Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 21ème jour de la campagne référendaire (VERBATIM)    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    FAF: Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    Monchengladbach: Bensebaini titulaire face au Real Madrid    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Qualifications CAN-2021 (4e j.): des arbitres soudanais pour Zimbabwe - Algérie    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Le projet de l'amendement constitutionnel "début de reforme et de changement dans la nouvelle Algérie"    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    Abdelmadjid Tebboune admis dans une unité de soins spécialisés à l'hôpital militaire    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Rahmoun Yazid en renfort    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    BMS Corona    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une délégation d'hommes d'affaires à Bucarest en novembre
Coopération algéro-roumaine
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 10 - 2011

Les relations politiques, économiques et commerciales entre l'Algérie et la Roumanie vont connaître une intensification à la lumière de la prochaine visite d'opérateurs économiques algériens à Bucarest.
Les relations politiques, économiques et commerciales entre l'Algérie et la Roumanie vont connaître une intensification à la lumière de la prochaine visite d'opérateurs économiques algériens à Bucarest.
Ainsi, la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (Caci) indique que «dans le cadre du renforcement de la coopération économique et commerciale entre l'Algérie et la Roumanie et à l'occasion de la visite de Mourad Medelci, ministre des Affaires étrangères, la Caci organise le déplacement d'une délégation d'hommes d'affaires algériens à Bucarest».
Selon la Caci des réunions sont programmées durant cette visite précisant «qu'au cours de cette mission qui se déroulera du 22 au 25 novembre 2011, il est prévu la tenue de la 4e session du Conseil d'affaires créé en 2003». Ainsi, les échanges commerciaux et le savoir-faire dans le domaine de la connaissance des marchés et la recherche d'opportunités d'exportation hors hydrocarbures seront les principales préoccupations des hommes d'affaires algériens durant leur séjour dans la capitale roumaine où ils rencontreront des industriels et éventuels investisseurs de ce pays dont une délégation a déjà visité l'Algérie en 2010.
Par ailleurs, les responsables de la Caci estiment que «les entreprises algériennes participantes auront l'occasion de mieux approcher le marché roumain et pourraient saisir les opportunités d'exportation de produits algériens qui leurs seraient offertes ».
Aussi, les rencontres d'affaires business to business seront organisées à la demande des entreprises algériennes participantes afin d'identifier les possibilités de coopération hors hydrocarbures, notamment dans le secteur agroalimentaire où les exportateurs algériens possèdent une expérience et sont présents dans les marchés africains, sud-américains et même en Amérique du Nord (Canada et Etats-Unis). Les entrepreneurs roumains pourront notamment apporter leur expérience et leur savoir faire dans les domaines de la construction et l'urbanisme, les grands chantiers de travaux publics et de bâtiment, l'hydraulique, l'agriculture.Le but essentiel de la rencontre de Bucarest consiste donc à conclure des contrats et des partenariats gagnant-gagnant sachant que le programme de développement économique durant le quinquennat 2010-2014 doté de plus de 286 milliards dollars attirent de plus en plus les investisseurs internationaux.En termes d'échanges commerciaux, les deux pays ont enregistré, en 2010, un volume de transactions ayant atteint de plus de 58 millions dollars pour ce qui est des exportations roumaines.
Mais, l'accroissement des échanges a été plus important durant ces dix dernières années où le pic des exportations roumaines vers l'Algérie ont grimpé jusqu'à 185 millions dollars, notamment durant l'année 2009. Les statistiques montrent également que les principaux produits importés de Roumanie par l'Algérie sont les véhicules Dacia Logan (Renault) avec une livraison de plus 17.000 voitures représentant plus de 60% du total des importations, les produits métallurgiques et sidérurgiques, les produits chimiques et plastiques, les céréales, les différentes machines et équipements industriels. Pour sa part, l'Algérie exporte vers la Roumanie, outre les hydrocarbures (pétrole et gaz naturel liquéfié, des produits agroalimentaires, notamment les fruits et jus naturels, les produits minéraux, les déchets de fer et le cuivre.
Ainsi, la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (Caci) indique que «dans le cadre du renforcement de la coopération économique et commerciale entre l'Algérie et la Roumanie et à l'occasion de la visite de Mourad Medelci, ministre des Affaires étrangères, la Caci organise le déplacement d'une délégation d'hommes d'affaires algériens à Bucarest».
Selon la Caci des réunions sont programmées durant cette visite précisant «qu'au cours de cette mission qui se déroulera du 22 au 25 novembre 2011, il est prévu la tenue de la 4e session du Conseil d'affaires créé en 2003». Ainsi, les échanges commerciaux et le savoir-faire dans le domaine de la connaissance des marchés et la recherche d'opportunités d'exportation hors hydrocarbures seront les principales préoccupations des hommes d'affaires algériens durant leur séjour dans la capitale roumaine où ils rencontreront des industriels et éventuels investisseurs de ce pays dont une délégation a déjà visité l'Algérie en 2010.
Par ailleurs, les responsables de la Caci estiment que «les entreprises algériennes participantes auront l'occasion de mieux approcher le marché roumain et pourraient saisir les opportunités d'exportation de produits algériens qui leurs seraient offertes ».
Aussi, les rencontres d'affaires business to business seront organisées à la demande des entreprises algériennes participantes afin d'identifier les possibilités de coopération hors hydrocarbures, notamment dans le secteur agroalimentaire où les exportateurs algériens possèdent une expérience et sont présents dans les marchés africains, sud-américains et même en Amérique du Nord (Canada et Etats-Unis). Les entrepreneurs roumains pourront notamment apporter leur expérience et leur savoir faire dans les domaines de la construction et l'urbanisme, les grands chantiers de travaux publics et de bâtiment, l'hydraulique, l'agriculture.Le but essentiel de la rencontre de Bucarest consiste donc à conclure des contrats et des partenariats gagnant-gagnant sachant que le programme de développement économique durant le quinquennat 2010-2014 doté de plus de 286 milliards dollars attirent de plus en plus les investisseurs internationaux.En termes d'échanges commerciaux, les deux pays ont enregistré, en 2010, un volume de transactions ayant atteint de plus de 58 millions dollars pour ce qui est des exportations roumaines.
Mais, l'accroissement des échanges a été plus important durant ces dix dernières années où le pic des exportations roumaines vers l'Algérie ont grimpé jusqu'à 185 millions dollars, notamment durant l'année 2009. Les statistiques montrent également que les principaux produits importés de Roumanie par l'Algérie sont les véhicules Dacia Logan (Renault) avec une livraison de plus 17.000 voitures représentant plus de 60% du total des importations, les produits métallurgiques et sidérurgiques, les produits chimiques et plastiques, les céréales, les différentes machines et équipements industriels. Pour sa part, l'Algérie exporte vers la Roumanie, outre les hydrocarbures (pétrole et gaz naturel liquéfié, des produits agroalimentaires, notamment les fruits et jus naturels, les produits minéraux, les déchets de fer et le cuivre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.