Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Syrie L'armée reprend le contrôle entier sur Soueïda, Deraa et Quneitra
Publié dans Le Maghreb le 04 - 08 - 2018

L'armée syrienne, soutenue par les forces aérospatiales russes, a repris jeudi le contrôle total sur la frontière jordanienne dans le sud du pays et sur les provinces de Soueïda, de Deraa et de Quneitra qui sont entièrement libérées du groupe terroriste autoproclamé Etat islamique (EI/Daech) et du Front al-Nosra, au terme d'une offensive entamée le 19 juin dernier.

"Le contrôle sur la frontière syro-jordanienne a été entièrement restauré (…)", a annonce Sergueï Roudskoï.
"Le contrôle sur la frontière entre la Syrie et la Jordanie a été totalement rétabli", a annoncé le chef du Commandement opérationnel de l'état-major russe Sergueï Roudskoï, cité par l'agence Sputnik.
"Le contrôle sur la frontière syro-jordanienne a été entièrement restauré. Des conditions ont été créées pour la reprise des activités des forces de maintien de la paix de l'Onu déployées dans la zone de désengagement entre la Syrie et Israël sur les hauteurs du Golan, conformément à la résolution numéro 350 de 1974 du Conseil de sécurité des Nations unies", a ajouté le général russe lors d'un point presse.
A ce propos, Sergueï Roudskoï a précisé que les groupes armés ont eu le choix entre profiter de l'amnistie accordée, déposer les armes et reprendre le cours d'une vie pacifique ou partir avec leurs familles pour le gouvernorat d'Idlib.
"Dans leur grande majorité, les membres des formations armées illégales ont préféré rester dans leurs localités", a-t-il fait savoir.

La Russie déploie la police militaire sur les hauteurs du Golan syrien
S'agissant de la sécurité au niveau du Golan syrien, la Russie a annoncé jeudi le déploiement de sa police militaire sur les hauteurs du Golan.
Des policiers militaires russes seront déployés sur les hauteurs du Golan à la frontière, a fait savoir l'état-major interarmées russe.
La police militaire russe implantera huit postes d'observation sur le plateau du Golan pour prévenir les provocations.
Selon le chef du Commandement opérationnel de l'état-major russe, le général Sergueï Roudskoï, à l'heure actuelle, des policiers militaires russes effectuent déjà des missions de patrouille dans les zones libérées des terroristes en Syrie.
Par ailleurs, le général russe a affirmé que le nombre de terroristes de Daech, qui continuent à commettre des attentats et des massacres, augmente à proximité de la zone syrienne d'al-Tanf, contrôlée par des militaires américains.
Le commandant de la Direction générale des opérations de l'état-major russe a signalé "une croissance inquiétant du nombre de terroristes près d'al-Tanf, en Syrie".
"Dans les régions avoisinantes de la zone d'al-Tanf, contrôlée par les militaires américains, on peut observer un nombre croissant de groupes de terroristes de Daech qui perpètrent des actes terroristes dans les localités des provinces de Soueïda et de Rif Dimachq et qui essaient d'organiser l'expansion en direction de Palmyre et de Deir-ez-Zor", a-t-il ainsi mentionné.
Néanmoins, il a souligné que l'aviation russe ainsi que les forces gouvernementales syriennes les détectaient à temps et les éliminaient.
La garnison d'al-Tanf abrite une base militaire américaine en Syrie où sont formés et armés des éléments considérés comme des "opposants armés".
A proximité de la base militaire américaine d'al-Tanf, déployée illégalement en avril 2017 sous le prétexte de la lutte antiterroriste, il existe un camp de réfugiés syriens de Rukban, a souligné le général russe.
La Syrie avait saisi officiellement le Conseil de sécurité de l'ONU pour exiger des Etats-Unis d'Amérique et de la Turquie de quitter immédiatement le territoire syrien à défaut de subir des attaques prochainement pour récupérer ces localités et les sécuriser de manière permanente.

Al Assad: "l'armée syrienne est la citadelle solide face au terrorisme"
Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé pour sa part que l'armée syrienne constitue une "école du patriotisme" et "du sacrifice", ayant réalisé des "victoires consécutives dans l'affrontement du terrorisme et de ses soutiens régionaux et internationaux". Selon l'agence Sana, le président al-Assad, commandant en chef de l'armée et des forces armées, a salué dans une lettre adressée aux forces armées, "les sacrifices et l'héroïsme" des soldats de l'armée qui ont "prouvé à tout le monde durant sept années et demi qu'ils étaient une école du patriotisme et du sacrifice" et "la citadelle solide face au terrorisme". Dans ce message, publié dans le dernier numéro de la revue de l'Armée syrienne, à l'occasion du 73e anniversaire de sa fondation, le président al-Assad a assuré que "les sacrifices et l'héroïsme de l'armée est derrière la sécurité et la stabilité dont jouit la plupart des zones en Syrie", ajoutant que "l'armée avait avorté le projet israélo-américain qui vise le monde entier sans exception".
Le président al-Assad a rendu un vibrant hommage à tous les soldats syriens morts sur les lieux de combats et souhaité le prompt rétablissement aux blessés de l'armée, affirmant que "la victoire est proche".
"Par vos actes de bravoure et vos sacrifices, vous avez marqué l'histoire de l'humanité", a tenu à souligner le chef d'Etat syrien, à l'occasion de cette journée du 1er août, baptisée "Jour de l'armée en Syrie".
"(...) Le calme et la sécurité sont revenus à Homs, à Alep, au Qalamoun, à Deir ez-Zor, dans la Ghouta, et dans bien d'autres villes de Syrie. Vous en avez chassé les terroristes qui bénéficiaient du soutien logistique et financier des mercenaires étrangers", a souligné le président al-Assad dans cette lettre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.