L'opposition invisible    Le CNDH élude la presse électronique    Afin de garantir la poursuite du programme du président Bouteflika : L'alliance présidentielle ouverte aux propositions    Entre report, prolongement du mandat, révision de la Constitution… : Présidentielle 2019 des scénarios, un consensus !    Signature d'un contrat de sponsoring entre l'Eniem et la JSK    Le wali annonce la création d'un guichet unique    Bedoui : «Le citoyen doit être au cœur des priorités»    La CNAS s'explique    L'usine fermée, les produits retirés du marché    23ème Journée de l'énergie : Consécration à la résilience de Sonatrach et les défis du futur    L'apport de l'agriculture à la croissance    Bâtiment et Construction : Nécessité de transformer les idées innovantes en produits industriels    Information arabe : Kaouane prendra part lundi à Ryad à une rencontre    Messahel réaffirme l'engagement de l'Algérie en faveur de l'Afrique    L'UA appelle à la retenue face à l'impasse politique    Emmanuel Macron renonce    Donald Trump menacé d'impeachment    Coupes africaines (16es aller) : Bons résultats des clubs algériens    Le NA Hussein-Dey arrache un précieux nul à Lusaka    L'USM Bel-Abbès hypothèque ses chances de qualification    L'AS Protection Civile d'Alger (dames) et Sétif (hommes) sacrées à Biskra    Hattab tire de nouveau sur les présidentsde clubs    Ryad Boudebouz : "Je suis bien au Bétis Séville, je veux rejouer"    «Toutes nos dettes sont payées depuis quatre ans»    Ressources halieutiques : Les prix du poisson toujours en hausse    Pour répondre aux besoins de l'environnement socioéconomique : Nécessite de renforcer la relation université-entreprise    Une stèle d'un martyr de la Révolution profanée    Dix ans après sa disparition, un concert en hommage à Maâllem Benaïssa    Concours de recrutement à Sonatrach: Plus de 6.000 inscrits à Ouargla    france : Aprés les gilets jaunes Les policiers en colère    Entre Washington et Pékin: Des négociations commerciales à petits pas    FACE A L'EMIGRATION CLANDESTINE : Les partis de l'alliance plaident pour "une stratégie globale"    Une victoire et beaucoup de regrets    Boudebouz a hâte de rejouer    Traitement aux lentilles et pommes de terre    Bedda en rassembleur    Je suis présidentielle 2019 !    Mots d'hiver    Ouverture aujourd'hui du 3e salon national de la photo    Une algérienne au «pays des djinns et des anges»    Filière ovine: La préservation des souches nobles et rares au cœur du débat    Blida: Pluies, neige et inondations    15 morts sur les routes en 48 heures    Chantage aux sentiments    Les travaux de réhabilitation en phase d'achèvement: La salle Marhaba livrée cet été    ONU : Adoption de 36 résolutions dont une relative au conflit du Sahara occidental    L'option des sanctions financières écartée    Le torchon brule entre Yasmina Khadra et Mihoubi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Livraison de la Grande mosquée avant fin 2019
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 11 - 2017

Ce projet doit être livré avant la fin 2019, tel est le délai fixé par le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la ville, Abelwahid Temmar, quant à la réalisation de la Grande mosquée d'Alger. Cette intervention du ministre intervient lors d'une visite de d'inspection effectuée samedi dernier. A cette occasion le ministre a précisé que toutes les entraves techniques ont été levées ce qui permet d'accélérer la cadence de réalisation.
«Cette mosquée sera un chef-d'œuvre architectural qui apportera une touche esthétique à la capitale», a également déclaré le ministre, en marge de cette visite d'inspection en compagnie du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aïssa, du ministre du Tourisme, Hacène Mermouri, et du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh. Actuellement, les travaux sont en phase de décoration et d'ornement , et ce, en concertation avec des architectes décorateurs et des calligraphes et en coordination avec les responsables compétents des trois secteurs ministériels concernés (Affaires religieuses, Culture et Tourisme), a indiqué le ministre qui a aussi insisté sur l'aspect esthétique des travaux. Dans ce sens, a-t-il fait remarquer, «les travaux de décoration sont très importants (...) la Grande mosquée d'Alger doit être un chef-d'œuvre et un lieu de rayonnement pour la capitale et l'ensemble du territoire national». Dans cette foulée, Temmar a notamment inspecté l'avancement des travaux au niveau de la salle de prière, de la cour, du minaret et de différentes autres parties de la mosquée où les travaux vont bon train. S'exprimant à propos des solutions devant garantir une circulation fluide des personnes et des véhicules, le ministre a mis en avant le «défi» pour l'entreprise en charge de la réalisation de la mosquée, sachant que la capacité d'accueil de cette structure atteindra 120.000 fidèles. De son côté, Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses, a souligné que les difficultés liées à l'architecture et à l'aspect technique ont été surmontées, tout en relevant que le chantier de la mosquée entamait sa phase esthétique inspirée de notre culture islamique. Selon le ministre, qui a rappelé la formation en cours du staff chargé de la gestion de la mosquée, cette Grande mosquée sera un pôle culturel. Par ailleurs, elle sera réalisée sur une superficie dépassant 27 hectares, compte une salle de prière d'une superficie de 20.000 M2, un minaret long de 267 M, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de Protection civile et de sûreté, et des espaces de restauration. Quant à la partie sud du site, elle renfermera un centre culturel composé d'une grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant accueillir 1.500 participants. Les salles d'ablution et de prière ont une capacité d'accueil de 3.500 personnes. La bibliothèque compte un million de livre, le centre culturel peut accueillir 3.000 personnes, la maison du Coran 300 étudiants et le parking automobile 4.000 véhicules. En ce qui concerne les deux niveaux du sous-sol comportant des systèmes anti-sismiques, leur réalisation est achevée à 100%. Pour rappel, la Grande mosquée d'Alger est la plus grande mosquée d'Afrique et de la troisième plus Grande mosquée du monde après Masdjid Al-Haram de La Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine. Son minaret est le plus haut minaret du monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.