Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    De nombreux anciens ministres et walis concernés    La production agricole compromise à Relizane    L'Université d'Oran 1 signe plusieurs conventions    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Serport annonce ses grands projets    Choc des extrêmes à Biskra    Le Targui    À tout jamais…    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    Masques de beauté naturels    Tarte aux poires    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Abdelmadjid Tebboune: Rien à reprocher au Hirak    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    L'impératif d'une majorité présidentielle    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Ronaldo adoube Mbappé !    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les observateurs étrangers en grand nombre
Publié dans Le Midi Libre le 10 - 05 - 2012

A la veille de la clôture du vote pour les législatives 2012, les Algériens établis en Espagne continuent à voter à l'ambassade d'Algérie, où un bureau spécial a été installé, mais également dans différents bureaux mis en place dans ce pays pour accomplir leur devoir électoral. Les 23.000 électeurs Algériens inscrits dans les listes électorales en Espagne, dont 8.150 résidant à Madrid ont commencé depuis samedi dernier à voter pour élire les deux candidats des 17 listes en lice des partis politiques pour les représenter à la future Assemblée populaire nationale (APN). Une forte affluence a été enregistrée mardi et mercredi où hommes et femmes sont venus en force pour s'acquitter de leur devoir électoral, alors que dimanche et lundi avaient été des journées pas tellement chargées pour les responsables des bureaux de vote. D'ailleurs, le consul d'Alicante, Abdelkrim Haoues, avait déclaré au début des opérations du vote que les Algériens ont toujours été ''imprévisibles'' et que le taux de participation pourrait être revu à ''la hausse '' les derniers jours. Il avait imputé cette faible participation, depuis le début du vote, au ''manque de communication'' et au fait que ''notre communauté est éparpillée un peu partout'', précisant qu'un dispositif important a été déployé par ses services pour la sensibiliser.
Toutefois, un phénomène a été relevé durant ce vote et relatif à l'ignorance d'un nombre important d'électeurs la nature de ce scrutin. En effet, outre la tâche qui leur a été attribuée, à savoir le bon déroulement du scrutin, les membres des bureaux de vote faisaient comprendre à ces électeurs qu'il s'agit d'élections législatives et non de présidentielle. Sur cette question, l'ambassadeur d'Algérie en Espagne, Mohamed Hanèche, avait déclaré à l'APS que depuis l'instauration du vote à l'étranger pour la communauté nationale, l'engouement est plus fort ''pour les élections présidentielles que pour les législatives''. Le même constat avait été enregistré au bureau de vote d 'Alicante, installé au niveau du Consulat, les électeurs de cette circonscription ''ayant un faible'' niveau d'instruction notamment ceux dont l'âge varie entre 25 ans et 40 ans. "Certains croyaient que le vote portait sur les municipales, alors que d'autres pensaient que c'était la présidentielle'', avait déploré un membre de ce consulat, relevant ''l'absence de campagne électorale de proximité des candidats''.
Les opérations de vote se poursuivront demain jeudi en Espagne, à l'instar des autres bureaux de vote installés dans les représentations diplomatiques algériennes à travers le monde.
A la veille de la clôture du vote pour les législatives 2012, les Algériens établis en Espagne continuent à voter à l'ambassade d'Algérie, où un bureau spécial a été installé, mais également dans différents bureaux mis en place dans ce pays pour accomplir leur devoir électoral. Les 23.000 électeurs Algériens inscrits dans les listes électorales en Espagne, dont 8.150 résidant à Madrid ont commencé depuis samedi dernier à voter pour élire les deux candidats des 17 listes en lice des partis politiques pour les représenter à la future Assemblée populaire nationale (APN). Une forte affluence a été enregistrée mardi et mercredi où hommes et femmes sont venus en force pour s'acquitter de leur devoir électoral, alors que dimanche et lundi avaient été des journées pas tellement chargées pour les responsables des bureaux de vote. D'ailleurs, le consul d'Alicante, Abdelkrim Haoues, avait déclaré au début des opérations du vote que les Algériens ont toujours été ''imprévisibles'' et que le taux de participation pourrait être revu à ''la hausse '' les derniers jours. Il avait imputé cette faible participation, depuis le début du vote, au ''manque de communication'' et au fait que ''notre communauté est éparpillée un peu partout'', précisant qu'un dispositif important a été déployé par ses services pour la sensibiliser.
Toutefois, un phénomène a été relevé durant ce vote et relatif à l'ignorance d'un nombre important d'électeurs la nature de ce scrutin. En effet, outre la tâche qui leur a été attribuée, à savoir le bon déroulement du scrutin, les membres des bureaux de vote faisaient comprendre à ces électeurs qu'il s'agit d'élections législatives et non de présidentielle. Sur cette question, l'ambassadeur d'Algérie en Espagne, Mohamed Hanèche, avait déclaré à l'APS que depuis l'instauration du vote à l'étranger pour la communauté nationale, l'engouement est plus fort ''pour les élections présidentielles que pour les législatives''. Le même constat avait été enregistré au bureau de vote d 'Alicante, installé au niveau du Consulat, les électeurs de cette circonscription ''ayant un faible'' niveau d'instruction notamment ceux dont l'âge varie entre 25 ans et 40 ans. "Certains croyaient que le vote portait sur les municipales, alors que d'autres pensaient que c'était la présidentielle'', avait déploré un membre de ce consulat, relevant ''l'absence de campagne électorale de proximité des candidats''.
Les opérations de vote se poursuivront demain jeudi en Espagne, à l'instar des autres bureaux de vote installés dans les représentations diplomatiques algériennes à travers le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.