Bouteflika persiste et signe    «L'ANP demeurera le rempart du peuple et de la Nation»    La volte-face de Ouyahia    Les réserves obligatoires des banques passent de 8% à 12%    La maternité dans les périodes assimilées à des périodes d'activité    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    Bonne opération pour l'ASO Chlef à Béjaïa    NAHD : place à la Coupe d'Algérie    Journée de marche ce mardi    27 milliards de centimes d'aide aux nécessiteux pour le mois de Ramadan    Mila-Net paralysée par une grève des travailleurs    ACTUCULT    Sit-in des journalistes de l'ENTV    Si ! Si ! Mais chut !    Les travailleurs de la formation professionnelle manifestent à Tizi Ouzou : «Pour la souveraineté du peuple»    Du butin au report du scrutin, pour quel destin ?    19 Mars : les marsiens et la planète Algérie    Eviter les creux de l'histoire    Un jeune retrouvé pendu    Bouira: Les dispositifs anti-feux de forêts à améliorer    Constantine - Début de distribution de 4.254 logements    Equipe nationale: Belmadi fidèle à ses promesses    Incidents à Aïn-M'lila et Béjaïa: Revoilà la bête immonde !    MC Oran: Le spectre de la relégation hante les esprits    Rien de nouveau à l'horizon    Il affirme ne pas avoir été mandaté: Le hors-jeu de Lakhdar Brahimi    «The wall», chanté par les Algériens    Une AG extraordinaire prochainement pour baliser le terrain à l'Hyproc    Treizième trophée pour l'équipe de Ouargla    Ecrire l'histoire d'une fin de saison pas souvent très sportive    Ouverture du Four Points By Sheraton Sétif en Algérie    Plus de 1.400 dossiers d'investissement en attente d'agrément    Arrestation de Belhassen Trabelsi en France, la Tunisie demande son extradition    Des enquêteurs de l'ONU appellent à des arrestations pour crimes de guerre à Gaza    Les conservateurs de tomate se concertent    «Les Aurès dans l'histoire» Ouverture de la 7e édition    Les syndicats autonomes rejettent l'offre de Bedoui    MILA : Plus de 5 500 hectares réservés pour la culture des légumes secs    Abderrahmane Mebtoul s'exprime au micro de Souhila Hachemi de la Radio Chaine 3 : " Manifestations populaires et perspectives "    POMME DE TERRE : Prévision de déstockage de près de 990 000 quintaux    L'impératif de nouvelles réformes    CACHEMIRE INDIEN : Le Pakistan pourrait appliquer la "théorie du fou"    Atelier LOPIS: Encourager le développement local pour prévenir la radicalisation    Syrie : "Les Casques blancs donnent à l'Occident un prétexte pour bombarder Assad"    Des milliers d'opposants rassemblés devant la présidence    Mostaganem: Mise en exergue de l'importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les champs Elysées seraient interdits aux «gilets jaunes»    Illizi : Signature d'un contrat pour le développement du champ gazier d'Ain Tsila    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prévue pour l'exercice 2018/2019 : Augmentation de la production céréalière à 90 millions de quintaux
Publié dans Le Maghreb le 09 - 12 - 2018

Le ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche œuvre à augmenter la production céréalière à 90 millions de quintaux au niveau national lors de la saison agricole actuelle, a indiqué jeudi à Tiaret le secrétaire général au ministère, Kamel Chadi.
A l'ouverture d'une rencontre régionale d'évaluation de la campagne labours-semailles, M. Chadi a souligné que le ministère œuvre à doubler la production céréalière ou au moins atteindre une production de 90 millions q en cas de conditions climatiques similaires à la saison écoulée, faisant savoir que toutes les mesures ont été prises en vue d'améliorer la production dont la fourniture de semences, d'engrais et la mobilisation de différents moyens de soutien.
Le même responsable a signalé, dans ce sens, la disponibilité de plus de 2,5 millions de quintaux d'engrais, exhortant les responsables au niveau des directions des services agricoles à sensibiliser les agriculteurs de l'importance de suivre le processus technique de la céréaliculture qui a un grand rôle dans l'augmentation de la production et de respecter les consignes des cadres des instituts et centres nationaux spécialisés en matière de l'utilisation des engrais, l'irrigation d'appoint et de désherbage, entre autres.
Le secrétaire général du ministère a insisté sur la mobilisation des acteurs du domaine agricole pour apporter un soutien matériel et moral à l'agriculteur, rappelant que le ministère tend à l'extension des terres irriguées de 263.000 à 600.000 ha et l'exploitation de 125.000 ha de terres en jachère pour la culture de légumineuses.
L'exploitation de ces terres pour la production de lentilles et de pois chiche à court terme peut assurer à l'Algérie une autosuffisance à moyen terme surtout que les céréales et légumes sont importantes dans le régime alimentaire algérien et par conséquent réduire la facture d'importation de ces produits, a-t-il indiqué. Il a également affirmé que le ministère accorde une importance à cette filière en réservant 3,5 millions ha pour la céréaliculture dont 1,3 million ha ont été cultivés à ce jour et que cette superficie est extensible après les mesures de récupération du foncier agricole ayant touché 300.000 ha.
Au passage, Kamel Chadi a rappelé la politique de l'Etat dans le domaine de l'investissement agricole, la mise en valeur des terres qui concernent 600.000 has s'ajoutant à 1,2 million ha dont 200.000 ha dont les projets d'investissement ont été lancés.
Dans une déclaration à la presse, le même responsable a évoqué un partenariat entre acteurs du secteur public et privé pour réhabiliter 17 fermes en situation catastrophique dont on attend les résultats dans les prochaines années. S'agissant du foncier agricole, il a indiqué que le ministère a pris des mesures pour régulariser la situation du foncier en l'accordant à celui qui a fait ses preuve dans le travail de la terre et autres de reconversion de droit de jouissance en concession dont le taux d'avancement de l'opération a dépassé les 95 pour cent.
Pour sa part, le wali de Tiaret, Abdeslam Bentouati, a annoncé la signature mercredi de 36 décisions d'investissement dans des périmètres agricoles en accordant la priorité aux citoyens locaux qui ont prouvé leur travail de la terre pour de longues années.
Les travaux de cette rencontre régionale, organisée par le ministère du secteur, se sont poursuivis à huis clos après la cérémonie d'ouverture.
Ils regroupent les directeurs centraux, le président de la chambre nationale d'agriculture, les présidents de conseils professionnels nationaux et les directeurs des services agricoles (DSA) et des coopératives de céréales et légume secs (CCLS) et les secrétaires généraux de chambres agricoles de 21 wilayas de l'Oest du pays, ainsi que des représentants de la Banque agricole de développement rural (BADR) et de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA).
En marge de cette rencontre, la deuxième du genre après celle tenue à Constantine, des expositions sont organisées sur le centre national de certification et de contrôle des semences et plants, l'institut technologique des grandes cultures et les CCLS de Tiaret, Frenda et Mahdia.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.