Les femmes-mères travailleuses entre le four et le moulin    1 500 milliards de DA hors circuit    Pas d'impacts de la crise financière    Pour l'annulation des poursuites judiciaires    Varsovie attend des excuses d'Israël    Le sénateur démocrate Bernie Sanders annonce sa candidature pour 2020    Pauvre Finkielkraut    Le Gambien Bakary Gassama au sifflet    Feghouli et Bennacer dans le Onze type africain de la semaine    Les présidents de l'ASAM et l'O Médéa suspendus    Le plan de Benghabrit pour faire face à la grève    Violences contre les femmes et trafic de drogue en hausse    Gâteau renversé aux agrumes    La « main étrangère » au service du régime illégitime d'Alger durant la « sale guerre ».    Rachid Mokhtari publie La Guerre d'Algérie dans le roman français    L'Orchestre symphonique de la ville d'Oran donne son premier concert    L'éclipse    Liberté de la presse : Le Maroc renoue avec les méthodes de barbouzes    Aïn El Hammam : Un commerce informel encombrant    Boufarik : 32 Omras octroyées par l'association Ennour    Opposition unie, un rêve ?    Tiaret: Un réseau de vol de véhicules démantelé    EN - La liste des joueurs à retenir: Un casse-tête pour Belmadi    Ligue 2 - Probabilités de relégation: Le temps de la calculette est arrivé !    UMA et sociétés civiles: «Laisser le règlement du problème du Sahara Occidental aux Nations unies»    Le vendredi de tous les dangers    Boumerdès: Un véhicule de transport de fonds attaqué, 15 milliards volés    Le mot du Chahid à ces gens-là...    Sebaâ et Haniched renforcent la DTS    Les acteurs politiques face aux risques de dérapages    «L'assiette destinée au centre de formation du club est prête»    Trois médailles, dont une en or, pour l'Algérie    Le développement de l'Afrique, un enjeu géostratégique au XXIe siècle»    Avec Ooredoo, suivez votre consommation d'eau sur votre mobile grâce au nouveau service exclusif «SEAAL Mobile»    Comment renforcer les capacités des bureaux d'hygiène    Les acquis enregistrés grâce à l'unité et la détermination du peuple sahraoui    La Ligue arabe condamne les prélèvements par l'occupant israélien sur les revenus d'impôts palestiniens    Retour des «djihadistes», un vrai casse-tête pour les autorités françaises    Où est le programme ?    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    Exportation de 860.000 œufs vers la Libye    Influence de la cuisine orientale sur la cuisine européenne du Moyen-âge    Bedoui dénonce des tentatives de "gâcher" l'élection    Formation professionnelle : Réception de 40 nouveaux établissements pour la rentrée de février    17 personnes décédées et 1.242 autres blessées en une semaine    Déclaration de politique générale : M. Ouyahia la présentera lundi prochain devant l'APN    Augmentation de la bourse et suppression des réfectoires    Projection de "Maintenant, ils peuvent venir"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Livraison de la Grande mosquée avant fin 2019
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 11 - 2017

Ce projet doit être livré avant la fin 2019, tel est le délai fixé par le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la ville, Abelwahid Temmar, quant à la réalisation de la Grande mosquée d'Alger. Cette intervention du ministre intervient lors d'une visite de d'inspection effectuée samedi dernier. A cette occasion le ministre a précisé que toutes les entraves techniques ont été levées ce qui permet d'accélérer la cadence de réalisation.
«Cette mosquée sera un chef-d'œuvre architectural qui apportera une touche esthétique à la capitale», a également déclaré le ministre, en marge de cette visite d'inspection en compagnie du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aïssa, du ministre du Tourisme, Hacène Mermouri, et du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh. Actuellement, les travaux sont en phase de décoration et d'ornement , et ce, en concertation avec des architectes décorateurs et des calligraphes et en coordination avec les responsables compétents des trois secteurs ministériels concernés (Affaires religieuses, Culture et Tourisme), a indiqué le ministre qui a aussi insisté sur l'aspect esthétique des travaux. Dans ce sens, a-t-il fait remarquer, «les travaux de décoration sont très importants (...) la Grande mosquée d'Alger doit être un chef-d'œuvre et un lieu de rayonnement pour la capitale et l'ensemble du territoire national». Dans cette foulée, Temmar a notamment inspecté l'avancement des travaux au niveau de la salle de prière, de la cour, du minaret et de différentes autres parties de la mosquée où les travaux vont bon train. S'exprimant à propos des solutions devant garantir une circulation fluide des personnes et des véhicules, le ministre a mis en avant le «défi» pour l'entreprise en charge de la réalisation de la mosquée, sachant que la capacité d'accueil de cette structure atteindra 120.000 fidèles. De son côté, Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses, a souligné que les difficultés liées à l'architecture et à l'aspect technique ont été surmontées, tout en relevant que le chantier de la mosquée entamait sa phase esthétique inspirée de notre culture islamique. Selon le ministre, qui a rappelé la formation en cours du staff chargé de la gestion de la mosquée, cette Grande mosquée sera un pôle culturel. Par ailleurs, elle sera réalisée sur une superficie dépassant 27 hectares, compte une salle de prière d'une superficie de 20.000 M2, un minaret long de 267 M, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de Protection civile et de sûreté, et des espaces de restauration. Quant à la partie sud du site, elle renfermera un centre culturel composé d'une grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant accueillir 1.500 participants. Les salles d'ablution et de prière ont une capacité d'accueil de 3.500 personnes. La bibliothèque compte un million de livre, le centre culturel peut accueillir 3.000 personnes, la maison du Coran 300 étudiants et le parking automobile 4.000 véhicules. En ce qui concerne les deux niveaux du sous-sol comportant des systèmes anti-sismiques, leur réalisation est achevée à 100%. Pour rappel, la Grande mosquée d'Alger est la plus grande mosquée d'Afrique et de la troisième plus Grande mosquée du monde après Masdjid Al-Haram de La Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine. Son minaret est le plus haut minaret du monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.