La bande et ses relais ont échoué à entraver la démarche des hommes valeureux de notre peuple et notre armée    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Des peines allant jusqu'à 20 ans de prison ferme requises à l'encontre d'anciens responsables et hommes d'affaires pour corruption    Barça : Messi dépasse Ronaldo    Tribunal de Sidi M'hamed: audition de la partie civile dans le dossier de l'homme d'affaires Hassan Arbaoui    Tayeb Bouzid appelle à l'élaboration d'une stratégie nationale pour faire face aux défis du numérique    Les opérateurs affichent leur inquiétude    La rue divisée à Constantine    Le Congrès américain désavoue Trump    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Human Rights Watch dénonce    Le vote à l'étranger et la clôture de la campagne électorale dominent les colonnes de la presse nationale    Velud : "L'arbitrage est le mal du football africain"    Nouvelle domiciliation au stade de Ras El-Oued    Archaïsme et mauvaise gouvernance    Gâteau au yaourt, sirop au citron    Crème au concombre    Comment perdre la cellulite au niveau du ventre    L'insécurité, maître mot des lieux    Un nouvel essai en ligne d'Ahmed Cheniki    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Mise en exploitation de la bibliothèque de lecture publique dans la commune d'El Mahmal    L'hagiographie dans la poésie melhoun, une ethnographie des grands saints de l'islam    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Une réunion interministérielle pour l'évaluation de la saison du Hadj 2019 et l'examen des préparatifs de la saison 2020    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Sérieux test pour les Pacistes    Football - Ligue 1: Le CRB creuse l'écart, des bleus pour le NAHD    Skikda, Tlemcen et Oum El Bouaghi: Marches de soutien au scrutin du 12 décembre    Financement du 5ème mandat: Ali Haddad enfonce Saïd Bouteflika    Skikda: 19 harraga secourus    Premier débat télévisé entre candidats à la présidentielle: Des réformes urgentes pour dépasser la situation difficile    Les médias étrangers scrutent l'Algérie    Programme du 21e jour de la campagne électorale    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    Petrole : La Libye va maintenir sa production autour de 1,25 million de barils par jour    Les femmes plus touchées que les hommes    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    Incendie du centre d'entraînement Flamengo condamné à indemniser les familles des victimes    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    Projet de loi relative à l'organisation territoriale du pays Un acquis pour la redynamisation du développement dans le Sud    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"La présidentielle dans les délais impartis"
Gaïd Salah s'est dit "absolument certain"
Publié dans Le Midi Libre le 12 - 09 - 2019

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, a prononcé, hier, au 2e jour de sa visite en 5e Région militaire à Constantine, une nouvelle allocution dans laquelle il évoque la crise politique et les élections
Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, a prononcé, hier, au 2e jour de sa visite en 5e Région militaire à Constantine, une nouvelle allocution dans laquelle il évoque la crise politique et les élections
Remettre "le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités, et il n'y a pas l'ombre d'un doute que la priorité qui s'impose en ces circonstances que traverse l'Algérie, est la tenue de la,présidentielle dans les délais impartis", déclare d'emblée le chef d'étatmajor de l'ANP. Et d'ajouter : "Nous avons parlé auparavant de la nécessité d'accélérer la tenue de la présidentielle, mais aujourd'hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n'ont aucun lien avec l'intérêt du peuple algérien ; agendas dictés par desentités hostiles à l'Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d'entraver la solution constitutionnelle, en l'occurrence la tenue de la présidentielle. Ces parties hostiles sont parfaitement conscientes que la tenue de la présidentielle signifie le début d'ouverture sur la démocratie réelle". Pour le général de corps d'Armée
« Ceci est loin de plaire à cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd'hui mise à nu devant l'opinion publique nationale. "Ces slogans qui réclament la démocratie d'une part, oeuvrent inlassablement pour ne pas l'atteindre d'autre part." "En situation de crise réelle, ils se retrouvent face à deux options, soit accepter le résultat des urnes ou se mettre à l'écart du choix populaire, ce qu'ils n'accepteront jamais. Raison pour laquelle, ils cherchent une troisième alternative aux conséquences inconnues et aux répercussions imprévisibles, car totalement loin de l'intérêt du peuple algérien. Une alternative nihiliste, stérile et sans perspective, qui expose la sécurité et la stabilité de l'Algérie à d'innombrables périls. Des périls auxquels l'Armée nationale populaire fait face avec fermeté, détermination et volonté inflexibles et qu'elle affronte de toute sa force, soutenue par la grandeur d missions qui lui sont assignées et la noblesse de ses positions qui s'attachent en permanence à la légalité constitutionnelle et le référentiel novembriste, ainsi qu'au serment solennel qu'elle a prêté à Allah et à l'histoire, envers la patrie et le peuple.
En effet, l'Armée possède des capacités considérables, je dis bien des capacités considérables, qu'elle saura mettre au service de la patrie et du peuple. Que le peuple algérien soit entièrement confiant que son armée tiendra parole quelles que soient les circonstances et continuera à l'accompagner à travers tout le territoire national, et tout au long de cette phase sensible jusqu'à permettre latenue des élections présidentielles dans la sécurité, la paix et la sérénité, n'en déplaise à cette petite horde nuisible, qui a surestimé sa dimension réelle et exagéré son ampleur fictive, tentant avec vanité et obstination de nager contre le courant de l'Algérie, terre et peuple, histoire et valeurs nationales ancestrales, omettant que quiconque nage contre ce courant sera inévitablement emporté par les flots", poursuit Ahmed Gaïd Salah. "Cette forte détermination qui anime l'Armée nationale populaire émane fondamentalement de sa confiance en,,Allah
Le Tout-Puissant, puis de sa conscience quant à la confiance placée en elle par le peuple algérien fidèle, authentique et héros, qui a prouvé plus d'une fois tout au long de son histoire qu'il est un peuple de miracles, un peuple qui pressent les dangers et les menaces qui guettent sa patrie et sait pertinemment leur faire face, les transcender et mettre en échec les desseins de ses ennemis. C'est de cette source populaire abondante que s'abreuve l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale et c'est de ces nobles valeurs que le Haut Commandement de notre Armée puise sa force morale. Je suis personnellement honoré ainsi que l'ensemble des éléments de l'Armée nationale populaire de ressentir que nous sommes tous au service de ce vaillant peuple et que toutes les étapes que nous parcourons ensemble sont des étapes bénies par la majorité écrasante de notre peuple. Et nous percevons dans l'impulsion de la rue et dans la voix du peuple à travers tout le pays ce qui démontre cette satisfaction et salue cette démarche.
Il est clair que celui qui s'en remet à Allah avec sincérité, la réussite sera sa récompense, nous en remercions Allah pour cela. Nous prions Allah de nous compter parmi ceux qui ont contribué à ce tournant historique, en compagnie de tous les bons fils de ce peuple béni, afin d'amener l'Algérie à bon port", argue-t-il.
Remettre "le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités, et il n'y a pas l'ombre d'un doute que la priorité qui s'impose en ces circonstances que traverse l'Algérie, est la tenue de la,présidentielle dans les délais impartis", déclare d'emblée le chef d'étatmajor de l'ANP. Et d'ajouter : "Nous avons parlé auparavant de la nécessité d'accélérer la tenue de la présidentielle, mais aujourd'hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n'ont aucun lien avec l'intérêt du peuple algérien ; agendas dictés par desentités hostiles à l'Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d'entraver la solution constitutionnelle, en l'occurrence la tenue de la présidentielle. Ces parties hostiles sont parfaitement conscientes que la tenue de la présidentielle signifie le début d'ouverture sur la démocratie réelle". Pour le général de corps d'Armée
« Ceci est loin de plaire à cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd'hui mise à nu devant l'opinion publique nationale. "Ces slogans qui réclament la démocratie d'une part, oeuvrent inlassablement pour ne pas l'atteindre d'autre part." "En situation de crise réelle, ils se retrouvent face à deux options, soit accepter le résultat des urnes ou se mettre à l'écart du choix populaire, ce qu'ils n'accepteront jamais. Raison pour laquelle, ils cherchent une troisième alternative aux conséquences inconnues et aux répercussions imprévisibles, car totalement loin de l'intérêt du peuple algérien. Une alternative nihiliste, stérile et sans perspective, qui expose la sécurité et la stabilité de l'Algérie à d'innombrables périls. Des périls auxquels l'Armée nationale populaire fait face avec fermeté, détermination et volonté inflexibles et qu'elle affronte de toute sa force, soutenue par la grandeur d missions qui lui sont assignées et la noblesse de ses positions qui s'attachent en permanence à la légalité constitutionnelle et le référentiel novembriste, ainsi qu'au serment solennel qu'elle a prêté à Allah et à l'histoire, envers la patrie et le peuple.
En effet, l'Armée possède des capacités considérables, je dis bien des capacités considérables, qu'elle saura mettre au service de la patrie et du peuple. Que le peuple algérien soit entièrement confiant que son armée tiendra parole quelles que soient les circonstances et continuera à l'accompagner à travers tout le territoire national, et tout au long de cette phase sensible jusqu'à permettre latenue des élections présidentielles dans la sécurité, la paix et la sérénité, n'en déplaise à cette petite horde nuisible, qui a surestimé sa dimension réelle et exagéré son ampleur fictive, tentant avec vanité et obstination de nager contre le courant de l'Algérie, terre et peuple, histoire et valeurs nationales ancestrales, omettant que quiconque nage contre ce courant sera inévitablement emporté par les flots", poursuit Ahmed Gaïd Salah. "Cette forte détermination qui anime l'Armée nationale populaire émane fondamentalement de sa confiance en,,Allah
Le Tout-Puissant, puis de sa conscience quant à la confiance placée en elle par le peuple algérien fidèle, authentique et héros, qui a prouvé plus d'une fois tout au long de son histoire qu'il est un peuple de miracles, un peuple qui pressent les dangers et les menaces qui guettent sa patrie et sait pertinemment leur faire face, les transcender et mettre en échec les desseins de ses ennemis. C'est de cette source populaire abondante que s'abreuve l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale et c'est de ces nobles valeurs que le Haut Commandement de notre Armée puise sa force morale. Je suis personnellement honoré ainsi que l'ensemble des éléments de l'Armée nationale populaire de ressentir que nous sommes tous au service de ce vaillant peuple et que toutes les étapes que nous parcourons ensemble sont des étapes bénies par la majorité écrasante de notre peuple. Et nous percevons dans l'impulsion de la rue et dans la voix du peuple à travers tout le pays ce qui démontre cette satisfaction et salue cette démarche.
Il est clair que celui qui s'en remet à Allah avec sincérité, la réussite sera sa récompense, nous en remercions Allah pour cela. Nous prions Allah de nous compter parmi ceux qui ont contribué à ce tournant historique, en compagnie de tous les bons fils de ce peuple béni, afin d'amener l'Algérie à bon port", argue-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.