Equinoxe 22    Interrogations autour des investissements étrangers    2e édition du salon du BTP    Le directeur persona non grata    Tunisie : La présidentielle est-elle jouée d'avance ?    Batelli renvoie Bouchar    MO Béjaïa : Nechma remplace Bouzidi    ASO Chlef : Sursaut impératif devant le PAC    Les oncologues plaident pour le renforcement du dépistage    On adopte la règle du pollueur payeur    Aouinet El Foul : Des habitants non relogés ferment la route    La langue de Molière ou la langue de Shakespeare : «Is that ‘‘la question'' ?»    Aït Ferrach (Bouzeguène) : Un mémorial de chouhada en chantier    Aïn Defla : Abdelkader Chaterbache, un artisan au service de l'éducation    Championnat arabe des clubs: JSS-Al Shabab, aujourd'hui à 21h00 - Mission ardue pour les Sudistes    La future coalition en Israël : blanc bonnet et bonnet blanc    Pommades cancérigènes: Les précisions du SNAPO    Le spleen du professeur avant la retraite    GALETTE ET PETIT-LAIT    Aïn Témouchent: Une tentative d'émigration clandestine déjouée    Deux fast-foods fermés à Cité Petit et Emir Khaled: 114 personnes intoxiquées après avoir consommé des sandwichs    El-Tarf: Des transporteurs bloquent l'accès d'une base de vie chinoise    Division nationale amateur - Ouest: Le SCMO, l'IRBEK et le CRT confirment    Division nationale amateur - Centre: Le CRBT et le WRM sans partage    Environnement Une feuille de route pour l'économie circulaire sera lancée début octobre    Afin de consacrer l'indépendance de la magistrature : Amendement impératif et immédiat du cadre juridique    Ligue 2 (5e journée): L'O Médéa seule aux commandes, l'USMH coule    CHAN 2020, Algérie 0 - Maroc 0 : Peu audacieuse, l'Algérie se fait accrocher par le Maroc    Un procès hors normes    Les victimes protestent et réclament leur argent    Le procès de Kamel Chikhi reporté au 6 octobre    Début de l'opération    Le marché pétrolier "équilibré, main incertain"    Le ministère s'explique    Le procès historique attendu par les Algériens    Début de l'opération de la révision exceptionnelle des listes électorales    Espace pour préserver son histoire    Un roman inédit de Françoise Sagan en librairie    L'indépendance de la justice, parent pauvre du système    Vers la fermeture de l'usine Renault    Vers l'interpellation des chefs de parti sur le "hirak"    La prophétie de Benflis    Pour la mise en place de stratégies d'enseignement de l'art dramatique et de traduction des textes théâtraux    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Côte d'Ivoire : La profanation de la tombe de DJ Arafat ne restera pas impunie    Le chef de la Minurso visite les camps de réfugiés sahraouis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Samir Zaoui pose ses conditions pour rempiler
ASO Chlef
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 07 - 2013

L'ancien défenseur international Samir Zaoui a indiqué mercredi qu'il conditionnait le prolongement de son contrat avec l'ASO Chlef par la régularisation de sa situation financière, n'écartant pas l'idée de raccrocher les crampons s'il ne venait pas de trouver un accord avec le club de Ligue 1 algérienne de football.
L'ancien défenseur international Samir Zaoui a indiqué mercredi qu'il conditionnait le prolongement de son contrat avec l'ASO Chlef par la régularisation de sa situation financière, n'écartant pas l'idée de raccrocher les crampons s'il ne venait pas de trouver un accord avec le club de Ligue 1 algérienne de football.
"Certes, j'ai eu une discussion avec les dirigeants de l'ASO ainsi que l'entraîneur Meziane Ighil qui a souhaité que je poursuive avec le club, mais il faudra d'abord qu'on régularise mes arriérés de salaires avant d'entrevoir la prolongation de mon contrat", a déclaré à l'APS, le capitaine emblématique chélifien. "On aborde la quatrième saison du professionnalisme, et cela exige que les joueurs soient payés à temps, chose qui fait défaut dans la majorité des clubs algériens", a-t-il regretté.
Zaoui, qui a fêté ses 37 ans depuis un mois, n'écarte pas, en outre, de mettre un terme à sa carrière de joueur s'il ne ressentait pas "la motivation nécessaire" pour poursuivre sur les terrains. "Prendre la retraite est une autre éventualité pour moi, surtout si je perdais cette motivation de poursuivre sur les terrains. Tout dépendra, donc, de ma prochaine discussion avec les dirigeants de l'ASO", a encore expliqué
Zaoui, qui a révélé avoir été contacté par d'autres formations, à l'image du NA Hussein-Dey et de l'USM Annaba (Ligue 2), mais il n'a pu donner une suite favorable à leurs sollicitations. Par ailleurs, et même s'il n'a pas encore tranché sur son avenir à l'ASO, l'ancien défenseur central des Verts a affirmé avoir aidé les dirigeants du club à recruter lors de cette période des transferts d'été, en convaincant un bon nombre de joueurs d'opter pour les Rouge et Blanc.
Le joueur, qui est à Chlef depuis l'an 2000, n'a pas caché, au passage, sa satisfaction du retour de l'ancien coach national, Meziane Ighil, aux commandes techniques du club, surtout que son premier passage à l'ASO a été couronné par un titre de champion historique (2010-2011).
"Je suis persuadé que le retour de Ighil apportera beaucoup à l'équipe après la difficile saison qu'elle vient de passer. Seulement, connaissant cet entraîneur, je suis persuadé qu'il sera exigeant avec les dirigeants à propos de la situation financière des joueurs, car il veut toujours travailler dans la sérénité totale", a averti Zaoui.
"Certes, j'ai eu une discussion avec les dirigeants de l'ASO ainsi que l'entraîneur Meziane Ighil qui a souhaité que je poursuive avec le club, mais il faudra d'abord qu'on régularise mes arriérés de salaires avant d'entrevoir la prolongation de mon contrat", a déclaré à l'APS, le capitaine emblématique chélifien. "On aborde la quatrième saison du professionnalisme, et cela exige que les joueurs soient payés à temps, chose qui fait défaut dans la majorité des clubs algériens", a-t-il regretté.
Zaoui, qui a fêté ses 37 ans depuis un mois, n'écarte pas, en outre, de mettre un terme à sa carrière de joueur s'il ne ressentait pas "la motivation nécessaire" pour poursuivre sur les terrains. "Prendre la retraite est une autre éventualité pour moi, surtout si je perdais cette motivation de poursuivre sur les terrains. Tout dépendra, donc, de ma prochaine discussion avec les dirigeants de l'ASO", a encore expliqué
Zaoui, qui a révélé avoir été contacté par d'autres formations, à l'image du NA Hussein-Dey et de l'USM Annaba (Ligue 2), mais il n'a pu donner une suite favorable à leurs sollicitations. Par ailleurs, et même s'il n'a pas encore tranché sur son avenir à l'ASO, l'ancien défenseur central des Verts a affirmé avoir aidé les dirigeants du club à recruter lors de cette période des transferts d'été, en convaincant un bon nombre de joueurs d'opter pour les Rouge et Blanc.
Le joueur, qui est à Chlef depuis l'an 2000, n'a pas caché, au passage, sa satisfaction du retour de l'ancien coach national, Meziane Ighil, aux commandes techniques du club, surtout que son premier passage à l'ASO a été couronné par un titre de champion historique (2010-2011).
"Je suis persuadé que le retour de Ighil apportera beaucoup à l'équipe après la difficile saison qu'elle vient de passer. Seulement, connaissant cet entraîneur, je suis persuadé qu'il sera exigeant avec les dirigeants à propos de la situation financière des joueurs, car il veut toujours travailler dans la sérénité totale", a averti Zaoui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.