Dans un message à l'occasion du 19 mars.. Bouteflika maintient le cap    Gaid Salah : «A chaque problème existe une solution, voire plusieurs»    Invitant la classe politique à faire des concessions.. Ouyahia se range du côté du peuple !    Prévue avril prochain.. La réunion de l'Opep pourrait être annulée    Chlef.. L'abattage clandestin de volailles prend de l'ampleur    Les champs Elysées seraient interdits aux «gilets jaunes»    Action sociale pendant le ramadhan à Sidi Bel-Abbés.. Plus de 31 milliards de centimes dégagés    Djelfa et Khenchela.. Contrebande de boissons alcoolisées    Belmadi cherche les remplaçants de Chita et de Benzia.. Le milieu, un chantier ouvert    Volley-Championnat d'Afrique (dames).. Bonne entame du GS Pétroliers    MINISTERE DE LA DEFENSE : Ahmed Gaïd Salah en visite de travail à la 3e Région Militaire    PREMIERE SESSION DE L'APW : Le dossier des affaires sociales en débat    POUR DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A L'ADE BOUHADJAR : Arrestation de trois fonctionnaires à El Tarf    NOUVEAU GOUVERNEMENT : Le CNES refuse de participer aux consultations    Une AG extraordinaire pour baliser le terrain à l'Hyproc    Un staff technique collégial pour terminer la saison    La Mekerra en quête de 18 points pour éviter le purgatoire    «Il faut faire confiance aux jeunes»    Marches et rassemblements des blouses blanches mardi    Vers la classification de 7 sites et monuments à Mila    ACTUCULT    Dire la vérité contre le mensonge    La crise actuelle en Algérie    Banque d'Algérie: Le taux des réserves obligatoires des banques passe de 8 à 12%    Augmentation des salaires des policiers: La DGSN dément et menace    El-Bayadh: Les trois derniers martyrs du 19 mars 1962    Formation du nouveau gouvernement    Le FNA, le PT et le Mouvement El Islah se prononcent    Abderrahmane Mebtoul appelle à privilégier les intérêts supérieurs de l'Algérie    Les fidèles tués dans les mosquées de Christchurch étaient âgés de trois à 77 ans    Ligue des champions (6e et dernière journée)    Le bleu de la mer à Cap-Djinet    Suivi permanent des projets publics    Le MC Oued Tlelat à trois points du rêve    Le football national doit faire dans l'optimisme    Initiatrice du projet «Past Forward Architecture»    Cinq conventions signées entre la BASTP et des PME    Un prix pour les auteurs édités en Afrique    Importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les journalistes et correspondants de Tizi Ouzou observent un sit-in    Sahara occidental: Les accords UE-Maroc violent la jurisprudence de la CJUE    La France a-t-elle "perdu" l'Afrique de l'Est au profit de la Chine?    Canada Et si la corruption au Québec était la face cachée de la crise que traverse Trudeau ?    Tarik Chenafa, un miraculé algérien    Exhumation d'un charnier de Yézidis victimes de l'EI    Bourses L'Europe salue les nouvelles sur le front du commerce et du Brexit    Casino : Le groupe livre des prévisions à trois ans fraîchement accueillies    "La douleur de voir souffrir le peuple syrien se ressent dans ma musique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Syrie L'armée reprend le contrôle entier sur Soueïda, Deraa et Quneitra
Publié dans Le Maghreb le 04 - 08 - 2018

L'armée syrienne, soutenue par les forces aérospatiales russes, a repris jeudi le contrôle total sur la frontière jordanienne dans le sud du pays et sur les provinces de Soueïda, de Deraa et de Quneitra qui sont entièrement libérées du groupe terroriste autoproclamé Etat islamique (EI/Daech) et du Front al-Nosra, au terme d'une offensive entamée le 19 juin dernier.

"Le contrôle sur la frontière syro-jordanienne a été entièrement restauré (…)", a annonce Sergueï Roudskoï.
"Le contrôle sur la frontière entre la Syrie et la Jordanie a été totalement rétabli", a annoncé le chef du Commandement opérationnel de l'état-major russe Sergueï Roudskoï, cité par l'agence Sputnik.
"Le contrôle sur la frontière syro-jordanienne a été entièrement restauré. Des conditions ont été créées pour la reprise des activités des forces de maintien de la paix de l'Onu déployées dans la zone de désengagement entre la Syrie et Israël sur les hauteurs du Golan, conformément à la résolution numéro 350 de 1974 du Conseil de sécurité des Nations unies", a ajouté le général russe lors d'un point presse.
A ce propos, Sergueï Roudskoï a précisé que les groupes armés ont eu le choix entre profiter de l'amnistie accordée, déposer les armes et reprendre le cours d'une vie pacifique ou partir avec leurs familles pour le gouvernorat d'Idlib.
"Dans leur grande majorité, les membres des formations armées illégales ont préféré rester dans leurs localités", a-t-il fait savoir.

La Russie déploie la police militaire sur les hauteurs du Golan syrien
S'agissant de la sécurité au niveau du Golan syrien, la Russie a annoncé jeudi le déploiement de sa police militaire sur les hauteurs du Golan.
Des policiers militaires russes seront déployés sur les hauteurs du Golan à la frontière, a fait savoir l'état-major interarmées russe.
La police militaire russe implantera huit postes d'observation sur le plateau du Golan pour prévenir les provocations.
Selon le chef du Commandement opérationnel de l'état-major russe, le général Sergueï Roudskoï, à l'heure actuelle, des policiers militaires russes effectuent déjà des missions de patrouille dans les zones libérées des terroristes en Syrie.
Par ailleurs, le général russe a affirmé que le nombre de terroristes de Daech, qui continuent à commettre des attentats et des massacres, augmente à proximité de la zone syrienne d'al-Tanf, contrôlée par des militaires américains.
Le commandant de la Direction générale des opérations de l'état-major russe a signalé "une croissance inquiétant du nombre de terroristes près d'al-Tanf, en Syrie".
"Dans les régions avoisinantes de la zone d'al-Tanf, contrôlée par les militaires américains, on peut observer un nombre croissant de groupes de terroristes de Daech qui perpètrent des actes terroristes dans les localités des provinces de Soueïda et de Rif Dimachq et qui essaient d'organiser l'expansion en direction de Palmyre et de Deir-ez-Zor", a-t-il ainsi mentionné.
Néanmoins, il a souligné que l'aviation russe ainsi que les forces gouvernementales syriennes les détectaient à temps et les éliminaient.
La garnison d'al-Tanf abrite une base militaire américaine en Syrie où sont formés et armés des éléments considérés comme des "opposants armés".
A proximité de la base militaire américaine d'al-Tanf, déployée illégalement en avril 2017 sous le prétexte de la lutte antiterroriste, il existe un camp de réfugiés syriens de Rukban, a souligné le général russe.
La Syrie avait saisi officiellement le Conseil de sécurité de l'ONU pour exiger des Etats-Unis d'Amérique et de la Turquie de quitter immédiatement le territoire syrien à défaut de subir des attaques prochainement pour récupérer ces localités et les sécuriser de manière permanente.

Al Assad: "l'armée syrienne est la citadelle solide face au terrorisme"
Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé pour sa part que l'armée syrienne constitue une "école du patriotisme" et "du sacrifice", ayant réalisé des "victoires consécutives dans l'affrontement du terrorisme et de ses soutiens régionaux et internationaux". Selon l'agence Sana, le président al-Assad, commandant en chef de l'armée et des forces armées, a salué dans une lettre adressée aux forces armées, "les sacrifices et l'héroïsme" des soldats de l'armée qui ont "prouvé à tout le monde durant sept années et demi qu'ils étaient une école du patriotisme et du sacrifice" et "la citadelle solide face au terrorisme". Dans ce message, publié dans le dernier numéro de la revue de l'Armée syrienne, à l'occasion du 73e anniversaire de sa fondation, le président al-Assad a assuré que "les sacrifices et l'héroïsme de l'armée est derrière la sécurité et la stabilité dont jouit la plupart des zones en Syrie", ajoutant que "l'armée avait avorté le projet israélo-américain qui vise le monde entier sans exception".
Le président al-Assad a rendu un vibrant hommage à tous les soldats syriens morts sur les lieux de combats et souhaité le prompt rétablissement aux blessés de l'armée, affirmant que "la victoire est proche".
"Par vos actes de bravoure et vos sacrifices, vous avez marqué l'histoire de l'humanité", a tenu à souligner le chef d'Etat syrien, à l'occasion de cette journée du 1er août, baptisée "Jour de l'armée en Syrie".
"(...) Le calme et la sécurité sont revenus à Homs, à Alep, au Qalamoun, à Deir ez-Zor, dans la Ghouta, et dans bien d'autres villes de Syrie. Vous en avez chassé les terroristes qui bénéficiaient du soutien logistique et financier des mercenaires étrangers", a souligné le président al-Assad dans cette lettre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.