Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FAF: "Les futurs centres techniques fédéraux confiés à des formateurs étrangers"
Publié dans Le Maghreb le 15 - 10 - 2018

Les futurs centres techniques fédéraux et régionaux qui seront implantés dans différentes wilayas seront confiés à des formateurs étrangers de différentes nationalités, a annoncé samedi à Alger le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi. "Nous devons savoir qu'aujourd'hui qu'il y'a des modèles de formation qui ont fait leur preuve ailleurs, je cite notamment l'école française, allemande, espagnole, argentine et brésilienne. A travers les quatre centres qui seront construits, nous allons diversifier les formateurs et ne pas compter uniquement sur des Espagnols", a affirmé le Zetchi lors d'un point de presse, organisé peu après sa rencontre avec les membres de l'Assemblée générale (AG) du Centre pour la présentation de ces futurs centres. Le président de la FAF qui avait déjà eu une rencontre similaire avec les membres de l'AG de l'Ouest et du Sud-ouest, soumettra aux membres de l'AG l'approbation de ce projet lors d'une session extraordinaire prévue samedi 27 octobre au Centre technique national de Sidi Moussa. "Ca aurait été incorrect de ma part d'inviter l'AG à voter un projet alors qu'elle ignorait son contenu et ses détails. C'est ce qui m'a poussé à organiser ces rencontres en vue de l'AGex qui aura lieu le 27 octobre. Dans le cas où le projet sera rejeté, nous allons nous soumettre à la volonté de la majorité et il sera gelé. Je tiens à préciser que la formation reste notre cheval de bataille et notre défi N.1", a-t-il ajouté. Avant d'enchaîner : "Ces centres seront également dotés d'un hôtel, ce dernier sera exploité d'une manière commerciale. C'est une entité économique qui va générer des revenus et sera ouvert à tout le monde, destiné notamment à l'ensemble des équipes sportives, toutes disciplines confondues. Les revenus de l'hôtel vont permettre aux centres de s'autofinancer et ne pas se contenter uniquement des subventions de la FAF".

Infantino donne son accord de principe pour venir en Algérie
Voulant donner plus d'ampleur et surtout de crédibilité à son projet, le président de la FAF a révélé avoir invité le président de la Fédération internationale (Fifa) Gianni Infantino à venir en Algérie. "Je ne peux pas avancer une date sur un éventuel déplacement d'Infantino en Algérie, tout ce que je peux confirmer c'est qu'il m'a donné son accord de principe pour poser la première pierre pour la construction du premier centre qui sera érigé à Tlemcen en décembre prochain, soit avant la fin de l'année. Nous allons nous concerter avec lui pour fixer une date qui lui convient. Cela prouve que la Fifa est engagée entièrement avec la politique de formation prônée par la FAF". Zetchi a tenu à défendre son projet par rapport à celui de l'hôtel de la FAF, initié par l'ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua. "Le projet de l'hôtel de la FAF avait été budgétisé lors de l'AG ordinaire tenue en 2017 à 7 milliards de dinars. Si nous construisons ces quatre centres à hauteur de 1.5 milliards de dinars chacun, nous allons économiser 1 milliard de dinars. Aujourd'hui, avec la nouvelle réflexion du Bureau fédéral on essaie de nous concentrer sur ces centres de formation. J'ai évoqué un business model viable, autrement dit permettre à ces hôtels de financer les futures Académies. Il y aura également le retour sur investissement immatériel c'est à dire former un futur talent.", a-t-il conclu. Le président de la FAF se réunira jeudi prochain à Sétif avec les membres de l'AG de l'Est et du Sud-Est pour leur présenter le projet de centres techniques fédéraux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.