Le ministre des Ressources en eau rassure    Intense activité du président Tebboune    L'Algérie dernier de la classe en Afrique    Dans le viseur de Besiktas    « Nous sommes fiers de Bennacer »    Le gouvernement appelle à "s'éloigner de toute forme d'alarmisme"    "Les sujets de moins de 10 ans ne tombent pas beaucoup malades"    Vers le remboursement des frais par la Cnas    L'art du Goul populaire menacé de disparition à El Bayadh    DGSN: la salle omisports de Kouba baptisée du nom de Hacène Lalmas    Rencontre nationale sur les coopératives théâtrales les 28 et 29 mars    Plan d'urgence en cours d'élaboration pour relancer le sport d'élite en Algérie    La résilience du régime algérien    Appel au parachèvement du processus de mutation démocratique pour l'édification de la nouvelle Algérie    Sahara occidental: Brahim Ghali réitère son appel à l'ONU à assumer ses responsabilités    Mokri appelle à prévenir les "conflits d'intérêt" et à œuvrer à édifier un Etat de droit    FORMATION AU METIER D'AVOCAT : Le concours d'accès au CAPA relève de l'UNOA    Le procès Hamel et Tayeb Louh reporté au 19 mars    APRES UNE VISITE D'ETAT EN ARABIE SAOUDITE : Le Président Tebboune regagne Alger    Djerad félicite le nouveau chef du gouvernement tunisien pour sa prise de fonctions    Parti FFS : Démission collective de membres de l'Instance Présidentielle    CORONAVIRUS : L'Algérie n'a enregistré aucun autre cas positif    TRIBUNAL SIDI M'HAMED : Kamel Chikhi condamné à 8 ans de prison ferme    POUR NON-CONFORMITE DE LA POUDRE DE LAIT UTILISEE : Fermeture d'une laiterie privée à Mostaganem    Les locaux de Logitrans auraient été perquisitionnés    SANS SALAIRE DEPUIS 7 MOIS : Les journalistes de ‘'Temps d'Algérie'' interpellent le Président    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Arsenal: l'immense déception d'Arteta    LOGEMENTS SOCIO-LOCATIFS DE FRENDA (TIARET) : La liste des 1183 logements sera connue le 16 avril    Le hirak entame sa 2e année en force    CRISE DU LAIT EN SACHET : La spéculation perdure à Oran    Des enfants inventeurs reçus par les ministres Sid Ali Khaldi et Yacine Djeridane    Décès d'Idriss El Djazairi : une carrière vouée aux bonnes causes    Juventus: l'avenir de Sarri lié à Lyon ?    Coronavirus: le Premier ministre instruit les parties concernées à prendre les mesures nécessaires    LE CARACTÈRE ET L'AMBIVALENCE DE CERTAINS DE MES COMPATRIOTES    Algérie- Maroc : conjuguer le Hirak au pluriel maghrébin    MOULOUD MAMMERI UNE MORT INJUSTE    Fourar: aucun autre cas positif de Coronavirus en Algérie    L'Espagne et la France fustigées    An I du Hirak, tentative de dévoiement et décantation !    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les «gilets jaunes» s'invitent à la Berlinale    Jeux méditerranéens 2021: la capacité du parc hôtelier d'Oran doublera    Perspectives prometteuses pour le renforcement de la coopération bilatérale    Les expatriés du Groupe Volkswagen jettent l'éponge    ENI donne des détails sur son employé atteint du virus    Les avocats continuent de denoncer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président
Publié dans Le Maghreb le 24 - 04 - 2019

Le président de la Ligue de Boumerdes, Abdrezzak Lazreg a été élu nouveau président de la Fédération algérienne de tir sportif (FATS), après avoir obtenu 10 des 20 voix prononcées lors de l'Assemblée générale élective de l'instance (AGE), tenue lundi à la Maison des Fédérations de Dély-Brahim (Alger).

Son concurrent Rabah Bouzid, qui a présidé l'instance durant le mandat olympique 2013-2016, a obtenu neuf voix, au moment où le vingtième et dernier bulletin a été considéré nul.
Lazreg sera appelé à collaborer avec huit membres, ayant été élus en même temps que lui, pour former le nouveau bureau fédéral de l'instance, à savoir : Hammoud Ouadah (19 voix), Tagzirt Farid (12 voix), Cheikh Chakour (12 voix), Semache Ramdane (11 voix), Abdelkrim Boulenouar (10 voix), Adjemi Laïssaoui (10 voix), Mohamed Ould-Ali (10 voix) et Djamel Zoubiri (9 voix).
Deux autres candidats avaient obtenu neuf voix dans ce suffrage, à savoir Salah-Eddine Belloula et Abdlehak Alem, mais c'est finalement Zoubiri qui a été retenu, car plus âgé que les deux autres.
Les règlements de la FATS stipulent en effet qu'en cas d'égalité entre les derniers candidats à faire partie du bureau, la priorité sera donnée au membre le plus âgé, et c'est Zoubiri qui remplissait cette condition.
Outre les dix noms suscités, deux autres personnes étaient candidates à faire partie du nouveau bureau de la FATS, à savoir Amar Zahi, qui a récolté huit voix lors du suffrage, ainsi que Hirèche Boudali, qui lui était absent.
Ce dernier avait donné une procuration à un membre de l'Assemblée pour le remplacer au moment du vote, mais ce remplacement n'a pas été autorisé par Djamel Amraoui, le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), qui a rappelé à l'assistance que selon les règlements en vigueurs, "la présence physique du candidat concerné est obligatoire".
De son côté, le nouveau président de l'instance Abderezzak Lazreg a commencé par "remercier les membres de l'Assemblée pour la confiance" qu'ils ont placée en lui, en promettant de faire de son mieux "pour être à la hauteur".
Concernant ses "priorités" en tant que nouveau premier responsable de l'instance, Lazreg a considéré qu'il doit "commencer par rassembler toute la famille du tir sportif, en encourageant ses différents membres à travailler main dans la main, car les personnes qui agissent seules n'arrivent à rien, même si elles sont animées par toutes les bonnes volontés du monde".
Lazreg s'est engagé également à "lutter contre l'exclusion" car c'est selon lui "une des principales raisons qui ont conduit la Fédération à cette crise".
Le nouveau président de la FATS n'a pas caché son espoir d'obtenir "des résultats rapides", car d'importantes échéances attendent le tir sportif algérien, à commencer par les Championnats d'Afrique de 2019, prévus en septembre prochain et qui seront qualificatifs aux Jeux Olympiques de Tokyo.
"Même les Jeux méditerranéens de 2021 ne sont plus très loin et ont donc commencer à les préparer dès maintenant, surtout qu'ils auront lieu chez-nous et que nous espérons y faire bonne figure" a-t-il conclu.
Pour rappel, l'Assemblée générale de la FATS avait rejeté le 27 février dernier les bilans moral et financier de l'ancien bureau fédéral, présidé par Ali Hamlat, qui a fait face depuis son élection en 2017 à de nombreux conflits avec les membres de son bureau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.