L'Algérie rejette toute ingérence étrangère et encourage les Libyens à régler pacifiquement leur crise    Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée    AS Monaco: Slimani cherche bien à partir, mais...    L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre à partir de 2022    Des ex-militaires manifestent de nouveau à Oran    Plainte contre un "baltagui"    Le Hirak face aux ambitions partisanes    Le Président de la République reçoit les lettres de créances de trois ambassadeurs    PwC Algérie passe au crible les dispositions fiscales    Une édition en demi-teinte    Les commissions de daïra sur le terrain    El-Milia : le projet de l'école métallurgique tombe dans l'oubli    «Les sièges des partis sont ouverts aux citoyens»    Le PAD attend la réponse de l'administration    L'Algérie a un rôle clair dans la relance de l'accord de paix au Mali    Irak : plus de dix manifestants tués en une semaine    Les révélations du chef de l'Etat    Aïn Témouchent : le moudjahid Abdelaziz Hatri n'est plus    Les Canaris à pied d'œuvre à Kinshasa    Le Chabab et le CS Sfax se neutralisent en amical    Belmadi : "Le Burkina Faso est un sérieux concurrent"    Le CR Belouizdad en tête des formations algériennes    Contrôle sanitaire aux points d'entrée en Algérie    Sensibilisation à la formation professionnelle    Lâcher de 40 perdrix    Et si vous faisiez de l'hypertension ?    Tarte aux pommes    ACTUCULT    "Wassiet El Hattab", nouvelle pièce pour enfants    Du rififi à l'Opéra d'Alger    "La laïcité n'éradique pas la religion mais permet le vivre-ensemble"    Ahmed El-Mili raconte Milev, berceau de son enfance    La célèbre actrice de télénovelas Regina Duarte veut prendre la tête de la culture    Tébessa: découverte d'une nouvelle mosaïque à Negrine    Patrick Juillard : «Par rapport au reste du plateau, l'Algérie est bien lotie dans ce tirage des éliminatoires de la coupe du monde»    USMA : Hamra « Battre le Wydad ne relève pas de l'impossible »    Alger, la diplomatie française et l'effet Merkel    Difficultés financières, enregistrement des médicaments...: Les opérateurs de la pharmacie vident leur sac    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Blida: Journée d'information sur la loi de finances 2020    Aménagement de la piscine de Medina Jedida Des instructions pour le respect des délais de livraison    Skikda: Des habitants de Ali Hazila Ramdane barrent la route    Tlemcen: 34 réseaux de trafic de drogue démantelés en une année    108 familles relogées à Ouled-Fayet    Issad Rebab classé 6e fortune d'Afrique    Recep Tayyip Erdogan en visite à Alger    Des roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Baghdad    Une pétition lancée pour réclamer une salle de cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El-Oued : Pôle agricole en tête des wilayas du Sud productrices de primeurs
Publié dans Le Maghreb le 21 - 04 - 2019

La wilaya d'El-Oued se positionne en tête des wilayas du Sud dans les cultures agricoles, notamment de primeurs, et se hisse même parmi les premières wilayas productrices du pays, selon la Chambre locale de l'Agriculture. Elle est leader en matière de culture de pomme de terre à l'échelle nationale, mais aussi dans d'autres cultures telles que les dattes, la tomate, les arachides, le tabac et autres, portée par l'orientation des jeunes vers l'investissement agricole et confortée par la mise en place de diverses mesures lui ayant permis d'accéder au statut de pole agricole par excellence, estime le président de la Chambre, Bekkar Ghemmam Hamed.
El Oued s'est hissée, l'an dernier, en tête des wilayas du pays dans la production de pomme de terre avec une production de 15 millions de quintaux, soit quelque 45% de la production nationale, représentant aussi 70% de la production végétale locale. La culture de ce tubercule couvre une superficie de 40.000 hectares, répartis sur le territoire de six (6) communes, soit 40% de la surface agricole exploitée de la wilaya (110.000 ha), a-t-il fait savoir. Concernant la phœniciculture, concentrée dans les régions d'Oued-Souf et Oued-Righ, la Chambre fait état d'un patrimoine de quatre (4) millions de palmiers-dattiers couvrant une superficie globale de 40.000 ha, avec une production dominée par la variété supérieure "Deglet-Nour" dont le patrimoine compte 2,5 millions de palmiers, soit 63% de l'effectif global de la wilaya.
La production de dattes de la wilaya est de plus de trois (3) millions de quintaux, soit 35% de la production nationale, lui permettant d'occuper le deuxième rang à échelle nationale dans le domaine, a-t-on précisé.
La particularité réside aussi dans la production d'une variante de la "Deglet-Nour" et la "meilleure", dénommée localement "Baali" et développée sans irrigation dans un système agricole singulier, le "Ghaout" (zone de dépression permettant aux racines du palmier de tirer ses besoins en eaux directement de la nappe souterraine supérieure).

Leader aussi dans la production d'arachides et de tabac
La culture d'arachide a été largement développée ces dernières années par les agriculteurs pour atteindre une superficie de 3.000 ha, propulsant la wilaya en tête des wilayas du pays dans ce genre cultural, avec une production de 90.000 quintaux répartis sur six (6) communes agricoles au Nord et à l'Est d'El-Oued, représentant une part de 80% de la production nationale.
Pour sa part, la production de tabac occupe une surface de 2.500 ha donnant lieu à une production de 70.000 quintaux, hissant également El-Oued en tête des régions du pays productrices de tabac avec une part de 60%.
Sa culture se concentre dans la commune de Guemmar qui assure, à elle seule, quelque 70% de la production locale, selon la même source.
La wilaya a enregistré aussi un bond qualitatif dans le domaine des cultures maraichères, avec en tête la tomate généralement cultivée sous serre au niveau des différentes exploitations agricole.
Bien que sa culture intensive en grandes surfaces soit nouvellement introduite dans la wilaya, la production de tomate a donné lieu cette saison à une récolte de 611.000 quintaux sur 3.500 ha, rivalisant avec les autres régions du pays et permettant à El-Oued d'ambitionner de se hisser en tête des wilayas du pays en la matière à l'horizon 2022, espèrent les responsables de la Chambre agricole.
Parmi les cultures maraichères, la wilaya compte aussi sur la culture sous serre de la pastèque de primeur, qu'elle développe sur une surface de 1.500 ha, dans différentes communes, notamment Magrane, Hassi-Khelifa et Trifaoui, avec rendement moyen de 400 quintaux à l'hectare.
La dynamique de l'activité agricole, dans ses volets végétal et animal, a généré plus de 150.000 emplois, soit près de 100.000 permanents et quelques 50.000 saisonniers, d'après la Chambre de l'Agriculture.
La Chambre agricole de la wilaya d'El-Oued recense quelque 50.000 agriculteurs adhérents et représente 13 filières professionnelles agricoles, dans les segments végétal et animal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.