Edition du 24/05/2019    Oran : Circoncision de 303 enfants au CHUO    Monchi veut Bensebaini au FC Séville    Le Soudan à l'heure d'une révolution incertaine    Des centaines de travailleurs et travailleuses de Rouiba-Réghaïa demandent à Sidi Saïd de dégager    Les prix des fruits et légumes ont baissé de 30 à 40%    «L'armée doit écouter les propositions des élites»    Gaïd Salah nie toute «ambition politique»    Les députés FLN tentent la manière forte    Le FCE sous l'influence des résidus de l'ère Haddad ?    Le procès de Kamel El Bouchi reporté au 19 juin    Benbitour interdit de débat à M'sila    Mustapha Djallit sera désigné manager général du club    Une saison à blanc pour le WO Boufarik    Matthäus : «Bentaleb est un joueur exceptionnel, sa saison reflète celle de Schalke»    Le duel jusqu'au bout !    Bientôt un nouveau procès    L'ONU et l'UA dénoncent les ingérences en Libye    Algérie: la révolte populaire ne peut plus passer par la vieille « classe politique »    La rue face aux contradictions du système    Les soutiens encombrants de Gaïd Salah    Tadjine el kemmoun    Prélèvement multi-organes et greffe hépatique à Constantine    ACTUCULT    Pari gagné !    Au cœur de la violence intégriste    La nuit du conte pour rallumer l'âtre de grand-mère    Oran : L'examen de la 5e en chiffres    Traitement des déchets ménagers à Bouira : Les communes défaillantes    MO Béjaïa : Les Crabes condamnés ?    Amine Mohamed Djemal. Chanteur, compositeur et leader du groupe Babylone : «Le feuilleton Ouled Halal, une belle expérience familiale et fraternelle»    Election présidentielle : La période de dépôt de candidatures prendra fin demain    Mascara: Saisie de fausse monnaie, un mandat de dépôt    Volleyball - Coupe d'Algérie - Demi-finales: Le GS Pétroliers en favori    Elections européennes dans un fort climat eurosceptique    Les ambiguïtés autour du mot « dialogue »    L'AMOUR ET LA GUERRE    Après le décret Trump, Google coupe les ponts avec Huawei    Trump ira en Irlande en juin    Affrontements à Jakarta après les résultats de l'élection    Ankara se prépare à d'éventuelles sanctions américaines    La nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur    Le MC Oran exposé à la saignée    Le gouvernement pris en étau    Le tombeau de la chrétienne comme vous ne l'avez jamais vu!    British Steel : Le repreneur d'Ascoval, pourrait déposer le bilan    OCDE : L'organisation plus pessimiste sur le commerce mondial et la croissance    Analyse : Les transmutations génétiques des coups d'Etat africains    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelle virée du Président Abdelaziz Bouteflika à Alger
Il visite deux sites religieux
Publié dans Le Midi Libre le 16 - 05 - 2018

Le Président Abdelaziz Bouteflika a effectué, hier à Alger, une visite d'inspection sur le site de la future grande mosquée d'Alger à El-Mohammadia afin de s'enquérir de l'avancement des travaux de cet édifice religieux, scientifique et culture. Auparavant, Bouteflika, a procédé à l'inauguration du siège de la zaouïa Belkaidia à Tixeraine dans la commune de Birkhadem.
Le Président Abdelaziz Bouteflika a effectué, hier à Alger, une visite d'inspection sur le site de la future grande mosquée d'Alger à El-Mohammadia afin de s'enquérir de l'avancement des travaux de cet édifice religieux, scientifique et culture. Auparavant, Bouteflika, a procédé à l'inauguration du siège de la zaouïa Belkaidia à Tixeraine dans la commune de Birkhadem.
Le chantier de la grande mosquée d'Alger était sur son trente et un, encette matinée de mardi 15 mai 2018,pour accueillir le Président Bouteflikapour une visite d'inspection, histoired'impulser une nouvelle dynamique auxtravaux de finition de ce joyau architecturalqui viendra rehausser encore le charmede la baie d'Alger.
Un dispositif de sécuritéa pris place ce matin tôt sur les lieux avecdes policiers en livrée jalonnant le parcours que devait emprunter le cortège présidentiel et un ballet de véhicules aux couleursde la DGSN avec warning et sirènesfaisaient le va-et-vient pour fluidifier lacirculation. L'itinéraire était égalementpavoisé des drapeaux vert, blanc, rouge,accrochés aux pylônes d'éclairage public.Des employés de la wilaya s'affairaient arroser les arbres et tondre la pelouse dujardin séparant les deux voies de la route moutonnière.Pas moins de six portraits géants duPrésident Bouteflika étaient visibles sur lafaçade principale et le minaret de la mosquéeet une large banderole rouge sur fondblanc dédiée à "L'amitié historique entrel'Algérie et la Chine".
La visite duPrésident Bouteflika, sur le chantier de lagrande mosquée d'Alger, pour inspecter lestravaux qui en sont actuellement à la phasede décoration intérieure et la poursuite del'habillage extérieur, intervient après celle effectuée début avril à Alger-Centre pour l'inauguration de la mosquée Ketchaoua etla station de métro de la place des Martyrs. Une visite du Président qui a une signification politique, au moment où pointe déjà à l'horizon la présidentielle de 2019 et aussi une signification spirituelle, car intervenant à la veille du mois de Ramadhan. Le programme du Président Bouteflika a été marqué par une autre halte, à la faveur de la visite de la zaouiya El Hebria Belkaidia, dans la localité de Tixraine. C'est aussi un message subliminal du Président pour réitérer son ancrage dans l'héritage soufi, qui fait partie de l'indentité religieuse algérienne.
La zaouïa Belkaidia
Abdelaziz Bouteflika a commencé sa tournée par l'inauguration de la zaouia Belkaidia à Tixeraine dans le sud de la capitale. La zaouïa Belkaidia est érigée sur une superficie globale de 5 hectares, abrite une école coranique d'une capacité d'accueilde 300 places ainsi qu'une bibliothèque de 1.200 m2.
Le projet compte également un centre de formation professionnelle qui permettra aux étudiants d'obtenir, outre leurs titres en éducation islamique, des diplômes pour pouvoir exercer plus tard d'autres métiers en cas de choix d'une autre formation autre qu'imam. Les"Dourous El-Mohammadia", organisées chaque Ramadhan en collaboration avec la wilaya d'Oran, au siège national de la zaouïa de la Tarika Belkaidia de Sidi- Maârouf, se tiendront cette année à lazaouïa de Tixeraïne.
Le chantier de la grande mosquée d'Alger était sur son trente et un, encette matinée de mardi 15 mai 2018,pour accueillir le Président Bouteflikapour une visite d'inspection, histoired'impulser une nouvelle dynamique auxtravaux de finition de ce joyau architecturalqui viendra rehausser encore le charmede la baie d'Alger.
Un dispositif de sécuritéa pris place ce matin tôt sur les lieux avecdes policiers en livrée jalonnant le parcours que devait emprunter le cortège présidentiel et un ballet de véhicules aux couleursde la DGSN avec warning et sirènesfaisaient le va-et-vient pour fluidifier lacirculation. L'itinéraire était égalementpavoisé des drapeaux vert, blanc, rouge,accrochés aux pylônes d'éclairage public.Des employés de la wilaya s'affairaient arroser les arbres et tondre la pelouse dujardin séparant les deux voies de la route moutonnière.Pas moins de six portraits géants duPrésident Bouteflika étaient visibles sur lafaçade principale et le minaret de la mosquéeet une large banderole rouge sur fondblanc dédiée à "L'amitié historique entrel'Algérie et la Chine".
La visite duPrésident Bouteflika, sur le chantier de lagrande mosquée d'Alger, pour inspecter lestravaux qui en sont actuellement à la phasede décoration intérieure et la poursuite del'habillage extérieur, intervient après celle effectuée début avril à Alger-Centre pour l'inauguration de la mosquée Ketchaoua etla station de métro de la place des Martyrs. Une visite du Président qui a une signification politique, au moment où pointe déjà à l'horizon la présidentielle de 2019 et aussi une signification spirituelle, car intervenant à la veille du mois de Ramadhan. Le programme du Président Bouteflika a été marqué par une autre halte, à la faveur de la visite de la zaouiya El Hebria Belkaidia, dans la localité de Tixraine. C'est aussi un message subliminal du Président pour réitérer son ancrage dans l'héritage soufi, qui fait partie de l'indentité religieuse algérienne.
La zaouïa Belkaidia
Abdelaziz Bouteflika a commencé sa tournée par l'inauguration de la zaouia Belkaidia à Tixeraine dans le sud de la capitale. La zaouïa Belkaidia est érigée sur une superficie globale de 5 hectares, abrite une école coranique d'une capacité d'accueilde 300 places ainsi qu'une bibliothèque de 1.200 m2.
Le projet compte également un centre de formation professionnelle qui permettra aux étudiants d'obtenir, outre leurs titres en éducation islamique, des diplômes pour pouvoir exercer plus tard d'autres métiers en cas de choix d'une autre formation autre qu'imam. Les"Dourous El-Mohammadia", organisées chaque Ramadhan en collaboration avec la wilaya d'Oran, au siège national de la zaouïa de la Tarika Belkaidia de Sidi- Maârouf, se tiendront cette année à lazaouïa de Tixeraïne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.