Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Kamel "El Boucher" entraîne quatre juges avec lui
Affaire de la cocaïne
Publié dans Le Midi Libre le 21 - 06 - 2018

Premiers rebondissements et pas des moindres dans l'affaire de la saisie de 701kg de cocaïne au port d'Oran. Pasmoins de quatre magistrats seraient impliquésdans cette scabreuse affaire qui aébranlé l'Algérie il y a quelques jours.
Premiers rebondissements et pas des moindres dans l'affaire de la saisie de 701kg de cocaïne au port d'Oran. Pasmoins de quatre magistrats seraient impliquésdans cette scabreuse affaire qui aébranlé l'Algérie il y a quelques jours.
Eneffet, notre confrère El Khabar, croit savoirdans son édition d'aujourd'hui que quatrejuges auraient été arrêtés pour leur liaison avec le principal accusé dans l'affaire de lacocaïne, le fameux "Kamel El Boucher".On y apprend ainsi que ces magistratsauraient touché des pots-de-vin de la part dubaron de l'opération en contrepartie de"cadeaux" immobiliers qui lui ont offert àl'ombre de la loi. Il s'agirait du président dela chambre administrative de Sidi Mhamed,d'un magistrat près la cour d'Alger et d'unprocureur de la République près le tribunalde Boudouaou ainsi que son adjoint. Par ailleurs un procureur général d'unegrande wilaya de l'Est est également soupçonnéd'être mêlé à l'affaire, lit-on encore.
El Khabar souligne que c'est le ministre dela Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, qui a ordonné lundi ce coup de filet au milieudesmagistrats impliqués dans cette grosse opérationde tentative d'introduction en Algéried'uneimmense quantité de drogue camoufléedans de la viande congelée, importée parune société dénommée Dounia Meat, appartenantaux frères Chikhi. Pour rappel, lesaccusés ont été présentés le 7 de ce moisdevant le procureur de la République.
La première séance a été consacrée à la vérification des identités des mis en cause mais,aussi, à la présentation de quelque vingttémoins, dont le commandant de bord dubateau brésilien. Les principaux accusés, àsavoir les trois frères Chikhi et l'un de leursassociés,sont maintenus en détention jusqu'à nouvel ordre. Il semble maintenant que les mis en cause sont passés aux aveux.Sans doute que cette affaire digne des pratiques de la mafia va toucher de gros poissons tant il est difficile de croire qu'"El Boucher" ait agi seul.
Eneffet, notre confrère El Khabar, croit savoirdans son édition d'aujourd'hui que quatrejuges auraient été arrêtés pour leur liaison avec le principal accusé dans l'affaire de lacocaïne, le fameux "Kamel El Boucher".On y apprend ainsi que ces magistratsauraient touché des pots-de-vin de la part dubaron de l'opération en contrepartie de"cadeaux" immobiliers qui lui ont offert àl'ombre de la loi. Il s'agirait du président dela chambre administrative de Sidi Mhamed,d'un magistrat près la cour d'Alger et d'unprocureur de la République près le tribunalde Boudouaou ainsi que son adjoint. Par ailleurs un procureur général d'unegrande wilaya de l'Est est également soupçonnéd'être mêlé à l'affaire, lit-on encore.
El Khabar souligne que c'est le ministre dela Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, qui a ordonné lundi ce coup de filet au milieudesmagistrats impliqués dans cette grosse opérationde tentative d'introduction en Algéried'uneimmense quantité de drogue camoufléedans de la viande congelée, importée parune société dénommée Dounia Meat, appartenantaux frères Chikhi. Pour rappel, lesaccusés ont été présentés le 7 de ce moisdevant le procureur de la République.
La première séance a été consacrée à la vérification des identités des mis en cause mais,aussi, à la présentation de quelque vingttémoins, dont le commandant de bord dubateau brésilien. Les principaux accusés, àsavoir les trois frères Chikhi et l'un de leursassociés,sont maintenus en détention jusqu'à nouvel ordre. Il semble maintenant que les mis en cause sont passés aux aveux.Sans doute que cette affaire digne des pratiques de la mafia va toucher de gros poissons tant il est difficile de croire qu'"El Boucher" ait agi seul.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.