Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Pétrole: le panier de l'OPEP se maintient à plus de 62 dollars    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (200m T51): médaille de bronze pour l'Algérien Berrahal    Algérie-France: le rôle de la diplomatie parlementaire dans la promotion de la coopération bilatérale souligné    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    T'as du crédit sous le capot ?    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas le 1,5 kg/an par personne en Algérie"    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Ténès: Le diabète mobilise    Le sixième candidat    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49
Publié dans Le Maghreb le 14 - 10 - 2019

Les participants aux travaux de la 5ème édition de l'université d'été du Forum des Chefs d'Entreprises (FCE), tenue samedi à Alger, ont fortement soutenu la révision de la règle 51/49 régissant les investissements étrangers en Algérie.
Ainsi et lors d'une conférence de presse, tenue en marge de cet évènement, le président du FCE M.Sami Agli a assuré que "son organisation plaidait depuis 2009 pour la révision de cette règle qui freine les investissements étrangers", car, a-t-il dit, "nous considérons que c'est aux partenaires de gérer leur relations et le partage des actions, sauf lorsqu'il s'agit des secteurs stratégiques, dont la règle reste toujours en vigueur" .
Selon le même responsable, le climat économique pour cette conjoncture nécessite, plus que jamais, une réflexion sérieuse en veillant à examiner toutes les alternatives et les solutions idoines pour assurer une relance sûre et durable de l'économie nationale. La levée des contraintes énoncées dans le cadre de la règle 51/49 % devrait améliorer l'attractivité de l'économie nationale, a-t-il encore estimé.
Concernant les autres nouvelles proposition du Projet de Loi de finances 2020, le premier responsable du FCE a prévenu que toute augmentation d'impôts en ce moment est "un message négatif" pour les investisseurs et pour l'économie nationale d'une manière générale.
Quant à l'impôt sur la fortune proposé également dans ce projet de loi, M. Agli a répondu que "le FCE était pour le partage, mais ce partage doit se faire au moment opportun, car à présent les entreprises vivent des difficultés financières qui ne leur permettent même pas de payer leurs employés".
Pour lui, "l'économie va mal et aucun secteur n'a été épargné par la crise que traverse le pays".
A une question sur la politisation du FCE, M. Agli a répliqué en affirmant que "son organisation est apolitique et le restera". Il a néanmoins affirmé que "chaque membre du Forum est libre d'avoir ses propres points de vue politiques et de prendre des positions à titre individuel".
M. Agli a tenu à préciser qu'"être apolitique ne signifie pas pour autant que nous ne sommes pas concernés par la conjoncture politique du pays".
A propos des entreprises qui sont au bord de la faillite, il a fait savoir qu'une rencontre a eu lieu entre le ministre du Travail et les membres du FCE, afin d'accorder un délai de quelques mois à ces entreprises qui ne peuvent pas honorer leur charges (Impôts, taxes..) et qui ont du mal à payer leur salariés, mais la question n'a pas été tranchée à ce jour, a-t-ildit.
"Certes, les entreprises économiques doivent honorer leur engagement vis-à-vis des institutions de l'Etat, mais en situation de crise les Etats en général interviennent pour leur accorder des délais", a-t-il plaidé, en concluant qu'en situation exceptionnelle, il y a toujours des mesures exceptionnelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.