Les résultats du scrutin pourraient ne pas être annoncés avant les 96 heures    Alger: 3400 affaires élucidées et 3799 suspects arrêtés en mai dernier    Danemark-Finlande : La demande d'Eriksen à ses coéquipiers    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain    Aïn Defla: Abbass M'hamed, un exemple de la fidélité au pays et de l'amour de la patrie    Législatives: les électeurs plus nombreux dans les bureaux de vote durant l'après-midi à l'Est du pays    Belmadi: "Cette série d'invincibilité n'est pas le fruit du hasard"    AEP à Alger: instructions fermes pour un approvisionnent régulier    Législatives/Alger-est : une plus importante affluence dans l'après-midi    Foot/Amical: Algérie (A') - Liberia (A) le 17 juin à Oran    Covid-19: plus de 5 millions de cas en Afrique    Tabbou, Ihsane El-kadi et Drareni relâchés    Yasser Bouamar et Kaouther Ouallal éliminés d'entrée    La Sadeg élabore un plan d'action pour les examens de fin d'année    Vers l'extradition d'El Wafi Ould-Abbès    Toute colonisation est un investissement perdu    Lumières rend hommage à plusieurs artistes    Hausse de 45,5% de nouveaux inscrits    Durcissement du Code pénal    Khaldi : "Revoir la politique du football"    Coton Sport-JSK à Yaoundé    LE NOUVEAU STADE D'ORAN OU LE 5-JUILLET POUR ABRITER LA FINALE    Un vendredi calme sans Hirak    Sévère rappel à l'ordre du parlement européen au Maroc    Un salon dédié à la santé de l'étudiant    Saisie de 10 000 comprimés psychotropes    Finalisation de l'examen des décrets exécutifs    L'EXECUTIF SE MONTRE OPTIMISTE    Une série de dispositions annoncées pour redynamiser le secteur    Afrique du Sud: une alliance politico-syndicale réitère son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    La Casbah d'Alger : L'artisanat disparaît peu à peu    L'ISACOM "salue la décision du Parlement européen condamnant le Maroc"    Les habitants en appellent au wali: Une décharge sauvage en plein cœur de Haï Chahid Mahmoud    Véhicules de moins de 3 ans, tabac, fonds détournés...: Les nouveautés de la LFC 2021    MC Oran: Le Mouloudia file du mauvais coton    Huit blessés dans 2 accidents de la route    Aïn El Turck: Retour en force de l'informel dans les localités côtières    Complotisme : arme de la paresse intellectuelle et de la gouvernance institutionnelle    Les menaces de troisième génération    L'époux devenu loque    La Libye prend exemple de l'Algérie    Un quartier palestinien d'El Qods convoité par les sionistes    Neuf pays africains sur 10 pourraient ne pas atteindre l'objectif    Les défis de l'après-12 juin    Les avocats menacent de marcher    L'ami et le collègue de 56 ans!    Hommage à Fawzi Saïchi    «Unzipped Exposition», expo unique en Europe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





43 nouvelles spécialités pour répondre aux besoins du marché
Rentrée de la formation professionnelle
Publié dans Le Midi Libre le 02 - 10 - 2013

De nouvelles spécialités attendent les 270.000 stagiaires de la formation professionnelle qui ont rejoint leurs instituts hier. Il s'agit notamment des spécialités liées au domaine des industries pétrolières, des réseaux de télécommunication, réparation des téléphones fixes et mobiles ainsi que l'installation et la maintenance des panneaux solaires.
De nouvelles spécialités attendent les 270.000 stagiaires de la formation professionnelle qui ont rejoint leurs instituts hier. Il s'agit notamment des spécialités liées au domaine des industries pétrolières, des réseaux de télécommunication, réparation des téléphones fixes et mobiles ainsi que l'installation et la maintenance des panneaux solaires.
Il faut dire que cette rentrée se caractérise par une diversification des spécialités dont la nouvelle nomenclature a intégré les besoins en formation qui sont apparus ces dernières années, mais aussi, des spécialités nouvelles liées au développement de la technologie et d'autres qui tiennent compte des spécificités locales.
Ces spécialités couvrent 22 branches professionnelles, dont l'agriculture et développement rural, le bâtiment et travaux publics, l'industrie pétrolière, la construction mécanique et sidérurgique, la construction métallique, les arts et industries graphiques, l'audiovisuel, l'hôtellerie-tourisme et artisanat, les métiers de l'eau de l'environnement ainsi que les métiers de services. A cet effet, 43 nouvelles spécialités ont été programmées pour cette rentrée dans le cadre de la mise en oeuvre progressive de la nomenclature des spécialités de 2012.
Le ministère a offert pour cette rentrée un total de 391.000 nouvelles places pédagogiques, tous modes de formation confondus, soit un taux d'accroissement de l'ordre de 8,61 % par rapport à la même rentrée de formation de l'année 2012-2013. Ces nouvelles places pédagogiques offertes concernent la formation résidentielle avec 121.000 places, la formation par apprentissage avec 94.000 et 18.000 nouvelles places pédagogiques pour les établissements privés de formation professionnelle, rappelle-t-on.
Le secteur offre également pour cette rentrée, 40.000 nouvelles places pédagogiques pour la femme au foyer, 9.000 nouvelles places de formation pour la population en milieu rural et 18.350 nouvelles places pour le milieu carcéral. Les structures du secteur de la formation professionnelle ont été renforcées par l'ouverture de 21 nouveaux établissements de formation totalisant une capacité de 12.450 postes de formations, qui viennent s'ajouter à plus de 1.100 établissements répartis sur le territoire national.
Le parc équipement a aussi été renforcé par la livraison et l'installation de près de 300 sections d'équipements technico-pédagogiques. Le secteur de la formation et de l'enseignement professionnels compte actuellement 212.433 stagiaires et apprentis reconduits.
Il faut dire que cette rentrée se caractérise par une diversification des spécialités dont la nouvelle nomenclature a intégré les besoins en formation qui sont apparus ces dernières années, mais aussi, des spécialités nouvelles liées au développement de la technologie et d'autres qui tiennent compte des spécificités locales.
Ces spécialités couvrent 22 branches professionnelles, dont l'agriculture et développement rural, le bâtiment et travaux publics, l'industrie pétrolière, la construction mécanique et sidérurgique, la construction métallique, les arts et industries graphiques, l'audiovisuel, l'hôtellerie-tourisme et artisanat, les métiers de l'eau de l'environnement ainsi que les métiers de services. A cet effet, 43 nouvelles spécialités ont été programmées pour cette rentrée dans le cadre de la mise en oeuvre progressive de la nomenclature des spécialités de 2012.
Le ministère a offert pour cette rentrée un total de 391.000 nouvelles places pédagogiques, tous modes de formation confondus, soit un taux d'accroissement de l'ordre de 8,61 % par rapport à la même rentrée de formation de l'année 2012-2013. Ces nouvelles places pédagogiques offertes concernent la formation résidentielle avec 121.000 places, la formation par apprentissage avec 94.000 et 18.000 nouvelles places pédagogiques pour les établissements privés de formation professionnelle, rappelle-t-on.
Le secteur offre également pour cette rentrée, 40.000 nouvelles places pédagogiques pour la femme au foyer, 9.000 nouvelles places de formation pour la population en milieu rural et 18.350 nouvelles places pour le milieu carcéral. Les structures du secteur de la formation professionnelle ont été renforcées par l'ouverture de 21 nouveaux établissements de formation totalisant une capacité de 12.450 postes de formations, qui viennent s'ajouter à plus de 1.100 établissements répartis sur le territoire national.
Le parc équipement a aussi été renforcé par la livraison et l'installation de près de 300 sections d'équipements technico-pédagogiques. Le secteur de la formation et de l'enseignement professionnels compte actuellement 212.433 stagiaires et apprentis reconduits.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.