Bouteflika persiste et signe    «L'ANP demeurera le rempart du peuple et de la Nation»    La volte-face de Ouyahia    Les réserves obligatoires des banques passent de 8% à 12%    La maternité dans les périodes assimilées à des périodes d'activité    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    Bonne opération pour l'ASO Chlef à Béjaïa    NAHD : place à la Coupe d'Algérie    Journée de marche ce mardi    27 milliards de centimes d'aide aux nécessiteux pour le mois de Ramadan    Mila-Net paralysée par une grève des travailleurs    ACTUCULT    Sit-in des journalistes de l'ENTV    Si ! Si ! Mais chut !    Les travailleurs de la formation professionnelle manifestent à Tizi Ouzou : «Pour la souveraineté du peuple»    Du butin au report du scrutin, pour quel destin ?    19 Mars : les marsiens et la planète Algérie    Eviter les creux de l'histoire    Un jeune retrouvé pendu    Bouira: Les dispositifs anti-feux de forêts à améliorer    Constantine - Début de distribution de 4.254 logements    Equipe nationale: Belmadi fidèle à ses promesses    Incidents à Aïn-M'lila et Béjaïa: Revoilà la bête immonde !    MC Oran: Le spectre de la relégation hante les esprits    Rien de nouveau à l'horizon    Il affirme ne pas avoir été mandaté: Le hors-jeu de Lakhdar Brahimi    «The wall», chanté par les Algériens    Une AG extraordinaire prochainement pour baliser le terrain à l'Hyproc    Treizième trophée pour l'équipe de Ouargla    Ecrire l'histoire d'une fin de saison pas souvent très sportive    Ouverture du Four Points By Sheraton Sétif en Algérie    Plus de 1.400 dossiers d'investissement en attente d'agrément    Arrestation de Belhassen Trabelsi en France, la Tunisie demande son extradition    Des enquêteurs de l'ONU appellent à des arrestations pour crimes de guerre à Gaza    Les conservateurs de tomate se concertent    «Les Aurès dans l'histoire» Ouverture de la 7e édition    Les syndicats autonomes rejettent l'offre de Bedoui    MILA : Plus de 5 500 hectares réservés pour la culture des légumes secs    Abderrahmane Mebtoul s'exprime au micro de Souhila Hachemi de la Radio Chaine 3 : " Manifestations populaires et perspectives "    POMME DE TERRE : Prévision de déstockage de près de 990 000 quintaux    L'impératif de nouvelles réformes    CACHEMIRE INDIEN : Le Pakistan pourrait appliquer la "théorie du fou"    Atelier LOPIS: Encourager le développement local pour prévenir la radicalisation    Syrie : "Les Casques blancs donnent à l'Occident un prétexte pour bombarder Assad"    Des milliers d'opposants rassemblés devant la présidence    Mostaganem: Mise en exergue de l'importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les champs Elysées seraient interdits aux «gilets jaunes»    Illizi : Signature d'un contrat pour le développement du champ gazier d'Ain Tsila    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Copa Libertadores : River Plate s'adjuge le titre face à Boca Juniors
Publié dans Le Maghreb le 11 - 12 - 2018

Au bout du suspense, River Plate a remporté la Copa Libertadores dimanche 9 décembre face à Boca Juniors (3-1), en inscrivant deux buts lors des prolongations. Le Colombien Juan Fernando Quintero est le héros de la soirée et Gonzalo Martinez a fait le break. Après le temps réglementaire, les deux équipes étaient à égalité (1-1).

La finale a bien eu lieu. Boca Juniors avait pourtant tenté d'obtenir la victoire sur tapis vert en saisissant le Tribunal arbitral du sport qui a rejeté la demande à la veille de la rencontre. Et qui aurait imaginé que le stade Santiago-Bernabeu, théâtre des " clasicos " Real Madrid-FC Barcelone, reçoive pour la première fois le " superclasico " entre les deux voisins de Buenos Aires. Rouge et blanc pour River, bleu et jaune pour Boca : les couleurs des deux clubs rivaux de Buenos Aires ont inondé ce dimanche les alentours du stade Santiago Bernabeu à Madrid, où la rencontre avait été délocalisée à la suite du caillassage du bus de Boca par des ultras de River le 24 novembre, jour initial de la finale retour.

Boca Juniors domine
Venus d'Argentine ou de partout en Espagne, les supporters de chaque club se sont réunis dans leur propre " fan zone " avant de pénétrer dans l'enceinte par des portes strictement séparées sous le regard des quelque 4 000 policiers et agents de sécurité privée. Engins blindés, policiers à cheval, hélicoptères, le dispositif déployé pour éviter toute altercation était exceptionnel. Et c'est Boca Juniors qui ouvre le score juste avant la pause. Alors que River venait de gâcher une grosse occasion, Dario Benedetto parfaitement lancé en profondeur sur un contre. L'attaquant élimine Maidana avant d'ajuster Armani du plat du pied droit (43e). Dominateur lors de la première période, Boca Juniors, invaincu depuis cinq matches, mène logiquement à la pause (0-1). Avec six Copa Libertadores au palmarès, Boca Juniors peut égaler le record qui est de sept pour Independiente. Sauf qu'à la 68e minute, River Plate égalise grâce à Lucas Pratto, seul en retrait, qui trompe le gardien de Boca d'un plat du pied.
Juan Fernando Quintero, héros au stade Santiago-Bernabeu
Finalement, les deux équipes n'arrivent pas à se départager et sont contraintes d'aller aux prolongations, alors que Boca doit évoluer à 10 après l'exclusion de Wilmar Barrios après deux cartons jaunes (92e). Le Colombien Juan Fernando Quintero, passé par le Stade Rennais, donne enfin l'avantage à River Plate avec une magnifique frappe du gauche à l'entrée de la surface et qui finit au fond des filets (109e). River fait définitivement le break en contre avec un but de Gonzalo Martinez (120e+2). A l'aller, les deux équipes s'étaient séparées sur un nul (2-2).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.