Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Les députés votent le texte à la majorité    Algérie Télécom baissera les tarifs d'abonnement    En dépit de la grève d'Air Algérie: Tous les avions sont soumis au contrôle technique avant leur décollage    Consolidation de la démocratie participative    Pour une meilleure maîtrise des prix : Création prochaine de dispositifs de distribution des produits de base    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    CAN-2018 (dames) : La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Nuit d'émentes à Bab el-Oued    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Loi de finances 2019: Le projet adopté sans l'opposition    Meurtre du journaliste Khashoggi: Tentative d'innocenter le prince    Emploi à Bordj Bou Arréridj: Convention entre l'ANEM et le CABBA    Incidents du match MCA-USMBA: El Habiri au chevet des policiers blessés    APC d'Ain Bessem (Bouira): Les élus du FLN se retirent des commissions    Lila Benzaza: «Dans tous mes livres, il y a une part de vérité»    Mohamed Aïssa à Tipasa : « C'est le Président de la République qui décidera de la date de l'inauguration de la Grande mosquée d'Alger ».    «On ne veut plus de Tliba ni de son clan», affirment les élus    Une école de qualité, un important défi pour l'Algérie à l'horizon 2035    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Echos de Lomé    «L'anesthésiste assume avant, pendant, et après l'opération des responsabilités personnelles»    L'anarchie s'empare de la ville    Accalmie «provisoire» après un regain de violences à Hodeida    L'Unrwa en passe de compenser la perte du budget américain    Partenaires pour un hommage à Alloula    Générale de «Ali Bitchin, pour l'amour d'une princesse»    Sondage du Centre national du livre    SIDI BEL ABBES : Une demoiselle remporte les primaires du FLN !    TELECOMMUNICATIONS : Feraoun annonce une baisse des tarifs de l'internet    APN : Le projet de loi de finances 2019 adopté à la majorité    Quel directoire pour le FLN ?    MOSTAGANEM : Tigditt, la mémoire d'une ville    Nous sommes vivants    Alerte au massacre des renards à Mila    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    Ligue 1 L'USMA champion d'hiver    Lalmas au Top 10 des icônes oubliées du foot africain    En bref…    De l'amour, de la passion et du… chocolat naturel    Azazga : Caravane de sensibilisation sur les fléaux sociaux    Tout un programme pour l'Algérie    Daïkh Miloud : Je suis né artiste peintre…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





300 nouveaux postes d'enseignants en tamazight
Prochaine rentrée scolaire
Publié dans Le Midi Libre le 18 - 08 - 2018

Plusieurs classes d'enseignement de tamazight, seront officiellement ouvertes dans la wilaya d'El-Tarf au titre de la rentrée scolaire 2018-2019, a indiqué jeudi à l'APS le secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad.
Plusieurs classes d'enseignement de tamazight, seront officiellement ouvertes dans la wilaya d'El-Tarf au titre de la rentrée scolaire 2018-2019, a indiqué jeudi à l'APS le secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad.
Un total de 300 postes d'enseignants en tamazight serontouverts, au titre de la saison scolaireprochaine à l'échelle nationale, aannoncé jeudi, le secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité(HCA),
Si El Hachemi Assad. Le parachèvement de la généralisationde l'enseignement de la langue tamazightdans les 48 wilayas du pays qui interviendra à la prochaine rentrée scolaire 2018-2019, figure parmi "lespriorités du HCA", a affirmé Assad,rappelant que cette langue nationale estdéjà enseignée dans 38 wilayas et queles 10 wilayasrestantes "seront cibléesdès la prochaine rentrée scolaire".Plusieurs classes d'enseignement detamazight, seront officiellementouvertes
dans la wilaya d'El-Tarf autitre de la rentrée scolaire 2018-2019, aindiqué jeudi à l'APS le secrétairegénéral du Haut Commissariat à l'amazighité(HCA), Si El Hachemi Assad. S'exprimant en marge d'une visite de travail effectuée dans cette wilaya en prévision del'installation de cesclasses, le même responsable a précisém!:que cette initiative est inscrite dans le cadre du programme du président de laRépublique Abdelaziz Bouteflika visant la généralisation de l'enseignement de cette langue dans les établissements scolaires.
Trois enseignants en tamazight seront prochainement recrutés dans une première phase dans la wilaya d'El Tarf "afin d'assurer la promotionde cette langue », a-t-il souligné, notant que tous les moyens humains, matériels et pédagogiques nécessaires pour développer cette langue dans le système scolaire seront mis en place. Le programme de la visite du secrétaire général du HCA
porte sur l'organisation d'un travail de sensibilisation et de proximité avec lesreprésentants de la société civile et les autorités locales notamment les cadres de la direction de l'éducation, visant "une bonne préparation du terrain pour réussir cette initiative", a encore précisé le responsable. Le secrétaire général du HCA a entamé sa visite à El-Tarf avec une réunion avec les autorités locales avant de visiter les communes d'El-Ayoun et d'El-Kala.
Un total de 300 postes d'enseignants en tamazight serontouverts, au titre de la saison scolaireprochaine à l'échelle nationale, aannoncé jeudi, le secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité(HCA),
Si El Hachemi Assad. Le parachèvement de la généralisationde l'enseignement de la langue tamazightdans les 48 wilayas du pays qui interviendra à la prochaine rentrée scolaire 2018-2019, figure parmi "lespriorités du HCA", a affirmé Assad,rappelant que cette langue nationale estdéjà enseignée dans 38 wilayas et queles 10 wilayasrestantes "seront cibléesdès la prochaine rentrée scolaire".Plusieurs classes d'enseignement detamazight, seront officiellementouvertes
dans la wilaya d'El-Tarf autitre de la rentrée scolaire 2018-2019, aindiqué jeudi à l'APS le secrétairegénéral du Haut Commissariat à l'amazighité(HCA), Si El Hachemi Assad. S'exprimant en marge d'une visite de travail effectuée dans cette wilaya en prévision del'installation de cesclasses, le même responsable a précisém!:que cette initiative est inscrite dans le cadre du programme du président de laRépublique Abdelaziz Bouteflika visant la généralisation de l'enseignement de cette langue dans les établissements scolaires.
Trois enseignants en tamazight seront prochainement recrutés dans une première phase dans la wilaya d'El Tarf "afin d'assurer la promotionde cette langue », a-t-il souligné, notant que tous les moyens humains, matériels et pédagogiques nécessaires pour développer cette langue dans le système scolaire seront mis en place. Le programme de la visite du secrétaire général du HCA
porte sur l'organisation d'un travail de sensibilisation et de proximité avec lesreprésentants de la société civile et les autorités locales notamment les cadres de la direction de l'éducation, visant "une bonne préparation du terrain pour réussir cette initiative", a encore précisé le responsable. Le secrétaire général du HCA a entamé sa visite à El-Tarf avec une réunion avec les autorités locales avant de visiter les communes d'El-Ayoun et d'El-Kala.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.