La charte d'éthique des pratiques électorales signée samedi    Les campus au rendez-vous    Six contrats gaziers renouvelés par Sonatrach    Morales se réfugie au Mexique    Le SG de l'ONU appelle à "une coopération internationale"    Un Palestinien tué dans une nouvelle agression israélienne    La question des réfugiés sahraouis examinée lors de la Conférence parlementaire régionale pour l'Afrique    Un collège fermé "à titre préventif" à Sétif    Sensibilisation et dépistage tous azimuts    Vingt-huit personnes condamnées à la prison ferme    Séance surréaliste à l'APN    Emploi au Sud: Un plan d'action dans une dizaine de jours pour définir définitivement les entraves    Rupture et montée en gamme    Algérie - Zambie : déclarations des joueurs en zone mixte    Que reste-t-il du grand clasico ?    Le PAC dans le groupe D    Du huis clos pour le MCO et l'USMAn, des amendes pour l'ASAM    Algérie-Chine: appel à la promotion des relations de coopération dans le domaine du tourisme    Les étudiants ont marché pour le 38e mardi    Un danger qui interpelle    La criminalité en hausse    Un mort et un sauvetage miraculeux de trois personnes    Vivre avec et contre le passé    Examen des propositions relatives à la régularisation de la situation des diplômés bénéficiaires de contrats de pré-emploi    L'UE valide l'étiquetage «colonies israéliennes»    Ecole de journalisme d'Alger : Quelle place pour la production amazighe dans les médias ?    Parc national du Djurdjura : Découverte d'ossements d'un ours brun    Album Live de Hakim Hamadouche : Hommage funky à M'hamed El Anka    Un conclave consacré aux dossiers du logement: Des instructions pour accélérer les travaux et l'affichage des listes    ACCUSER L'HIVER ET LES SAISONS    Economie: L'Algérie «dans le rouge»    Le pari gagnant de l'Algérie    MC Oran - Sous la menace de la DNCG: Le Mouloudia dans l'œil du cyclone    38ème mardi de mobilisation: Les étudiants réclament «une justice indépendante»    Lancement des Rencontres internationales du cinéma d'Oran: La phase des projections programmée pour février prochain    Matérialisation des légitimes revendications populaires Les fondements directeurs de l'état de droit    Sidi Bel-Abbès: Marche de soutien à la présidentielle    Tunisie : Le Premier ministre Youssef Chahed à Paris et Rome    Botswana : Amrouche retient 25 joueurs pour le Zimbabwe et l'Algérie    Le prononcé du jugement renvoyé au 19 novembre    Ligue 1 (mise à jour/10e journée) MCA-JSK : Les Algérois pour s'emparer du fauteuil de leader    Personnes interdites de stade : Les modalités d'établissement du fichier national fixées    Maroc-MCC : Accord de coopération pour la mise en œuvre du projet de gouvernance du foncier    Place aux entreprises algériennes    Un nouveau recours au " financement non conventionnel " est possible    CONSTANTINE : Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    10e Fica : Projection de "L'envers de l'histoire", parcours d'une militante en Serbie    La situation de la femme créatrice dans le domaine de l'industrie cinématographique en débat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La radio de Tissemsilt déjà sur les ondes
En attendant l'ouverture de cinq autres stations
Publié dans Le Maghreb le 08 - 04 - 2008


La nouvelle station de radio régionale de Tissemsilt a entamé dimanche la diffusion de ses programmes, en présence du ministre de la Communication, M. Abderrachid Boukerzaza. Accompagné du directeur général de l'Entreprise nationale de radiodiffusion sonore (ENRS), le ministre, qui a inauguré les locaux de cette station, a exhorté le personnel de la radio à en faire, “un espace de promotion et de préservation du patrimoine culturel et une tribune qui reflète les préoccupations et les aspirations de la population”. La nouvelle radio en question, propose des programmes variés et diffuse ses émissions, élaborées par un staff de jeunes journalistes et animateurs, de 6h40 à 14 heures. Conçue et équipée pour un montant de 15 millions de DA, cette station de radio, implantée en plein centre du chef-lieu de wilaya, cible une population estimée à près de 260 000 âmes et pourrait être captée par des auditeurs des wilayas limitrophes. Le ministre de la communication a également, annoncé la création prochaine de 5 stations régionales de télévision à travers le territoire national. Le début expérimental de ces chaînes sera de deux heures quotidiennes via le Net, avant de passer à une diffusion par satellite. C'est dans le cadre du droit constitutionnel à l'accès à l'information, grâce au rapprochement des médias des citoyens, au développement de la communication de proximité et la création de ponts entre les responsables et les citoyens, que des stations régionales seront créées dans toutes les wilayas, à partir des premières semaines de l'année 2009. Le ministre a, en outre, révélé l'existence d'un programme portant développement des émissions radio et télévisées qui sera matérialisé par la création de chaînes thématiques, encore en phase de maturation, même si elles diffusent actuellement leurs programmes. Une chose est sûre, Boukerzaza, est bien détérminé à faire de ces radios locales, des chaînes nationales spécialisées, à l'instar de “Radio internationale”. “Radio Coran”, et “Radio culturelle”. Par ailleurs, et dans le but de remédier aux problèmes de distribution des journaux dans les régions éloignées, le ministre de la Communication a déclaré qu'il sera procédé, dans les prochaines semaines, à l'inauguration d'une imprimerie à Ouargla suivie d'une autre à Béchar. Il est vrai que le problème de distribution des journaux réduit les choix offerts aux lecteurs d'une région à une autre. Actuellement 63 quotidiens sont présents sur les étals de la capitale alors que dans les autres wilayas, cette offre est très limitée. Le ministre a, par ailleurs, précisé que l'ouverture de maisons de la presse est une création algérienne intervenue dans le cadre des événements qu'a connus le pays au cours de la dernière décennie. Sur 63 quotidiens et 213 périodiques actuellement tirés en Algérie, seuls 6 titres sont publics. Cependant, même si cette proposition fait actuellement l'objet d'un débat avec les concernés, elle traduit la volonté de l'Etat quant au développement de la communication à travers les quatre supports, la radio, la télévision, le net et la presse écrite.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.