Présidentielle : les candidats promettent l'ouverture de l'économie et la relance du développement dans le Sud    GAID SALAH AFFIRME : ‘'Les ennemis d'hier ne digèrent pas l'indépendance de l'Algérie''    POUR PRESERVER LA STABILITE DE L'ALGERIE : Les candidats soulignent la nécessité de renforcer le front interne    A PARTIR DU 1er JANVIER 2020 : Les Algériens paieront 15000 DA pour un visa Schengen    TENTATIVE DE RALLIEMENT AUX GROUPES TERRORISTES AU SAHEL : Arrestation de 6 individus à Mostaganem, Relizane et Tamanrasset    Mascara : Rejet «catégorique» des élections    CAN-2020 : l'Algérie débutera face à la Zambie    Le 40e vendredi en images    LES CREANCES S'ELEVENT A 97 MILLIARDS DE CENTIMES : La Sonelgaz menace à Tiaret    APC DE BENI SAF (AIN TEMOUCHENT) : Les élus contre le retour du secrétaire général    MAOUSSA (MASCARA) : Où sont passés les services chargés du suivi ?    Tottenham: Mourinho veut Ibrahimovic !    Real Madrid: ça discute prolongation pour Benzema    Tottenham : Le message d'adieux de Pochettino (Photo)    41e Festival international du cinéma du Caire : deux films algériens en compétition    Les manifestants en masse pour le 40e vendredi à Alger    Vo Vietnam: la Fédération algérienne passe sous l'égide de la World Federation    Algérie Télécom lance une nouvelle application mobile ''E-Paiement espace client''    Mondiaux de para-athlétisme: Bernaoui encense la sélection algérienne auréolée de 16 médailles    Séisme de trois degrés dans la wilaya de Guelma    Toutes les options seront examinées lors du Congrès du Polisario y compris la lutte armée    Les syndromes coronaires aigus, 1ère cause de mortalité en Algérie    La campagne électorale se déroule dans le calme et la sérénité la plus totale    Le Conseil de la nation prend part à l'Eucoco en Espagne    Décès du chanteur chaâbi Cheikh Liamine    Concours "Hult prize": trois projets d'étudiants de Tlemcen choisis    Algérie-EAU: les voies de développement des relations bilatérales évoquées    Eucoco/Sahara occidental: plus de 500 personnes prennent part aux travaux de la Conférence    Wilaya d'Alger: signature de marchés pour le raccordement au réseau de gaz et d'électricité    L'homme d'affaires Omar Allilat incarcéré à El Harrach    Sonatrach renouvelle avec le français Engie    Egypte-Côte d'Ivoire en finale    Les chapeaux connus    «Les maladies professionnelles, l'affaire de tous»    La Palestine refuse toute médiation américaine    Tractations tous azimuts pour la formation du gouvernement    Plongée dans l'univers d'Amadeo Modigliani    ACTUCULT    Hai Nedjma: Saisie de 210 comprimés psychotropes    Quand le «pays inutile» se souvient de l'Algérie utile !    Cela s'est passé un 28 juin 1835 : la bataille d'El-Megta'â    James Ellroy : «Bien-sûr que je suis un génie»    La police anti-émeute disperse des manifestants    Mali : 24 soldats et 17 jihadistes tués dans des combats    Rencontre Bensalah - Bedoui    L'Algérie peut rééquilibrer son économie    Sahara occidental : 15 e Congrès du Polisario : conférences préparatoires au niveau de l'Armée sahraouie    Forum de l'Unesco: Rabehi relève l'importance accordée par l'Algérie à la culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Salah-eddine Dahmoune met en garde la "fitna"
Publié dans Le Maghreb le 21 - 10 - 2019


Par: B. Chellali
Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune lors de sa récente rencontre avec les membres de la société civile de la wilaya de Tlemcen a invité les citoyens à contribuer à l'édification de l'Algérie de demain, et de faire de l'échéance électorale du 12 décembre prochain un point de " réconciliation entre l'Etat et le citoyen".
Le ministre a salué le rôle historique de l'Armée nationale populaire et sa vision éclairée dans l'accompagnement du peuple et à la réalisation de ses aspirations pour l'édification de l'Algérie de demain, une Algérie populaire démocratique, ouverte sur son environnement, dépassant ses difficultés. M. Dahmoune en réponse à certaines manœuvres a affirmé que " le rendez-vous du 12 décembre prochain sera un point de mutation pour notre pays et une amorce réelle permettant à notre peuple de réaliser le changement approfondi escompté ". L'Algérie après le 12 décembre prochain sera délivrée de ses complexes et en harmonie avec son peuple maîtrisant son avenir", a-t-il assuré. Aussi, le ministre de l'Intérieur a mis en garde contre les tentatives de la " fitna ". Un phénomène qui se répète pour remettre en cause le redressement politique, économique et social au travers de visées subversives.
Ainsi, le ministre de l'Intérieur rejoint les multiples déclarations et avertissements du vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major, Ahmed Gaïd Salah quant à ceux qui n'ont pas accepté de suivre le changement, la volonté du peuple et qui tiennent à mettre en péril la cohésion nationale et la sécurité du pays.
Que le peuple algérien qui est moins prompt que ces manipulateurs, agitateurs, outranciers à saisir les enjeux politiques et sécuritaires du moment commence à exprimer sa position favorable à l'organisation de l'élection présidentielle.
Le récent rassemblement des citoyens de soutien à l'ANP dans sa démarche de mettre fin à la crise à travers la tenue de l'élection présidentielle est le témoin d'exaspération généralisée devant les provocations répétées de la bande et de ses relais dont la prétention est le chaos de d'Algérie. Le rejet par le peuple de la " fitna " pourrait s'expliquer par le fait que la stratégie de sortie de crise s'est muée en " devoir national ". Mais le peuple algérien n'entend pas mettre de côté sa cohésion nationale et sa contribution élaborée de manière à la réussite du prochain scrutin présidentiel. Car ce serait comme " si après un accouchement aux forceps d'un enfant, la mère, sacrifiait son bébé né vivant et viable parce que une tierce personne ne voulait pas voir ce bébé grandir".
A ceux qui ne veulent pas voir " ce bébé grandir ", le vice-ministre de la Défense nationale a mis en garde encore une fois lors de son allocation de dimanche dernier devant les cadres et les personnels du Commandement des Forces navales, " cette bande et quiconque possèdent des liens organiques, partisans ou d'intérêt avec eux, ou encore toute autre forme de collocation contre le peuple et la patrie, et nous rappelons que la justice a repris, grâce à Allah, la place qui lui sied après avoir récupéré toutes ses prérogatives et s'acquitte de ses missions avec sérieux et de manière normale, à l'instar de toutes les institutions de l'Etat. Quiconque ne respecte pas les lois de la République se verra infliger la sanction méritée. La loi sera appliquée avec toute sa rigueur requise à l'encontre de toute personne qui tente d'entraver ce processus électoral décisif, ou d'influencer, désespérément, la conscience du peuple algérien et son environnement à participer massivement et avec détermination, à la prochaine présidentielle.
Le peuple, le peuple conscient de tous les dangers qui guettent l'Algérie, estime, à juste titre, que le salut du pays passe par ses fidèles enfants, et ne permettra pas à cette minorité dépourvue de patriotisme, de faire usage de mensonges et de désinformation et de déformer la vérité, en croyant que cela lui permettra encore une fois de tromper tout le monde. Mais ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'elle ne trompe qu'elle-même.
Le peuple algérien, conscient et dévoué, a infligé à cette bande la plus sévère des sanctions en l'écartant et en la rejetant ".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.