LDC : Partage de points entre l'Inter et le Shakhtar    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 21ème jour de la campagne référendaire (VERBATIM)    FAF: Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Qualifications CAN-2021 (4e j.): des arbitres soudanais pour Zimbabwe - Algérie    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Le projet de l'amendement constitutionnel "début de reforme et de changement dans la nouvelle Algérie"    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    Abdelmadjid Tebboune admis dans une unité de soins spécialisés à l'hôpital militaire    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Rahmoun Yazid en renfort    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    BMS Corona    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





19e Congrès national du PCC : Une "nouvelle ère" du socialisme chinois
Publié dans Le Maghreb le 24 - 10 - 2017

Ouvert mercredi dernier, le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) doit s'achever aujourd'hui, alors que le socialisme à la chinoise est entré dans une "nouvelle ère".
Xi Jinping présente actuellement un rapport intitulé "Assurer la victoire décisive dans la construction d'une société modérément prospère à tous les égards et œuvrer en vue du grand succès du socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère".
Le thème de ce congrès est "Rester fidèles à notre aspiration originelle et garder fermement à l'esprit notre mission, porter haut l'étendard du socialisme à la chinoise, assurer une victoire décisive dans la construction d'une société modérément prospère à tous les égards, œuvrer en vue du grand succès du socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère et s'efforcer inlassablement de réaliser le rêve chinois de renouveau national".
"L'aspiration originelle et mission des communistes chinois est de rechercher le bonheur du peuple chinois et le renouveau de la nation chinoise", a indiqué M. Xi.
Liu Yunshan a été nommé secrétaire général du 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) lors d'une réunion préparatoire, a déclaré le porte-parole.
Tuo Zhen, porte-parole du 19e Congrès national du PCC, a fait cette annonce lors d'une conférence de presse sur les préparatifs du Congrès du Parti, qui se tient tous les cinq ans.

L'ordre du jour fixé
M. Tuo, porte-parole du 19e Congrès national du PCC, a précisé, lors d'une conférence de presse, que l'ordre de jour comprendrait :
-- Ecouter et examiner un rapport soumis par le 18e Comité central du PCC;
-- Examiner le rapport d'activité de la 18e Commission centrale de Contrôle de la Discipline;
-- Délibérer et adopter un amendement aux statuts du Parti;
-- Elire le 19e Comité central du Parti et sa 19e Commission centrale de Contrôle de la Discipline;
-- 2.280 délégués ont été approuvés afin de participer au 19e Congrès national du Parti communiste chinois, a déclaré mardi un porte-parole du congrès lors d'une conférence de presse.

Maintenir le cap en matière d'investissements étrangers
La politique de la Chine en matière de mise à profit des investissements étrangers restera inchangée, a déclaré mardi Tuo Zhen.
La Chine a pleinement confiance dans la perspective positive à long terme de son économie et dans la croissance continue et saine de cette dernière, a ajouté Tuo Zhen.
La Chine maintiendra également tels quels sa protection des droits et intérêts des entreprises à capitaux étrangers ainsi que son engagement à offrir les meilleurs services pour les investissements et l'activité des entreprises de tous les pays, a annoncé M. Tuo lors d'une conférence de presse.
"La réforme et l'ouverture de la Chine vont prendre un nouveau départ", a-t-il indiqué.
Selon lui, le pays restera fidèle à la politique nationale fondamentale d'ouverture, s'ouvrira encore davantage à l'extérieur et accélérera la mise en place d'un nouveau système d'économie ouverte.
L'accès au marché sera élargi davantage et un nouveau cycle d'ouverture de haute qualité sera promu, a-t-il noté.
"Notre objectif est de mettre en œuvre un développement commun et gagnant-gagnant", a souligné le porte-parole.
M. Tuo a estimé que l'ouverture chinoise s'étendait à la fois en largeur et en profondeur, notant que le pays était au premier rang mondial en matière de mise à profit des investissements étrangers, d'investissements vers l'étranger ainsi que de commerce des biens et des services.
"Un cadre d'ouverture bi-directionnel avec une plus grande profondeur et une qualité plus élevée prend actuellement forme", a-t-il ajouté.
La Chine s'est classée parmi les trois premiers pays du monde en termes d'utilisation des investissements étrangers pendant cinq années consécutives et son engagement en matière de gouvernance économique mondiale s'approfondit, a-t-il indiqué.

Symbole d'un renouveau de la gouvernance
Le Parti communiste chinois (PCC) amendera ses statuts lors du prochain congrès national afin de traduire les nouveaux concepts, pensées et stratégies proposées par le Comité central du PCC avec Xi Jinping comme noyau dirigeant, a déclaré mardi un porte-parole.
L'amendement inclura des théories de premier plan ainsi que les pensées stratégiques contenues dans un rapport qui sera présenté au congrès, a indiqué Tuo Zhen, porte-parole du congrès lors d'une conférence de presse.

Le Congrès approfondira la réforme politique
Le 19e Congrès national du PCC élaborera de nouvelles mesures de réforme globale axées sur le système politique et d'autres systèmes du pays, a déclaré mardi un porte-parole du congrès.
Se basant sur l'analyse systématique des accomplissements et des expériences de réforme par le passé, le congrès s'efforcera de traiter les principaux problèmes qui ont émergé dans la pratique et élaborera des mesures de réforme globale, a indiqué Tuo Zhen à la presse.
"Nous continuerons inébranlablement à progresser vers l'objectif consistant à améliorer et à développer le socialisme à la chinoise ainsi qu'à moderniser le système et la capacité de gouvernance de l'Etat", a déclaré M. Tuo.
"Tous les progrès enregistrés par la Chine en matière de réforme et de développement depuis le lancement de la réforme et de l'ouverture il y a environ 40 ans ne sont possibles qu'avec une réforme du système politique, et il en sera de même à l'avenir", a-t-il affirmé.
Le porte-parole a déclaré que la Chine avait réalisé des progrès remarquables et historiques dans la réforme de son système politique, ce qui a servi de garantie importante pour l'approfondissement de la réforme dans d'autres sphères et créé de meilleures conditions pour le développement économique et social.
La Chine ne copiera pas et ne reproduira pas les modèles d'autres pays dans le cadre de la réforme de son système politique, a ajouté le porte-parole.
"Nos traditions culturelles uniques, nos expériences historiques uniques et nos conditions nationales uniques déterminent le fait que nous devons continuer d'avancer sur une voie de développement adaptée à notre spécificité", a-t-il souligné.

Une nouvelle direction centrale sera élue
Une nouvelle direction centrale sera élue lors de la première session plénière du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC), à l'issue de la clôture du 19e congrès national du PCC, a déclaré mardi un porte-parole.
Après la session plénière, les membres du nouveau Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC rencontreront les journalistes chinois et étrangers, a déclaré Tuo Zhen, porte-parole du congrès lors d'une conférence de presse.
Une fonction clé du Congrès national du PCC consiste à élire le Comité central, a indiqué M. Tuo. Une méthode d'élection concurrentielle sera appliquée.
M. Tuo a ajouté que le ratio candidats-postes pour l'élection concurrentielle du 19e Comité central serait déterminé via les méthodes électorales adoptées par le présidium du congrès à l'issue d'un vote.

Le rapport de Xi Jinping suscite des discussions
Le rapport présenté mercredi par Xi Jinping au 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) a alimenté de vives discussions sur sa traduction au sein du public chinois.
Les expressions familières et les citations présentes dans le rapport ont capturé l'attention du public, suscitant des discussions sur la manière dont ces mots et expressions devaient être traduits en anglais de manière appropriée.
Sur le microblog Sina Weibo, un post sur la façon de traduire le rapport a été partagé plus de 50.000 fois et a reçu environ 70.000 "j'aime", selon un bilan établi samedi à 10h00.
Après la présentation du rapport par M. Xi, "comment traduire 'Bu Wang Chu Xin' en anglais" est tout de suite devenu un sujet chaud qui a attiré nombre de commentaires de la part des citoyens ordinaires et des experts en langue anglaise.
"Bu Wang Chu Xin", qui signifie "N'oubliez jamais pourquoi vous avez commencé", est présent dans le rapport de M. Xi.
Neuf linguistes étrangers ont été mobilisés pour traduire et réviser le document -- le plus important communiqué sur les politiques de la Chine depuis cinq ans. Il a été traduit en dix langues étrangères.
Les quatre caractères chinois "Bu Wang Chu Xin" se traduisent littéralement par "n'oubliez pas vos intentions originales".
De nombreuses personnes estiment qu'il est difficile pour les Occidentaux anglophones de saisir le sens réel caché dans cette expression chinoise. L'une des neuf linguistes, Holly Snape, est d'accord sur ce point.
Snape, de nationalité anglaise, a confié à l'Agence de presse Xinhua qu'il était difficile de communiquer certaines idées chinoises en anglais.
En parlant du renouveau national, M. Xi a utilisé l'expression "Qiao Luo Da Gu", ou faire retentir gongs et tambours. En chinois, cette expression porte le sens de célébrations, ainsi que de bluff et de fanfaronnade.
M. Xi a également mentionné "Ya Cha", c'est à dire pas à pas, lorsqu'il parlait de la réforme. "Ya Cha" est un moyen de cultiver le riz, qui exige que les agriculteurs travaillent étape par étape.
"Il s'agit d'un document puissant, qui me donne le sentiment d'être forte et vigoureuse", a expliqué la Russe Olga Migounova, qui fait partie de l'équipe des traducteurs.
Etudiant le chinois depuis plus de dix ans, Mme Migounova a participé à la traduction de nombreux documents du gouvernement et du PCC.
"J'ai le sentiment que tout ce que j'ai fait durant ces dernières décennies était uniquement une préparation pour m'aider à traduire ce rapport", d'après elle.
Selon Zhang Xixian, professeur à l'Ecole du Parti du Comité central du PCC, l'usage d'expressions familières par M. Xi dans son rapport montre qu'il est un "linguiste sachant utiliser un langage clair et abordable pour transmettre des pensées et philosophies approfondies".

Des messages de félicitations
Des dirigeants, partis politiques et organisations du monde entier ont adressé des messages de félicitations à la Chine pour le 19e Congrès national du Parti communiste chinois.
Ces messages font l'éloge de la direction du PCC, du développement socio-économique et des contributions mondiales de la Chine, disant avoir une confiance totale dans les décisions du PCC, qui conduira la Chine vers une plus grande prospérité.

Voici quelques extraits de ces messages :
Peter Goodfellow, président du Parti national de Nouvelle-Zélande
Le 19e Congrès national du PCC sera d'une grande importance pour le développement socio-économique au cours des cinq prochaines années et au-delà. La Nouvelle-Zélande salue l'initiative "la Ceinture et la Route" et cherche une coopération large et approfondie avec la Chine dans le cadre de cette initiative.

Pushpa Kamal Dahal, président du Parti communiste du Népal (Maoïstes-Centre) et ancien Premier ministre
La Chine est parvenue à des réussites remarquables dans le développement, grâce à la direction forte et compétente du Comité central du PCC, et le 19e Congrès national du PCC guidera la Chine pour réaliser le grand objectif de construire un socialisme à la chinoise.

Sonia Gandhi, présidente du Parti du Congrès indien
Le 19e Congrès national du PCC est d'une importance vitale dans cette étape décisive de construction d'une société modérément prospère, et période clé pour le développement du socialisme à la chinoise. L'Inde voudrait présenter ses meilleurs vœux au Comité central du PCC et souhaite un succès total au 19e Congrès national du PCC.

Abhisit Vejjajiva, président du Parti démocrate de Thaïlande et ancien Premier ministre
Depuis le 18e Congrès national, le Comité central du PCC, au centre duquel se trouve Xi Jinping, a complètement renforcé la discipline du parti, lutté contre la corruption, et remporté de grandes réussites dans la promotion de la réforme et du développement.

Vukoto Govedarica, président du Parti démocratique serbe de Bosnie-Herzégovine
Le 19e Congrès national du PCC est d'une grande importance pour le futur développement du monde, du fait qu'il définit les perspectives de la Chine et cherche à construire une société prospère et à réaliser le "Rêve chinois".

Vladimir Zhirinovsky, leader du Parti libéral-démocrate de Russie
La Chine jouit d'un grand prestige sur la scène internationale et joue un rôle important dans la résolution des questions sensibles au niveau régional et mondial. Les missions définies lors du 19e Congrès national du PCC seront certainement menées à bien, permettant à la Chine de parvenir à un développement et une prospérité durables.

Ichiro Ozawa, chef du Parti libéral du Japon
La Chine est parvenue à de remarquables succès dans divers domaines sous la direction du Comité central du PCC, au coeur duquel se trouve Xi Jinping. La grande idée de construire une communauté avec un avenir partagé pour toute humanité est d'une profonde importance.

Martin Schulz, dirigeant du Parti social-démocrate allemand
Le 19e Congrès national du PCC est d'une importance particulière, car il devra faire avancer avec davantage de courage et de prévoyance la réforme dans l'objectif de promouvoir l'innovation économique et le progrès social, pour bénéficier au peuple chinois et au monde entier.

Gregor Gysi, président du Parti de gauche européen
Le PCC connaîtra de plus grandes réussites sous la direction du président chinois Xi Jinping, et le 19e Congrès national du PCC définira la direction pour la Chine afin de faire avancer divers projets à l'avenir.

Keiko Fujimori, présidente du parti Force populaire du Pérou
Le Comité central du PCC, au centre duquel se trouve le camarade Xi Jinping, a été fidèle à sa mission en dirigeant son peuple vers la réalisation des "Deux objectifs centenaires" et du "Rêve chinois".

Un "événement mondial" selon des journalistes
Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) est un "événement mondial", estiment différents journalistes et observateurs.
"Le rôle joué par la Chine dans les affaires internationales devient plus important sur tous les axes, particulièrement dans les domaines économique et politique", a annoncé Andreï Kirillov, responsable du bureau de l'agence de presse russe TASS à Beijing. "La Chine est la deuxième plus grande économie, et c'est pourquoi la situation à l'intérieur du pays a une influence sur le monde entier".
Le congrès est un "événement mondial qui a focalisé l'attention des journalistes étrangers en raison de son contenu, des questions soulevées et des problèmes résolus", a noté M. Kirillov.
Plus de 3.000 journalistes se sont rendus à Beijing pour couvrir le congrès. Parmi eux, 1.818 sont en provenance d'outre-mer, dont Hong Kong, Macao et Taiwan, soit 6,7% de plus que lors du 18e Congrès national du PCC. Les journalistes étrangers viennent de 134 pays, soit 19,6% de plus que lors du congrès précédent, selon le centre de presse.
"La Chine a une voix puissante dans les affaires étrangères, notamment concernant la politique et l'économie. Ceci est lié aux politiques que le pays adopte. Il est ainsi intéressant de savoir quelles décisions en matière de politique étrangère et quelles approches concernant le développement du marché mondial seront adoptées lors du congrès", a-t-il indiqué.
La monnaie chinoise a rejoint le panier de devises du Fonds monétaire international, ou panier des droits de tirage spéciaux. C'est un changement crucial pour le yuan, qui devient une unité monétaire utilisée non seulement dans le commerce en Chine, mais aussi dans les opérations financières internationales, a-t-il ajouté.
Pour toutes ces raisons, estime M. Kirillov, les décisions prises lors du congrès seront capitales non seulement pour la Chine, mais aussi pour le monde entier. Selon Ana Goguadze, sinologue géorgienne et fondatrice et présidente de la plate-forme médiatique géorgienne et chinoise SINOMEDIA, la Chine a ouvert sa porte au monde et "a montré à la fois sa puissance et son humanité".
"Le monde est curieux désormais. Je pense que nous voulons tous voir jusqu'où la Chine peut aller, tout le monde est d'accord pour dire que ce pays possédant un grand passé devient de plus en plus fort chaque année", a estimé Mme Goguadze.
Yuksel Mansur Kilinc, de la station de radio turque Yon Radyo 96,6, a indiqué que l'ouverture du PCC aux journalistes étrangers était une preuve de confiance.
D'après Zhang Xixian, professeur de l'Ecole du Parti du Comité central du PCC, l'une des raisons pour lesquelles le congrès a attiré une telle attention internationale est que "la puissance générale de l'Etat" chinois est en hausse.
"Le 19e Congrès national du PCC est ouvert et transparent pour le monde entier, il accepte à la fois les acclamations et les critiques", a-t-il noté. "Une telle ouverture a un grand impact sur le monde".

Raffarin: "la Chine peut apporter beaucoup au monde "
La Chine a contribué à promouvoir le dialogue et la coopération à l'échelle internationale via son initiative "la Ceinture et la Route" dans un monde contemporain dangereux et elle "peut apporter beaucoup au monde par son sens du long terme et son sens du temps", confie l'ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin dans une récente interview accordée à Xinhua.
Ces cinq dernières années, la Chine a assumé la responsabilité d'un grand pays, et a notamment joué un rôle de moteur pour la croissance mondiale et augmenté sa contribution aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, souligne-t-il.
Selon lui, la Chine est d'abord une force de dialogue et l'initiative "la Ceinture et la Route" proposée en 2013 par la Chine a permis à des pays différents de s'asseoir autour d'une table pour discuter de coopération.
Le dialogue multilatéral est un bon modèle de coopération, surtout pour le monde d'aujourd'hui, et la Chine est un exemple dans la promotion de ce type de coopération, indique M. Raffarin.
L'Europe, qui n'a pas pris au sérieux suffisamment cette initiative, doit se mobiliser pour y participer, exhorte l'ancien PM français.
Evoquant ses impressions sur la Chine d'aujourd'hui, M. Raffarin constate que l'optimisme, le dynamisme et la confiance de la jeunesse chinoise sont, en particulier, impressionnants à ses yeux.
"Selon certains sondages, les jeunes Chinois se disent plus optimistes que les jeunes Européens", note-t-il, "c'est la plus importante force d'un peuple, d'une économie et d'une culture". "Un autre aspect impressionnant de la Chine, c'est qu'elle a toujours recours aux technologies les plus récentes. On a vu de tels bonds technologiques qui ont concerné pas seulement des métropoles comme Shanghai ou Beijing, mais aussi diverses villes du pays", relève M. Raffarin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.