Les premiers pas vers l'élection présidentielle du 12 décembre    Quelles leçons tirer du fort taux d'abstention aux dernières législatives ?    Créances de plus de 2,9 milliards DA à recouvrer par la Sonelgaz    Recul de plus de 12% des importations durant les 7 premiers mois de 2019    Boukadoum dirigera la délégation algérienne à la 74ème session ordinaire de l'AG de l'ONU    La FAF officialise la rencontre contre la Colombie    Série A: La Juventus évite le piège de l'Hellas    Blessé au mollet, Slimani forfait contre Reims    Agacé, Mourinho éteint les rumeurs et réclame du respect pour Zidane !    Un jeune homme trouve la mort par électrocution à Ouled Ayaiche    Une vingtaine de projets hydrauliques proposés au plan de développement de 2020    Arrestation de 6 personnes impliquées dans une affaire de détournement de deniers publics    Ouverture de la 5e édition aujourd'hui    La police retire le permis de port d'arme à Tliba    PORT D'ALGER : Saisie de plus de 1800 comprimés de psychotropes    MOSTAGANEM : 207.621 élèves inscrits pour l'année scolaire 2019-2020    AIN BEIDA (ORAN) : Saisie de 1242 unités de boissons alcoolisées    DISPARITION DE 34 MILLIARDS DES CAISSES DE L'UGTA : Abdelmadjid Sidi-Saïd dans le collimateur    7EME EDITION DU FESTIVAL NATIONAL DU MELHOUN : 34 artistes au rendez-vous    Forte mobilisation à Alger et dans les autres villes du pays : Plus déterminés que jamais    Plus de 3 200 demandeurs d'emploi placés depuis janvier    L'étrange décision du ministère de l'Enseignement supérieur    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 5ème journée    Chérif El-Ouazzani prend deux matches    Al-Badri nouveau sélectionneur    2 000 logements seront réceptionnés à Jijel d'ici décembre    Grande mobilisation à Aïn Témouchent    Le centre et le nord du Mali sombrent dans la violence    Vent de révolte contre le pouvoir militaire d'al-Sissi    Amnesty fustige l'usage excessif de la force par la police    Il sauve 2 vies et perd la sienne    Le P/APC de Mekla suspendu par le RCD    "Makanch l'vote, diroulna les menottes"    Les problèmes et les enjeux du 6e art en débat    Les luttes citoyennes racontées autrement    Des ONG progressistes soutiennent le "hirak"    En France : quand un anti-raciste noir est accusé de racisme    Réfléchir sur le temps long pour comprendre les enjeux du présent    Elle est comment la liberté ?    CRB : Plus qu'une rencontre, un classique    Quel Président pour les Algériens ?    En bref…    47 harraga secourus au large d'Oran    Plus de 3.000 logements sociaux en attente d'attribution: L'affichage des listes des bénéficiaires avant la fin de l'année    Amnesty International dénonce le «blocage de l'accès à Alger»    Tizi-Ouzou, Béjaïa: Protesta des avocats    Skikda: Protesta des travailleurs d'ALTRO    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Afir desservie par la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet
BOUMERDES, alimentation en eau potable
Publié dans Le Midi Libre le 13 - 01 - 2014

Près de 20.000 habitants de la commune d'Afir, à l'extrême-est de Boumerdes, sont alimentés, depuis peu, en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet, a indiqué la direction de l'hydraulique de la wilaya. Lancé en réalisation en 2009, le projet a enregistré un arrêt de plusieurs années, dû aux oppositions des propriétaires des terres traversées par le réseau des canalisations.
Près de 20.000 habitants de la commune d'Afir, à l'extrême-est de Boumerdes, sont alimentés, depuis peu, en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet, a indiqué la direction de l'hydraulique de la wilaya. Lancé en réalisation en 2009, le projet a enregistré un arrêt de plusieurs années, dû aux oppositions des propriétaires des terres traversées par le réseau des canalisations.
Selon le directeur par intérim de l'hydraulique, Mehdi Akad, la population d'Afir bénéficiera désormais d'une moyenne quotidienne de 3.500 m3 d'eau potable, en provenance de la station, dont la mise en service remonte à 2012.
Cette commune vivait auparavant un réel déficit en eau potable, en raison des pannes incessantes enregistrées au niveau des 3 forages l'alimentant, dont 2 au niveau de oued Sebaou, à Baghlia, et le troisième à Ouled Kheddach. A cela s'ajoutaient les problèmes des captages illicites aux fins d'irrigation, réalisés sur la conduite.
D'une longueur de 104 km, le réseau d'alimentation en eau potable de la localité d'Afir a été réalisé pour une enveloppe de 1,2 milliard DA. Il est constitué de 6 stations de pompage et de 36 réservoirs d'eau.
Selon M. Akad, la réalisation de ce réseau, traversant les communes de Cap Djinet, Sidi Daoud et Dellys pour aboutir à Afir, est inscrite au titre d'un programme scindé en 3 tranches, avec pour objectif l'alimentation en eau potable d'une population globale de 140.000 âmes située sur le littoral de la wilaya, pour une enveloppe de plus de 2 milliards DA.
La première tranche de ce projet a été lancée en 2012 au profit des habitants des localités de Cap Djinet, Zemmouri, Legata, Bordj Menail et de tous les villages environnants. Lancée en 2013, la seconde tranche englobe l'alimentation des communes d'Afir, Dellys, et Sidi Daoud et de leurs villages, alors que la dernière étape, inscrite récemment à la réalisation, prévoit l'extension du réseau des conduites d'eau sur un itinéraire de près de 200 km, allant de la station de Cap Djinet, en passant par Bordj Menaiel et Issers, vers les localités de Chaabat El Ameur et Timezrit et de leurs villages.
Selon le directeur par intérim de l'hydraulique, Mehdi Akad, la population d'Afir bénéficiera désormais d'une moyenne quotidienne de 3.500 m3 d'eau potable, en provenance de la station, dont la mise en service remonte à 2012.
Cette commune vivait auparavant un réel déficit en eau potable, en raison des pannes incessantes enregistrées au niveau des 3 forages l'alimentant, dont 2 au niveau de oued Sebaou, à Baghlia, et le troisième à Ouled Kheddach. A cela s'ajoutaient les problèmes des captages illicites aux fins d'irrigation, réalisés sur la conduite.
D'une longueur de 104 km, le réseau d'alimentation en eau potable de la localité d'Afir a été réalisé pour une enveloppe de 1,2 milliard DA. Il est constitué de 6 stations de pompage et de 36 réservoirs d'eau.
Selon M. Akad, la réalisation de ce réseau, traversant les communes de Cap Djinet, Sidi Daoud et Dellys pour aboutir à Afir, est inscrite au titre d'un programme scindé en 3 tranches, avec pour objectif l'alimentation en eau potable d'une population globale de 140.000 âmes située sur le littoral de la wilaya, pour une enveloppe de plus de 2 milliards DA.
La première tranche de ce projet a été lancée en 2012 au profit des habitants des localités de Cap Djinet, Zemmouri, Legata, Bordj Menail et de tous les villages environnants. Lancée en 2013, la seconde tranche englobe l'alimentation des communes d'Afir, Dellys, et Sidi Daoud et de leurs villages, alors que la dernière étape, inscrite récemment à la réalisation, prévoit l'extension du réseau des conduites d'eau sur un itinéraire de près de 200 km, allant de la station de Cap Djinet, en passant par Bordj Menaiel et Issers, vers les localités de Chaabat El Ameur et Timezrit et de leurs villages.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.