvelle direction du PCC lors d'une conférence de presse et a dévoilé un programme pour les cinq prochaines années. Sous les applaudissements, M. Xi, à la tête des six autres membres nouvellement élus du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, est entré dans une salle lumineuse du magnifique Grand Palais du Peuple, devant des journalistes attendant impatiemment cet événement. M. Xi, âgé de 64 ans, était entouré de Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji et Han Zheng. Souriant, il a salué les journalistes avant de se placer derrière un podium.
"J'ai été réélu secrétaire général du Comité central du PCC", a déclaré M. Xi, plein de confiance, devant une peinture géante de la Grande Muraille. "Je considère cela non seulement comme une reconnaissance de mon travail, mais aussi comme un encouragement qui me poussera à continuer", a-t-il indiqué. M. Xi a exprimé ses remerciements à tous les autres membres du Parti pour la confiance qu'ils ont placée en la nouvelle direction, s'engageant à travailler assidûment pour "remplir nos devoirs et notre mission et pour nous montrer dignes de leur confiance".
Les cinq prochaines années, selon M. Xi, connaîtront plusieurs moments et jalons importants.
"Nous devons non seulement atteindre le premier objectif centenaire, mais aussi commencer notre voyage vers la réalisation du second objectif centenaire", a-t-il indiqué. L'année 2018 marquera le 40e anniversaire du lancement de la réforme et de l'ouverture. M. Xi a indiqué que la Chine déploierait des efforts déterminés afin d'approfondir de manière globale la réforme et de s'ouvrir davantage au reste du monde. L'année 2019 marquera le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Le PCC poursuivra ses efforts en vue d'accomplir toutes les tâches prévues dans le 13e Plan quinquennal (2016-2020), d'élaborer de nouveaux plans pour l'avenir de la Chine et de voir tous les projets s'épanouir, a-t-il poursuivi.
M. Xi a réitéré sa détermination à bâtir une société de moyenne aisance tous azimuts d'ici 2020. Il a indiqué que le Parti devait rester engagé en faveur d'une philosophie de développement axée sur le peuple et réaliser des progrès constants pour renforcer le sentiment d'accomplissement du peuple et parvenir à une prospérité commune pour chacun.
Le PCC fêtera son centenaire en 2021.
M. Xi a indiqué que le Parti générerait des vagues d'énergie positive qui deviendraient une force puissante à travers la nation soutenant le développement et les progrès de la Chine.
"Pour un parti luttant en faveur du bien-être éternel de la nation chinoise, le centenaire représente l'entrée dans la fleur de l'âge", a indiqué M. Xi. "En tant que plus grand parti politique au monde, le PCC doit agir d'une manière correspondant à son statut".
La Chine œuvrera avec les autres pays pour construire une communauté internationale dotée d'un futur partagé et apportera de nouvelles et plus grandes contributions à la noble cause de la paix et du développement pour l'ensemble de l'humanité, selon M. Xi.
M. Xi a indiqué que le 19e Congrès national du PCC avait reçu une couverture médiatique vaste et détaillée et que cette couverture avait retenu l'attention du monde entier.
Un total de 452 partis politiques majeurs de 165 pays ont envoyé 855 messages de félicitations au PCC concernant ce congrès. M. Xi a encouragé la presse à continuer à suivre le développement et les progrès de la Chine, à découvrir davantage d'aspects de la Chine et à rapporter ces derniers.
"Nous n'avons pas besoin de recevoir les éloges d'autrui. Cependant, nous saluons les reportages objectifs et les suggestions constructives, car notre devise est : 'ne recherchant pas les compliments, je serais heureux que mon intégrité emplisse l'univers'", a affirmé M. Xi.

Plusieurs moments importants à venir
Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré mercredi que les cinq années à venir connaîtraient plusieurs moments et jalons importants.
"Lorsque je tourne mon regard vers les cinq années à venir, je vois plusieurs moments et jalons importants", a déclaré M. Xi en rencontrant la presse à la tête des autres membres du Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du PCC.
Affirmant que les cinq années à venir entre le 19e et le 20e Congrès du PCC seraient une période de convergence entre les calendriers des Deux Objectifs centenaires, M. Xi a souligné : "nous devons non seulement atteindre le premier objectif centenaire, mais aussi commencer notre voyage vers la réalisation du second objectif centenaire."
"Après des décennies de dur labeur, le socialisme à la chinoise est entré dans une nouvelle ère. Dans ce nouveau contexte, nous devons avoir une nouvelle perspective et, plus important encore, obtenir de nouvelles réussites", a-t-il déclaré.

Une force puissante soutenant le développement
Le Parti communiste chinois (PCC) générera des vagues d'énergie positive qui deviendront une force puissante à travers la nation soutenant le développement et les progrès de la Chine, a déclaré mercredi à Beijing Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC.

M. Xi a fait cette remarque lors de sa rencontre avec la presse au Grand Palais du Peuple, à la tête des autres membres du Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du PCC. "Nous devons continuer de nous débarrasser de tout virus érodant l'organisation du Parti, déployer de grands efforts pour former un environnement politique sain caractérisé par l'intégrité et générer des vagues d'énergie positive à travers l'ensemble du Parti", a affirmé M. Xi. Le PCC fêtera son centenaire en 2021. "Pour un parti luttant en faveur du bien-être éternel de la nation chinoise, le centenaire représente l'entrée dans la fleur de l'âge", a indiqué M. Xi. "En tant que plus grand parti politique au monde, le PCC doit agir d'une manière correspondant à son statut". "Son histoire illustre clairement que le PCC est capable non seulement de mener une grande révolution sociale, mais aussi de s'imposer une grande réforme à lui-même", a-t-il noté. "Nous devons, en tant que ses membres, garder un esprit jeune et toujours être les serviteurs du peuple, l'avant-garde de l'époque et l'épine dorsale de notre nation". "Exercer une gouvernance complète et rigoureuse sur le Parti est une tâche sans fin. Nous ne devons jamais avoir l'idée de faire une pause ou d'arrêter nos pas", a-t-il ajouté. M. Xi a mis l'accent sur le rôle important du peuple. "Le peuple est le créateur de l'histoire. C'est à lui que nous devons toutes nos réalisations", a-t-il noté. "Aussi longtemps que nous nous alignons fermement avec le peuple et comptons sur lui, nous continuerons d'avoir une énergie illimitée pour aller de l'avant en toutes circonstances".

Approfondir la réforme et ouvrir davantage la Chine
Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), s'est engagé à davantage de réforme et d'ouverture, lors de sa rencontre avec la presse mercredi à Beijing. "Nous passerons en revue nos expériences et continuerons sur notre lancée pour poursuivre la modernisation du système et de la capacité de gouvernance de la Chine et déploierons des efforts déterminés afin d'approfondir de manière globale la réforme et d'ouvrir davantage la Chine au reste du monde", a indiqué M. Xi. L'année prochaine marquera le 40e anniversaire du lancement de la réforme et de l'ouverture, a fait savoir M. Xi. La réforme et l'ouverture constituent une démarche cruciale dessinant le destin de la Chine. Quarante ans de réforme et d'ouverture ont permis au peuple chinois de mener une vie décente, voire confortable, a affirmé M. Xi. "Nous verrons que la réforme et l'ouverture se renforcent et se complètent mutuellement. Je suis convaincu que le grand renouveau de la nation chinoise deviendra une réalité au cours du processus de réforme et d'ouverture", a-t-il souligné.

Une croissance saine et soutenue
Xi Jinping, secrétaire général du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré que la Chine s'efforcerait d'assurer une croissance économique saine et soutenue en 2019, année marquant le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. M. Xi a fait cette remarque mercredi, lors de sa rencontre avec la presse à l'issue de la clôture de la première session plénière du 19e Comité central du PCC. "Nous agirons sur la nouvelle vision pour le développement et oeuvrerons à assurer une croissance économique saine et soutenue bénéficiant aux Chinois et aux peuples à travers le monde", a-t-il annoncé. "Nous poursuivrons nos efforts en vue d'accomplir toutes les tâches prévues dans le 13e Plan quinquennal (2016-2020), d'élaborer de nouveaux plans pour l'avenir de la Chine et de voir nos projets s'épanouir", a indiqué M. Xi.
Ces efforts contribueront à la construction d'une république populaire plus prospère et plus forte, a-t-il ajouté.

Une prospérité commune pour chacun
Xi Jinping, secrétaire général du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré mercredi que le Parti devait rester engagé en faveur d'une philosophie de développement axée sur le peuple et réaliser des progrès constants pour renforcer le sentiment d'accomplissement du peuple et parvenir à une prospérité commune pour chacun. "L'aspiration du peuple à une vie meilleure doit rester au centre de nos efforts", a indiqué M. Xi en rencontrant la presse à la tête des autres membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC. "Dans mon esprit, il ne fait aucun doute que la vie de notre peuple s'améliora d'année en année", a-t-il indiqué. Il a réitéré sa détermination à bâtir une société de moyenne aisance à tous les niveaux d'ici 2020. "Cette société doit profiter à chacun d'entre nous ; dans la voie vers la prospérité commune, personne ne doit être laissé en arrière", a-t-il indiqué. "Nous mobiliserons l'ensemble du Parti et du pays de manière résolue pour tenir notre engagement et éradiquer la pauvreté en Chine", a-t-il ajouté.

Contributions à la paix et au développement de l'humanité
La Chine apportera de nouvelles et plus grandes contributions à la paix et au développement de l'ensemble de l'humanité, a déclaré mercredi Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC). Le PCC et le peuple chinois ont traversé des épreuves et tribulations, a indiqué M. Xi en rencontrant la presse à la tête du nouveau Comité central du PCC.
"Nous avons tiré comme leçon de ces expérience que la paix est précieuse et qu'une grande importance doit être attachée au développement", a-t-il noté.
"Avec confiance et fierté, le peuple chinois sera inébranlable dans la défense de la souveraineté, de la sécurité et des intérêts de développement de notre pays", a déclaré M. Xi.
La Chine oeuvrera avec les autres pays pour construire une communauté internationale dotée d'un futur partagé et apportera de nouvelles et plus grandes contributions à la noble cause de la paix et du développement pour l'ensemble de l'humanité, selon M. Xi.

La Chine salue les suggestions constructives
Xi Jinping, secrétaire général du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré mercredi devant la presse venue du monde entier que la Chine saluait les reportages objectifs et les suggestions constructives.
M. Xi a fait ces remarques en rencontrant la presse à la tête des autres membres du Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du PCC, au Grand Palais du Peuple.
"Nous n'avons pas besoins de recevoir les éloges d'autrui. Cependant, nous saluons les reportages objectifs et les suggestions constructives, car notre devise est : 'ne recherchant pas les compliments, je serais heureux que mon intégrité emplisse l'univers'", a affirmé M. Xi.
Il a encouragé les membres de la presse à visiter et à découvrir davantage la Chine, citant le proverbe chinois : "il vaut mieux voir une fois qu'entendre des centaines fois".
"Nous espérons qu'à l'issue de ce Congrès du Parti, vous continuerez à suivre le développement et les progrès de la Chine, ainsi qu'à découvrir plus d'aspects de la Chine et à informer le public sur ceux-ci", a-t-il déclaré.

452 partis politiques majeurs dans le monde félicitent le PCC
Un total de 452 partis politiques majeurs de 165 pays ont envoyé 855 messages de félicitations au Parti communiste chinois (PCC) depuis l'ouverture du 19e Congrès national du PCC, a annoncé mercredi Xi Jinping.
M. Xi, qui vient d'être réélu secrétaire général du Comité central du PCC, a fait cette remarque en rencontrant la presse au Grand Palais du Peuple, avec les autres membres récemment élus du Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du PCC.
Parmi les messages de félicitations, 814 ont été envoyés par des chefs d'Etat ou de gouvernement ou par les dirigeants de partis politiques et d'organisations importantes, a indiqué M. Xi.
"Au nom du Comité central du PCC, je voudrais leur exprimer à tous notre sincère gratitude", a déclaré M. Xi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.