Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Le barrage inexploité    Boumerdès à l'heure d'été    Les voyants sont au vert    44 morts à Ghaza en trois jours    L'empreinte algérienne    Débat public sur «La paix et la sécurité en Afrique»    Le championnat démarre en trombe    Brèves    Inès Ibbou directement dans le tableau final?    13 points agréés pour la vente de manuels scolaires    Les contrôles sécuritaires s'intensifient    Saisie de 6510 capsules de psychotropes    Un combat à mort pour l'indépendance    Sebeiba fait tourner les têtes    Joaquin Phoenix et Lady Gaga à l'affiche    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Tchad: l'accord de paix salué au niveau national et international    La communauté internationale salue la trêve à Ghaza    Tizi-Ouzou/incendies 2021: plus de 14.000 agriculteurs aidés à se remettre sur pied    Manchester United: accord trouvé pour Rabiot, mais...    Maroc: hausse du déficit budgétaire et commercial, l'économie bat de l'aile    L'Algérie est prête à augmenter les quantités d'électricité exportées vers la Tunisie    Jeux de la Solidarité Islamique : Zouina Bouzebra offre la première médaille à l'Algérie    Tennis/Coupe Davis: Hameurlaine, le joueur algérien le plus capé de la compétition    Clôture des travaux de l'UESARIO: le rôle des étudiants dans la lutte pour la libération du Sahara Occidental souligné    Foot: le MCA fête son centenaire dans le sillage du 60e anniversaire de l'indépendance    Professions non commerciales: les contribuables concernés par l'Ifu doivent souscrire la déclaration prévisionnelle avant le 15 août    Mascara: célébration de Achoura dans une ambiance de solidarité et de spiritualité    Man City : Guardiola compare Haaland à Messi    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    Alger: une campagne de sensibilisation au profit des motocyclistes    Ouverture à Alger de la Semaine culturelle et scientifique dédiée aux enfants    Le dernier quart d'heure d'une nébuleuse    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Niger    L'Algérie condamne l'agression des forces sionistes sur Ghaza    Mali: Des mesures encourageantes pour remettre en selle l'accord d'Alger    Extension des réseaux d'électricité et de gaz    Diète touristique    Constantine: Un mort et 18 blessés dans un carambolage    Tamanrasset et El-Oued: 53.100 comprimés psychotropes et 28.000 paquets de cigarettes saisis    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    «Leur libération est tout à fait légale»    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Le voyage et les us et coutumes bouleversés    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



124 foyers d'incendie enregistrés en 2 jours
L'est du pays en proie aux flammes
Publié dans Le Midi Libre le 03 - 09 - 2011

Pas moins de 124 foyers d'incendies ont été recensés, durant les journées des 1er et 2 septembre 2011, par les éléments de la Gendarmerie nationale à travers 6 wilayas du pays. A Skikda, plus de 300 hectares de pin d'Alep et broussailles ont été partiellement détruits. Dans la commune d'El Hadaiek, 3 citoyens de la Mechta Temar asphyxiés ont été évacués à l'hôpital de Skikda. Selon la cellule de communication dudit corps constitué, 16 constructions illicites, sises au bidonville implanté près de la cité El Mefraza n°01, ont été partiellement détruites. En outre, les membres de 20 familles, dont les habitations ont été cernées par les flammes, ont été évacués par les éléments de la Protection civile. Par ailleurs, 3 habitations et 1 poulailler ont été la proie aux flammes et 6 bovins ont péri, indique-t-on de même source. A Béjaïa, les dégâts matériels ont été évalués à 25 hectares de broussailles. A Tichy, 1 citoyen qui a subi des brûlures légères au cours de son intervention pour circonscrire le feu au village El Mizab, a été évacué sur l'hôpital de Béjaïa. Des habitants du village Larbaâ ont aussi évacués de leurs domiciles, menacés par la progression des flammes. Dans la localité de Darguina, 1 agent de la Protection civile a été asphyxié. Dans cette localité, 3 habitations au village Aït Aânan ont été la proie aux flammes. A Aokas où 8 foyers d'incendies ont été recensés, des habitants de la cité Irmamen ont fui leurs habitations suite à la progression du feu dans leur direction. A Boukhelifa, 2 habitants du village Biou, asphyxiés par la fumée, ont été évacués à l'hôpital de Béjaïa et 4 habitants ont été la proie aux flammes. Dans la wilaya de Jijel, plusieurs pertes matérielles ont été enregistrées. Il s'agit de 8 hectares d'olivier et 22 autres de chêne-liège et broussailles. Outre cela, une quinzaine d'habitations précaires, plusieurs autres habitations abandonnées, 2 étables, 2 transformateurs électriques, 1 véhicule, 1 pylône et 4 poteaux électriques ont été endommagés. Selon notre source, «les membres de 15 familles du village Essebt, dont les habitations ont été la proie aux flammes, ont été hébergés provisoirement à l'école primaire Guermat Mohamed, sise au chef-lieu de commune». Dans cette wilaya côtière, plus de 850 oliviers et 500 arbres fruitiers, 550 bottes de foin ainsi qu'une cinquantaine de ruches d'abeilles ont été touchés par plusieurs foyers d'incendies. Notons, en outre, que 10 hectares de pin d'Alep, chêne liège et broussaille, ainsi que 3 hectares de forêt ont été partiellement détruits. Par ailleurs, 15,5 hectares d'eucalyptus et broussailles ont été constatés dans la wilaya d'Annaba où 2 foyers d'incendies ont été enregistrés. Dans la wilaya d'El Taref, 28,5 hectares d'eucalyptus, chêne liège et broussailles ont été détruits. Dans la localité de Bouati Mahmoud, à Guelma, un foyer d'incendie a engendré des dégâts à 100 hectares de chêne-liège et broussailles, indique-t-on. Notons, enfin, que selon le chef de la communication dudit corps constitué, le lieutenant-colonel Abdelhamid Kerroud, «une enquête a été déclenchée, en étroite collaboration avec les gardes forestiers, pour déterminer les circonstances de ces incendies et savoir s'il s'agit d'un fait naturel ou d'un acte criminel»
Pas moins de 124 foyers d'incendies ont été recensés, durant les journées des 1er et 2 septembre 2011, par les éléments de la Gendarmerie nationale à travers 6 wilayas du pays. A Skikda, plus de 300 hectares de pin d'Alep et broussailles ont été partiellement détruits. Dans la commune d'El Hadaiek, 3 citoyens de la Mechta Temar asphyxiés ont été évacués à l'hôpital de Skikda. Selon la cellule de communication dudit corps constitué, 16 constructions illicites, sises au bidonville implanté près de la cité El Mefraza n°01, ont été partiellement détruites. En outre, les membres de 20 familles, dont les habitations ont été cernées par les flammes, ont été évacués par les éléments de la Protection civile. Par ailleurs, 3 habitations et 1 poulailler ont été la proie aux flammes et 6 bovins ont péri, indique-t-on de même source. A Béjaïa, les dégâts matériels ont été évalués à 25 hectares de broussailles. A Tichy, 1 citoyen qui a subi des brûlures légères au cours de son intervention pour circonscrire le feu au village El Mizab, a été évacué sur l'hôpital de Béjaïa. Des habitants du village Larbaâ ont aussi évacués de leurs domiciles, menacés par la progression des flammes. Dans la localité de Darguina, 1 agent de la Protection civile a été asphyxié. Dans cette localité, 3 habitations au village Aït Aânan ont été la proie aux flammes. A Aokas où 8 foyers d'incendies ont été recensés, des habitants de la cité Irmamen ont fui leurs habitations suite à la progression du feu dans leur direction. A Boukhelifa, 2 habitants du village Biou, asphyxiés par la fumée, ont été évacués à l'hôpital de Béjaïa et 4 habitants ont été la proie aux flammes. Dans la wilaya de Jijel, plusieurs pertes matérielles ont été enregistrées. Il s'agit de 8 hectares d'olivier et 22 autres de chêne-liège et broussailles. Outre cela, une quinzaine d'habitations précaires, plusieurs autres habitations abandonnées, 2 étables, 2 transformateurs électriques, 1 véhicule, 1 pylône et 4 poteaux électriques ont été endommagés. Selon notre source, «les membres de 15 familles du village Essebt, dont les habitations ont été la proie aux flammes, ont été hébergés provisoirement à l'école primaire Guermat Mohamed, sise au chef-lieu de commune». Dans cette wilaya côtière, plus de 850 oliviers et 500 arbres fruitiers, 550 bottes de foin ainsi qu'une cinquantaine de ruches d'abeilles ont été touchés par plusieurs foyers d'incendies. Notons, en outre, que 10 hectares de pin d'Alep, chêne liège et broussaille, ainsi que 3 hectares de forêt ont été partiellement détruits. Par ailleurs, 15,5 hectares d'eucalyptus et broussailles ont été constatés dans la wilaya d'Annaba où 2 foyers d'incendies ont été enregistrés. Dans la wilaya d'El Taref, 28,5 hectares d'eucalyptus, chêne liège et broussailles ont été détruits. Dans la localité de Bouati Mahmoud, à Guelma, un foyer d'incendie a engendré des dégâts à 100 hectares de chêne-liège et broussailles, indique-t-on. Notons, enfin, que selon le chef de la communication dudit corps constitué, le lieutenant-colonel Abdelhamid Kerroud, «une enquête a été déclenchée, en étroite collaboration avec les gardes forestiers, pour déterminer les circonstances de ces incendies et savoir s'il s'agit d'un fait naturel ou d'un acte criminel»

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.