LE FLN SE SEPARE D'UN AUTRE SECRETAIRE GENERAL : Djamel Ould Abbes démissionne    LE PRESIDENT BOUTEFLIKA CONVOQUE LE COLLEGE ELECTORAL : Les sénatoriales pour le 29 décembre    Les mieux lotis en grève    ORAN : 4 ‘'harraga'' arrêtés sur la plage de Bomo    ASSOCIATION DES HANDICAPES : Inauguration d'un restaurant à Hassi Mameche    AIN SIDI CHERIF : Une postière condamnée à une année de prison    «Pas d'effacement des dettes»    «Inaugurées» mais non ouvertes au public    L'échec programmé de Rome    Au moins six Palestiniens tués dans des frappes israéliennes    SMT, nouveau représentant en Algérie    «Les joueurs ont une revanche à prendre»    3 médailles dont 1 en or pour l'Algérie    Errance intérieure(6)    Les candidats du FLN à guelma connus    Ouyahia, le cœur battant de l'incertitude    Presque tout est tributaire du prix du pétrole    La surcharge des classes irrite les enseignants du lycée Saoudi-Abdelhamid    Vivre ensemble, vivre mieux (1re partie)    Retour du bras de fer ?    Les Beatles, cinquante ans après The Double White    Des ex-dirigeants catalans devront rembourser le coût du vote de 2014    CSC-USMBA : de la gloire au déclin    "il est temps pour nous de pouvoir bien voyager"    Affrontements à couteaux tirés au FLN    Ne plus "donner d'argent aux enfants de migrants africains"    Fatwa décroche le Tanit d'or    Le titre d'officier de l'Ordre de Léopold de Belgique décerné à un citoyen algérien    Aïn El Hammam : Flambée des prix sur les marchés    Célébration du Mawlid Ennabaoui : Activités et concours dans les écoles coraniques    MC Oran: Encore du pain sur la planche pour Belatoui    Bouira: Saisies de plus de 6.300 bouteilles de boissons alcoolisées    Relizane: Des espaces squattés par des commerçants, libérés    L'affrontement    USM Alger: Un point et des satisfactions    ASM Oran: Josep Maria Noguès contacté    Kharchi Fouad, candidat du FLN au Sénat    Investissement: 121 projets inscrits en dix mois    El-Tarf: Les candidats FLN aux sénatoriales connus    Skikda: Installation des nouveaux chefs de daïras    Italie : Rome maintient son projet de budget, rejeté par Bruxelles    2ème session du dialogue de haut niveau Algérie-UE : Détermination commune à approfondir les relations    La dédollarisation commence à porter ses fruits en Russie    Décès :La légende de la bande dessinée américaine Stan Lee n'est plus    Conférence de Palerme pour la Libye: Un énième échec    Remaniement ministériel en Tunisie : Youssef Chahed obtient la confiance du parlement    Accrochages, tirs de roquettes et raids aréiens : Ghaza est de nouveau en guerre    Ouyahia parle de "manipulation"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En visite d'inspection à Alger : Le Président inaugure la Zaouïa Belkaidia et inspecte le projet de la Grande Mosquée
Publié dans Le Maghreb le 16 - 05 - 2018

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a effectué, hier une visite d'inspection à la Grande Mosquée d'Alger dans la commune de Mohammadia pour s'enquérir de l'avancement des travaux de cet édifice religieux, scientifique et culturel après avoir inauguré le siège de la Zaouïa Belkaidia, situé dans la localité de Tixeraine, commune de Birkhadem.
Ainsi, le président de la République a débuté sa journée par l'inauguration de ce lieu de culte, qui est la Zaouïa Belkaidia de Tixeraine érigé sur une superficie globale de 5 hectares. La zaouïa abrite une école coranique d'une capacité d'accueil de 300 places ainsi qu'une bibliothèque de 1.200 m2.
Le projet compte également un centre de formation professionnelle qui permettra aux étudiants d'obtenir, outre leurs titres en éducation islamique, des diplômes pour pouvoir exercer plus tard d'autres métiers en cas de choix d'une autre formation autre qu'imam.
Ainsi et pour cette année, c'est dans cette Zaouïa de Tixeraïne qu'auront lieu les "Dourous El-Mohammadia", organisées chaque Ramadhan en collaboration avec la wilaya d'Oran, au siège national de la Zaouïa de la Tarika Belkaidia de Sidi Maârouf.
Par la suite, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a effectué, une visite d'inspection à la Grande Mosquée d'Alger dans la commune de Mohammadia pour s'enquérir de l'avancement des travaux de cet édifice religieux, scientifique et culturel.
Réalisée sur une superficie de 27 hectares, la Grande Mosquée d'Alger compte une salle de prière d'une superficie de 20.000 m2, un minaret long de 267 m, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de protection civile et de sûreté et des espaces de restauration.
Outre la salle de prière d`une capacité d`accueil de 120.000 fidèles, cette mosquée comptera un musée d`arts et d`histoire islamiques ainsi qu'un centre d`études sur l`histoire de l`Algérie.
Lancée début 2012, la réalisation de la Grande Mosquée d`Alger, confiée à l`Entreprise chinoise "CSCEC", est à un stade très avancé et sera livrée fin 2018.
La Grande Mosquée d'Alger est la plus grande mosquée d'Afrique et la troisième plus grande au monde après Masdjid Al-Haram de la Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.
La phase de décoration et d'ornement a été amorcée en concertation avec des architectes décorateurs et des calligraphes et en coordination avec les responsables compétents des trois secteurs ministériels concernés (Affaires religieuses, Culture et Tourisme). Ainsi la Grande mosquée d'Alger doit être un chef-d'œuvre et un lieu de rayonnement pour la capitale et l'ensemble du territoire national. Le minaret de la Grande Mosquée d'Alger est le plus haut minaret du monde .
Il est utile de noter, au passage que les deux niveaux du sous-sol comportent des systèmes antisismiques (qui permettront d'atténuer la puissance d'un séisme de 2,5 à 4 fois.
Les salles d'ablution et de prière ont une capacité d'accueil de 3500 personnes. La bibliothèque compte un million de livres, le centre culturel peut accueillir 3000 personnes, la maison du Coran 300 étudiants et le parking automobile 4.000 véhicules.
Enfin, les travaux d'aménagement intérieur et de décoration ont été lancés, de concert avec les architectes, designers, graphistes et calligraphes pour parachever les décors intérieurs et extérieurs.
Le ministère des Affaires religieuses avait dégagé un montant de 100 millions de dinars, au titre de l'exercice 2018, pour l'impression de livres, pour faire renaître certains pratiques qui avaient disparu durant les années 90, telles les chairs scientifiques au sein des mosquées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.