3 candidats pour le poste de SG du FLN    Le journaliste Sofiane Merakchi quitte la prison    Le Maroc construit une base militaire à 1 kilomètre de la frontière avec l'Algérie    Covid19: commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA    PLFC 2020: mobiliser tous les moyens pour couvrir les dépenses supplémentaires    L'UA attachée au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Afrique-Covid19: l'ONU appelle au respect des pratiques démocratiques    Foot/Enregistrement sonore: la Fifa n'aura pas à s'impliquer directement    Le Général-major Said Chanegriha présidera mercredi un colloque sur le Covid-19    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    AIN TEMOUCHENT : 301 contraventions pour non-respect du confinement    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Le patron de l'AIE se dit optimiste    Sonatrach bousculée en Europe    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger
Permanence durant l'Aïd el Fitr
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 05 - 2019

Quatre mille cent cinq (4.105) commerçants ont étémobilisés, pour assurer lapermanence durant les deuxjours de l'Aïd el Fitr, et 197agents de contrôle ont étéréquisitionnés pour veiller àl'application effective et aurespect de la permanence auniveau de la wilaya d'Alger, aindiqué mercredi, unresponsable à la direction duCommerce de la wilaya d'Alger.
Quatre mille cent cinq (4.105) commerçants ont étémobilisés, pour assurer lapermanence durant les deuxjours de l'Aïd el Fitr, et 197agents de contrôle ont étéréquisitionnés pour veiller àl'application effective et aurespect de la permanence auniveau de la wilaya d'Alger, aindiqué mercredi, unresponsable à la direction duCommerce de la wilaya d'Alger.
Lors d'une conférence de presse, organisée au siège de l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), en présence de son présidentHadj Tahar Boulenouar, M. DaharAyachi afait savoir que le nombre de boulangeries activant au niveau de la wilaya d'Algers'élevait à 646 boulangeries, dont 475 ontété mobilisées pour assurer la permanencedurant les deux jours de l'Aïd el Fitr.Concernant les commerces d'alimentationgénérale et de fruits et légumes, 1.794 surun total de 3.501 commerçants ont étéréquisitionnés pour assurer la permanence,a-t-il ajouté.Quant aux autres prestationsde service, à l'image des restaurants et descafétérias, la réquisition concernera 1.822commerces sur un total de 3.500. Outre lamobilisation d'un nombre considérable destations d'essence.
Afin d'assurer la permanenceau niveau de la Capitale, 9 laiteriessur un total de 10 et 5 minoteries, surun total de 9 ont été mobilisés pour lesdeux jour de l'Aïd. M. Dahar a évoqué, àce propos, la possibilité pour le citoyen dedéposer plainte ou de signaler, tout dépassementou non respect du programme depermanence, via le numéro vert de la directionet qui entrainera une interventionimmédiate, a-t-il assuré. Concernant les mesures coercitives, en cas de non respectdu programme de permanence, le représentant de la direction du Commerce de la wilaya d'Alger a fait état d'amende pouvant aller de 30.000 à 100.000 DA, en plus du risque de fermeture pour un mois au minimum, expliquant que cette sanctionpeut doubler, en cas de récidive.
Deson côté, le représentant de la Fédérationnationale des boulangers (FNB), a affirméque la quantité de pain qui sera produite parles boulangeries, concernées par le programmede la permanence, pourrait êtretriplé les jours de l'Aïd.Baisse des prix des produits de large consommation De son coté M. Hadj Tahar Boulenouar a estimé, que la moyenne des prix, durant leRamadhan de cette année, était inférieure àcelle de l'année dernière, soulignant la baisse notable des prix des produits delarge consommation au début de ladeuxième quinzaine de ce mois, par rapportaux deux premières semaines. Les prix ont baissé de 30 à 40 dinars au kilogramme, par rapport à la premièresemaine, a-t-il indiqué précisant que lamise en place des marchés de proximitéprovisoires pour ce mois, a contribué à la maitrise des prix et à garantirl'approvisionnement continu en légumeset fruits.
Par ailleurs, il a expliqué que quelque 400communes n'ont pas respecté l'instructionde mise en place de marchés de proximitéprovisoire, ce qui a créé une pression sur les prix. Concernant l'évaluation de la premièrequinzaine du Ramadhan, M.Booulanouar a fait état de la commercialisationde 500.000 à 600.000 tonnes defruits et légumes, et de près de 50.000tonnes de viandes.Pour ce qui est de la permanence des deux jours de l'Aïd, M. Boulanouar a mis enavant l'impératif pour toutes les communesd'afficher, 5 jours avant, les listes des commerçants concernés par la permanence
Lors d'une conférence de presse, organisée au siège de l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), en présence de son présidentHadj Tahar Boulenouar, M. DaharAyachi afait savoir que le nombre de boulangeries activant au niveau de la wilaya d'Algers'élevait à 646 boulangeries, dont 475 ontété mobilisées pour assurer la permanencedurant les deux jours de l'Aïd el Fitr.Concernant les commerces d'alimentationgénérale et de fruits et légumes, 1.794 surun total de 3.501 commerçants ont étéréquisitionnés pour assurer la permanence,a-t-il ajouté.Quant aux autres prestationsde service, à l'image des restaurants et descafétérias, la réquisition concernera 1.822commerces sur un total de 3.500. Outre lamobilisation d'un nombre considérable destations d'essence.
Afin d'assurer la permanenceau niveau de la Capitale, 9 laiteriessur un total de 10 et 5 minoteries, surun total de 9 ont été mobilisés pour lesdeux jour de l'Aïd. M. Dahar a évoqué, àce propos, la possibilité pour le citoyen dedéposer plainte ou de signaler, tout dépassementou non respect du programme depermanence, via le numéro vert de la directionet qui entrainera une interventionimmédiate, a-t-il assuré. Concernant les mesures coercitives, en cas de non respectdu programme de permanence, le représentant de la direction du Commerce de la wilaya d'Alger a fait état d'amende pouvant aller de 30.000 à 100.000 DA, en plus du risque de fermeture pour un mois au minimum, expliquant que cette sanctionpeut doubler, en cas de récidive.
Deson côté, le représentant de la Fédérationnationale des boulangers (FNB), a affirméque la quantité de pain qui sera produite parles boulangeries, concernées par le programmede la permanence, pourrait êtretriplé les jours de l'Aïd.Baisse des prix des produits de large consommation De son coté M. Hadj Tahar Boulenouar a estimé, que la moyenne des prix, durant leRamadhan de cette année, était inférieure àcelle de l'année dernière, soulignant la baisse notable des prix des produits delarge consommation au début de ladeuxième quinzaine de ce mois, par rapportaux deux premières semaines. Les prix ont baissé de 30 à 40 dinars au kilogramme, par rapport à la premièresemaine, a-t-il indiqué précisant que lamise en place des marchés de proximitéprovisoires pour ce mois, a contribué à la maitrise des prix et à garantirl'approvisionnement continu en légumeset fruits.
Par ailleurs, il a expliqué que quelque 400communes n'ont pas respecté l'instructionde mise en place de marchés de proximitéprovisoire, ce qui a créé une pression sur les prix. Concernant l'évaluation de la premièrequinzaine du Ramadhan, M.Booulanouar a fait état de la commercialisationde 500.000 à 600.000 tonnes defruits et légumes, et de près de 50.000tonnes de viandes.Pour ce qui est de la permanence des deux jours de l'Aïd, M. Boulanouar a mis enavant l'impératif pour toutes les communesd'afficher, 5 jours avant, les listes des commerçants concernés par la permanence


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.