Nomination de 4 nouveaux cadres    Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Anémie : les jus anti-carence en fer    ACTUCULT    Flan de poulet    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    MO Béjaïa : Le maintien s'annonce difficile    Oran : 25 blessés dans une collision entre un bus et une voiture    Nouvelles de l'Ouest    Convention entre la FAR et la FASS : Le rugby bientôt dans les écoles    Société Générale Algérie : Concours Jeune artiste peintre    Musique : Quand Farid Khodja s'inspire de Jack Lang !    La laïcité , une chance pour l'Algérie    USM Bel-Abbès: Slimani exige un maximum de concentration    Skikda: Un f'tour collectif empêché par les forces de sécurité    Handball - O. Maghnia: Une discipline qui agonise    Aviculture: La consommation de volaille en hausse de 10 % par an    Déclaration du chef du gouvernement marocain à propos de l'Algérie: Rabat dément    MC Oran: A la recherche des points salvateurs    Le sage père de famille et l'Algérie de demain    Baptême du feu pour Arkab!    Mellal au banc des accusés    Macron recevra Haftar la semaine prochaine    Le sit-in du PT empêché    L'heure du choix    Arrestation de 29 terroristes    La reprise des liaisons aériennes reportée    Numidia TV bouleverse la hiérarchie du Ramadhan 2019    Du talent et des aiguilles...    Saisie de 5 quintaux de viande blanche avariée    Frifer se rapproche du CS Sfax    Sonatrach et Eni prolongent leur lune de miel    Youcef Addouche et Kenza Dahmani sacrés    La santé en péril    Transition politique : Conférence nationale pour aboutir à un scrutin présidentiel intègre et crédible    Etats-Unis : La tension USA-Chine plaide pour une baisse de taux de la Fed    Corée du Nord : Comment une "douzaine de voyous" a pris d'assaut l'ambassade à Madrid    Il égorge sa femme juste avant le ftour    Industrie : Les géants de l'auto confrontés au marché de l'occasion en Afrique    Trois ans après avoir été démis de ses fonctions : Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger    Le plaidoyer du compromis    Bourses : Des signaux rassurants relancent l'appétit pour le risque    Avec un "concept store" dans le centre de Beijing : Carrefour Chine étend sa stratégie de distribution intelligente    6 civils tués lors d'un raid saoudien    Le FFS maintient le cap    Appel à l'annulation de l'élection présidentielle    Non à "l'instrumentalisation de la justice"    Farah Rigal en automne en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commerce : Signature à Dubaï de contrats d'exportation de produits algériens vers six pays arabes
Publié dans Le Maghreb le 24 - 02 - 2019

Cinq (5) contrats d'exportation de produits agricoles et agroalimentaires ont été signés, mercredi à Dubaï (Emirats Arabes Unies) avec des agents de la grande distribution activant dans six (6) pays arabes. La cérémonie de signature de ces contrats s'est déroulée en présence du ministre du Commerce, Saïd Djellab et des représentants d'organismes de commerce extérieur des pays devant réceptionner, début avril prochain, les premières cargaisons de produits algériens.
Cette cérémonie a également vu la présence des 34 exposants algériens participant au Salon international de l'agroalimentaire de Dubaï "Gulfood 2019", qui s'est déroulé à Dubaï du 17 au 21 février, en sus d'un nombre de responsables émiratis et des représentants d'organismes algériens de commerce extérieur .
Ces contrats portent sur l'exportation de produits, tels que la pomme de terre, la datte, l'orange, l'ail, l'œuf et les jus, vers la Libye, la Jordanie, l'Irak, la Palestine, le Qatar et les EAU.
Les contrats ont été signés entre l'entreprise algérienne SNC GOLDEN DRINK AMRA ET GIE et des représentants des entreprises Dar Ennama de Libye, l'entreprise Jordan Exporters Association de Jordanie, tandis que deux autres contrats ont été signés avec des représentants exclusifs de la grande distribution en Palestine et en Irak.
Signé entre le Groupe Agro-logistique (AGROLOG) et l'entreprise Lulu Group International qui détient des filiales de commercialisation dans un grand nombre de pays dans le monde arabe, en Afrique, ainsi qu'en Asie, le 5eme contrat porte sur l'exportation de quatre (4) produits, à savoir la pomme de terre, les dattes, les oranges et l'ail vers les EAU et le Qatar. Il s'agit de produits ayant connu une surproduction au cours de la saison agricole 2017/2018.
S'exprimant au terme de la cérémonie de signature, le directeur général de "Golden Drink", Salim Amra a indiqué que ce pas ne constituait qu'une "première étape", ajoutant que l'entreprise avait eu, au cours du salon "Gulf Food", des négociations avec un grand nombre d'opérateurs commerciaux du Moyen-Orient et de l'Asie, des négociations, a-t-il dit, devant être couronnées par d'autres contrats d'exportation au cours de la prochaine période.
Pour sa part, le directeur général du groupe algérien "AGROLOG", Zefizef Djahid Abdelwaheb a précisé que le contrat conclu avec le Groupe international émirati "Lulu" était le fruit d'un grand effort entrepris par AGROLOG avec le soutien des entreprises et organismes du commerce extérieur, à l'instar de l'Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX). De son côté, M. Djellab s'est félicité de la signature de ces contrats qui viennent, a-t-il dit, renforcer la dynamique que connaît l'activité de l'exportation hors hydrocarbures qui a réalisé un chiffre de 2,8 milliards USD en 2018, se disant optimiste pour 2019 qui sera, selon lui, l'année des exportations.
Il a réitéré également l'attachement de son ministère à l'accompagnement de tous les opérateurs économiques dans leurs efforts visant l'accès à un plus grand nombre de marchés extérieurs et ce, dans le cadre des instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui a, à maintes reprises, souligné la nécessité de diversifier les sources de revenu et de s'affranchir graduellement de la dépendance aux ressources pétrolières.
Evaluant la participation algérienne à cette manifestation économique mondiale, le ministre l'a qualifiée de "positive", ajoutant qu'elle avait été couronnée par la signature de contrats d'exportation et l'entrée des opérateurs algériens en large négociation avec les grandes entreprises émiraties désireuses d'accéder au marché africain d'investissement et d'exporter ensemble à partir de l'Algérie.
Au terme de la cérémonie, plusieurs entreprises algériennes ayant pris part à ce salon ont été honorées en reconnaissance de leurs grands efforts déployés en vue de booster la dynamique de l'exportation et de diversifier l'économie nationale.

Le Groupe DP World intéressé par le marché algérien
Le Président-directeur général (P-DG) du Groupe Dubaï Ports World (DP World), Sultan Ahmed Bin Sulayem, a affirmé à Dubaï que le groupe était intéressé par le marché algérien, particulièrement les projets de plate-formes logistiques que l'Algérie compte lancer dans le Grand Sud en vue de faciliter ses exportations vers l'Afrique.
M. Bin Sulayem a déclaré lors d'une rencontre avec le ministre du Commerce, Said Djellab au siège du Groupe à Dubaï, que le groupe DP World activant en Algérie depuis des années (ports d'Alger et de Jijel) s'intéresse à élargir ses investissements dans le domaine de création des ports secs en fonction du plan de l'Algérie qui compte réaliser ces plate-formes logistiques en vue d'encourager les exportations vers les pays africains, exprimant à cette occasion, sa disponibilité à examiner les propositions avec la partie algérienne.
"Nous souhaitons élargir nos activités en Algérie à travers l'investissement dans les plateformes logistiques et nous ne nous contentons pas uniquement de la gestion des ports (...), d'autant que la grande dynamique que connaît l'économie algérienne nécessite accompagnement par des infrastructures permettant le développement des échanges commerciaux", a déclaré le même responsable.
Et d'ajouter "nous disposons de bases logistiques dans plusieurs pays africains tels que Dakar (Sénégal), Bamako (Mali) et Kigali (Rwanda), des pays aux marchés desquels l'Algérie compte accéder, alors nous pensons coopérer avec l'Algérie pour relier les plateformes logistiques avec ces pays à l'effet d'accélérer le flux de marchandises et économiser efforts et argent".
Qualifiant le climat d'affaires en Algérie de "motivant" et les investissements de "prometteurs" à partir de l'expérience du groupe DP World en Algérie, M. Bin Sulayem a appelé les opérateurs de son pays à venir investir davantage en Algérie, pays qui "offre des opportunités qu'on trouve rarement dans plusieurs pays de par le monde".
Pour sa part, le ministre du Commerce, Said Djellab, a indiqué que sa rencontre avec le P-DG du Groupe DP World avait permis d'examiner plusieurs points, en tête desquels figure les possibilités de coopération avec ce groupe leader dans le monde en matière de plates-formes logistiques et de gestion des ports, vu que le programme du gouvernement vise le renforcement de ces infrastructures notamment dans le Grand Sud.
Le ministre a indiqué qu'il a noté l'intérêt qu'accorde le premier responsable de ce groupe à davantage de coopération avec l'Algérie, mettant en avant que le groupe est conscient de l'utilité et de la rentabilité des projets des plateformes logistiques dans le sud de l'Algérie.
Il a souligné, par ailleurs, que les Emirats Arabes Unis sont un partenaire
qualitatif et exceptionnel, ajoutant qu'il s'agit d'augmenter plus le volume de partenariat et de promouvoir la coopération au niveau des relations politiques et diplomatiques privilégiées entre les deux pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.