Barça : Bartomeu prévoit des arrivées mais également des départs    Ligue 1 Mobilis: Le programme des rencontres de la 30ème journée    Trump relativise les tirs de missiles nord-coréens    Lotfi Cheriet retournera-t-il à l'Arav ?    Flambée des cours et tension sur les devises en vue    Les itinéraires-bis vers la capitale, les impers noirs ou gris et tous les chemins qui ne mènent pas à Achgabat !    Sahli et Belaïd se retirent de la course    Grève de deux jours à partir de mardi    Venezuela: Guaido refuse tout "faux dialogue" avec Maduro    Téhéran dénonce la surenchère américaine    La police diffuse de nouvelles photos du suspect    Les raisons d'une visite    Transition : la mort de l'article 102    Benflis : "Bensalah et Bedoui sont disqualifiés"    Mellal : "J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive"    Belaïli et l'EST se rapprochent du sacre    Galettes de légumes    5 224 élèves aux examens de 5e    Sachez que…    Le public algérois renoue avec le fado    Baâziz enflamme le public à Dar Abdeltif    Le retour de Kamel Ferrad    Le pessimiste, cet ennemi du bonheur    Un éveil populaire pour une Algérie disruptive (Partie 1)    Skikda : Prison ferme pour cinq douaniers    Aïn El Turck pas encore prête pour l'accueil du rush des vacanciers: Les prémices d'un énième échec de la saison estivale    Volley-ball - Coupe d'Algérie messieurs: Le GSP sans problème    Tiaret: Des travailleurs sans salaire depuis 30 mois    Tlemcen: Un cinquième groupe de soutien à Daech démantelé    Le RCD demande à la justice de convoquer Abdelaziz Bouteflika    Cette jeunesse algérienne qu'on entend rugir sur Facebook    Le président Trump effectue une visite au Japon    La liste s'allonge    L'activité en baisse de 85%    Sonatrach peut-elle s'en passer?    Lâche agression d'une fonctionnaire    La Caravane verte contre les feux de forêts    Il fallait y penser    Que faire?    Le Hirak libère les énergies    Des adoptions dans un climat délétère    Asselah offre le maintien à son équipe    Signature imminente de Fékir?    Tahar Djaout était assassiné    2019: l'Année de l'Algérie à Cannes    Abdelkrim Tazaroute lui consacre une biographie Vibrant hommage à Brahim Izri    Plus de 4.750 logements attribués    Où est la promesse du gouvernement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ANP : L'armée algérienne réaffirme sa "pleine adhésion" aux revendications légitimes du peuple
Publié dans Le Maghreb le 07 - 04 - 2019

L'Armée nationale populaire (ANP) a réaffirmé sa "pleine adhésion" aux revendications légitimes du peuple algérien, soutenant que "le lien étroit" qui la lie au peuple "s'est renforcé et consolidé" au point que rien ne saurait "le rompre", a souligné la revue de l'Armée, "El Djeich" dans son numéro du mois d'avril.

"Mue par sa conviction émanant de son attachement à la légitimité constitutionnelle, l'ANP a réaffirmé sa pleine adhésion aux revendications légitimes du peuple algérien et l'a soutenu, tout comme le peuple algérien a favorablement apprécié et accueilli cette démarche, voyant en elle la solution la plus appropriée pour surmonter la crise et mener le pays vers la sécurité et la stabilité", a écrit "El Djeich" dans son éditorial commentant les développements que connaît la scène nationale.
L'ANP a réitéré, à ce titre, son engagement à demeurer "fidèle au serment qu'elle a fait devant Allah et l'Histoire et d'être le bras protecteur du peuple et de la patrie", soulignant son attachement à la solution préconisant l'application de l'article 102 de la Constitution.
"La position de l'ANP face aux développements que connaît le pays demeure immuable dans la mesure où, +elle s'inscrit constamment dans le cadre de la légalité constitutionnelle et place les intérêts du peuple algérien au-dessus de toute autre considération, en estimant toujours que la solution de crise ne peut être envisagée qu'à travers l'activation des articles 7, 8 et 102+", a-t-elle expliqué.
Cette solution proposée par l'ANP, a-t-elle poursuivi, "est en conformité avec les missions qui lui sont assignées par la Constitution en son article 28, en sa qualité de garant de l'indépendance nationale, de la préservation de la souveraineté nationale, de l'intégrité territoriale, de la protection u peuple contre tout danger et menace ainsi que de par sa fidélité au message de Novembre, au serment qu'elle a prêté de placer l'Algérie et l'intérêt suprême de la patrie au- dessus de toute considération, et en droite ligne de sa totale conviction en la capacité du peuple à surmonter toutes les difficultés et épreuves de quelque nature qu'elles soient".
La revue "El Djeich" souligne également que la proposition avancée par l'ANP "comporte une solution inscrite dans la Constitution, permettant à l'Algérie de traverser la conjoncture actuelle en toute sécurité et d'éviter ainsi des scénarios aux retombées néfastes", rappelant que, lors de sa dernière visite de travail et d'inspection dans la 4e région militaire (RM), le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état- major de l'ANP, le général de corps d'armée, Gaïd Salah avait insisté sur cette proposition. "Il devient nécessaire, voire impératif d'adopter une solution pour sortir de la crise, qui répond aux revendications légitimes du peuple algérien et qui garantit le respect des dispositions de la Constitution et le maintien de la souveraineté de l'Etat. Une solution à même d'aboutir à un consensus de l'ensemble des visions, et faire l'unanimité de toutes les parties, à savoir la solution stipulée par la Constitution, dans son article 102", avait-il affirmé.

L'ANP salue la "position historique" du peuple algérien
La revue a fait remarquer, à ce propos, que "cette solution constitutionnelle qui répond pleinement aux revendications légitimes exprimées clairement par le peuple algérien, a été favorablement accueillie par lui", rendant hommage à la "maturité" dont a fait montre le peuple algérien face à la situation actuelle.
"Ce peuple qui a fait montre de maturité face aux développements que connaît la scène nationale, est pleinement conscient que la solution proposée est à même d'éviter au pays d'aller vers un vide institutionnel et de se retrouver dans une situation aux lendemains incertains", a estimé la revue dans son éditorial.
La revue a mis en exergue, également la "position historique" du peuple algérien qui a fait preuve "d'un haut degré de maturité, de conscience et de civisme qui ont dépassé toutes les prévisions ainsi que d'engagement, de confiance et d'attachement envers son armée, barrant ainsi le chemin à tous ceux qui tentent de contourner ses revendications légitimes e de porter atteinte à la crédibilité de son armée nationale populaire" Elle a regretté, toutefois, qu'"au moment où il est attendu de tous de faire prévaloir l'esprit patriotique, la sincérité, l'abnégation et les intérêts suprêmes du pays, certaines parties mues par des intentions malveillantes et des intérêts étroits, par le biais de manœuvres et de plans préjudiciables aux intérêts suprêmes du pays, tentent de porter atteinte à la crédibilité et à l'image de l'institution militaire, afin de faire avorter les revendications légitimes clairement exprimées par le peuple lors de manifestations pacifiques qui ont englobé l'ensemble des wilayas du pays".
Elle a dénoncé, dans ce contexte, la "campagne médiatique concertée et tendancieuse, véhiculant des informations fallacieuses dans les médias conventionnels et les réseaux sociaux, visant l'ANP", menée par ces parties qui "se sont arrogées le droit de s'exprimer au nom du peuple, en faisant croire que ce dernier refusait l'application de l'article 102, ce qui est loin de la vérité et que dément la réalité".
La revue de l'Armée a estimé que celui qui croit que tel ou tel plan pourrait tromper le peuple "se berce d'illusions", soutenant que "le lien étroit qui le lie à son armée s'est renforcé et consolidé ces dernières années, au point que ces vociférations qui s'élèvent, au service d'intérêts personnels étroits et au détriment des intérêts suprêmes de la patrie, ne sauraient, en aucune circonstance, le rompre". Lors de sa visite dans la 4e RM, le vice-ministre de la Défense nationale, a évoqué "ce lien solide et vital qui unit le peuple algérien à son armée", un lien dont la force est "illustrée à travers cette interaction affective exprimée par les élans de solidarité entre le peuple et son armée lors des épreuves et malheurs".
"Ce lien existentiel profond entre une armée, en réalité issue du peuple, a connu un renforcement continu de par le souci permanent du Haut commandement de l'ANP, de veiller, depuis des années, à maintenir le contact avec le peuple en le tenant informé de la démarche graduelle qu'elle a suivi et du saut qualitatif qu'elle a enregistré à plus d'un niveau", a expliqué la revue, estimant que "le peuple algérien a bien pris la mesure du contenu et de la portée de cette démarche à laquelle il a été grandement réceptif".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.