Le spectre de la sécheresse s'éloigne    Rahabi s'attend à une relance du processus politique    Le président Ahmad Ahmad suspendu 5 ans par la FIFA    Les laboratoires privés pointés du doigt    Le "ministère de la Santé n'a pas le pouvoir de prendre cette décision"    1.005 nouveaux cas et 19 décès    Le Conseil de la nation entame le débat du PLF 2021    AADL: Lancement à la fin du mois en cours des travaux de réalisation de 140.000 logements    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    Le président mauritanien reçoit le MAE sahraoui, émissaire de Brahim Ghali    FLN: l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental, seule solution pour le règlement du conflit    USMA: Benaraïbi Bouziane nouvel entraîneur    Mandat d'arrêt international émis contre Abdou Semmar    Merkel soutient l'autodétermination des Sahraouis    Algérie-Turquie: 5 milliards de dollars d'échanges commerciaux    Covid-19: Krikou inspecte l'application du protocole sanitaire à l'Ecole des jeunes sourds-muets de Rouiba    SEISME DE SKIKDA : Mise en place d'une cellule de crise    L'Organisation des Moudjahidine qualifie Macron de ‘'menteur''    Accident de la circulation : plus de 2.400 morts au cours des 10 premiers mois de 2020    Décès de l'ancien ministre de la Communication Abderrachid Boukerzaza    Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA    Cinq joueurs ménagés    Youcef Belaïli compte s'«illustrer davantage»    Les opérateurs fixés sur les taux d'intégration    L'armée menace la capitale du Tigré d'un assaut    Plus de 400 enfants arrêtés par les forces d'occupation en 2020    L'ancien député Khaled Tazaghart acquitté    La justice otage du virus    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    106 kg de viande et abats saisis    Colère après la mort d'un jeune dans un commissariat    Milan AC : Nouveau match solide de Bennacer lors du succès face à Naples    Les clubs de la Ligue 2 dans l'expectative    Versailles : le street art fait son apparition dans cette ville historique    L'Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique de spectacles et masterclass    «Une société qui méprise la femme est une société morte»    El Guerguerat : La Mauritanie émet des réserves sur le 2e mur érigé par le Maroc    Grippe aviaire : les Pays-Bas abattent 190 000 poulets    Le MCO dans la ligne de mire    Les marcheurs du 5 octobre devant la cour d'appel    Le silence assourdissant des partis du pouvoir    Les précisions de Linde Gas Algérie    Coupure d'internet : La longue souffrance à Aïn taya    Le verdict attendu le 30 novembre    Les travaux de réhabilitation encore retardés    Décès de la journaliste britannique Jan Morris    Pour "une société et une économie plus durables"    El Tarf: Des pluies salvatrices pour l'agriculture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"La présidentielle dans les délais impartis"
Gaïd Salah s'est dit "absolument certain"
Publié dans Le Midi Libre le 12 - 09 - 2019

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, a prononcé, hier, au 2e jour de sa visite en 5e Région militaire à Constantine, une nouvelle allocution dans laquelle il évoque la crise politique et les élections
Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, a prononcé, hier, au 2e jour de sa visite en 5e Région militaire à Constantine, une nouvelle allocution dans laquelle il évoque la crise politique et les élections
Remettre "le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités, et il n'y a pas l'ombre d'un doute que la priorité qui s'impose en ces circonstances que traverse l'Algérie, est la tenue de la,présidentielle dans les délais impartis", déclare d'emblée le chef d'étatmajor de l'ANP. Et d'ajouter : "Nous avons parlé auparavant de la nécessité d'accélérer la tenue de la présidentielle, mais aujourd'hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n'ont aucun lien avec l'intérêt du peuple algérien ; agendas dictés par desentités hostiles à l'Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d'entraver la solution constitutionnelle, en l'occurrence la tenue de la présidentielle. Ces parties hostiles sont parfaitement conscientes que la tenue de la présidentielle signifie le début d'ouverture sur la démocratie réelle". Pour le général de corps d'Armée
« Ceci est loin de plaire à cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd'hui mise à nu devant l'opinion publique nationale. "Ces slogans qui réclament la démocratie d'une part, oeuvrent inlassablement pour ne pas l'atteindre d'autre part." "En situation de crise réelle, ils se retrouvent face à deux options, soit accepter le résultat des urnes ou se mettre à l'écart du choix populaire, ce qu'ils n'accepteront jamais. Raison pour laquelle, ils cherchent une troisième alternative aux conséquences inconnues et aux répercussions imprévisibles, car totalement loin de l'intérêt du peuple algérien. Une alternative nihiliste, stérile et sans perspective, qui expose la sécurité et la stabilité de l'Algérie à d'innombrables périls. Des périls auxquels l'Armée nationale populaire fait face avec fermeté, détermination et volonté inflexibles et qu'elle affronte de toute sa force, soutenue par la grandeur d missions qui lui sont assignées et la noblesse de ses positions qui s'attachent en permanence à la légalité constitutionnelle et le référentiel novembriste, ainsi qu'au serment solennel qu'elle a prêté à Allah et à l'histoire, envers la patrie et le peuple.
En effet, l'Armée possède des capacités considérables, je dis bien des capacités considérables, qu'elle saura mettre au service de la patrie et du peuple. Que le peuple algérien soit entièrement confiant que son armée tiendra parole quelles que soient les circonstances et continuera à l'accompagner à travers tout le territoire national, et tout au long de cette phase sensible jusqu'à permettre latenue des élections présidentielles dans la sécurité, la paix et la sérénité, n'en déplaise à cette petite horde nuisible, qui a surestimé sa dimension réelle et exagéré son ampleur fictive, tentant avec vanité et obstination de nager contre le courant de l'Algérie, terre et peuple, histoire et valeurs nationales ancestrales, omettant que quiconque nage contre ce courant sera inévitablement emporté par les flots", poursuit Ahmed Gaïd Salah. "Cette forte détermination qui anime l'Armée nationale populaire émane fondamentalement de sa confiance en,,Allah
Le Tout-Puissant, puis de sa conscience quant à la confiance placée en elle par le peuple algérien fidèle, authentique et héros, qui a prouvé plus d'une fois tout au long de son histoire qu'il est un peuple de miracles, un peuple qui pressent les dangers et les menaces qui guettent sa patrie et sait pertinemment leur faire face, les transcender et mettre en échec les desseins de ses ennemis. C'est de cette source populaire abondante que s'abreuve l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale et c'est de ces nobles valeurs que le Haut Commandement de notre Armée puise sa force morale. Je suis personnellement honoré ainsi que l'ensemble des éléments de l'Armée nationale populaire de ressentir que nous sommes tous au service de ce vaillant peuple et que toutes les étapes que nous parcourons ensemble sont des étapes bénies par la majorité écrasante de notre peuple. Et nous percevons dans l'impulsion de la rue et dans la voix du peuple à travers tout le pays ce qui démontre cette satisfaction et salue cette démarche.
Il est clair que celui qui s'en remet à Allah avec sincérité, la réussite sera sa récompense, nous en remercions Allah pour cela. Nous prions Allah de nous compter parmi ceux qui ont contribué à ce tournant historique, en compagnie de tous les bons fils de ce peuple béni, afin d'amener l'Algérie à bon port", argue-t-il.
Remettre "le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités, et il n'y a pas l'ombre d'un doute que la priorité qui s'impose en ces circonstances que traverse l'Algérie, est la tenue de la,présidentielle dans les délais impartis", déclare d'emblée le chef d'étatmajor de l'ANP. Et d'ajouter : "Nous avons parlé auparavant de la nécessité d'accélérer la tenue de la présidentielle, mais aujourd'hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n'ont aucun lien avec l'intérêt du peuple algérien ; agendas dictés par desentités hostiles à l'Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d'entraver la solution constitutionnelle, en l'occurrence la tenue de la présidentielle. Ces parties hostiles sont parfaitement conscientes que la tenue de la présidentielle signifie le début d'ouverture sur la démocratie réelle". Pour le général de corps d'Armée
« Ceci est loin de plaire à cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd'hui mise à nu devant l'opinion publique nationale. "Ces slogans qui réclament la démocratie d'une part, oeuvrent inlassablement pour ne pas l'atteindre d'autre part." "En situation de crise réelle, ils se retrouvent face à deux options, soit accepter le résultat des urnes ou se mettre à l'écart du choix populaire, ce qu'ils n'accepteront jamais. Raison pour laquelle, ils cherchent une troisième alternative aux conséquences inconnues et aux répercussions imprévisibles, car totalement loin de l'intérêt du peuple algérien. Une alternative nihiliste, stérile et sans perspective, qui expose la sécurité et la stabilité de l'Algérie à d'innombrables périls. Des périls auxquels l'Armée nationale populaire fait face avec fermeté, détermination et volonté inflexibles et qu'elle affronte de toute sa force, soutenue par la grandeur d missions qui lui sont assignées et la noblesse de ses positions qui s'attachent en permanence à la légalité constitutionnelle et le référentiel novembriste, ainsi qu'au serment solennel qu'elle a prêté à Allah et à l'histoire, envers la patrie et le peuple.
En effet, l'Armée possède des capacités considérables, je dis bien des capacités considérables, qu'elle saura mettre au service de la patrie et du peuple. Que le peuple algérien soit entièrement confiant que son armée tiendra parole quelles que soient les circonstances et continuera à l'accompagner à travers tout le territoire national, et tout au long de cette phase sensible jusqu'à permettre latenue des élections présidentielles dans la sécurité, la paix et la sérénité, n'en déplaise à cette petite horde nuisible, qui a surestimé sa dimension réelle et exagéré son ampleur fictive, tentant avec vanité et obstination de nager contre le courant de l'Algérie, terre et peuple, histoire et valeurs nationales ancestrales, omettant que quiconque nage contre ce courant sera inévitablement emporté par les flots", poursuit Ahmed Gaïd Salah. "Cette forte détermination qui anime l'Armée nationale populaire émane fondamentalement de sa confiance en,,Allah
Le Tout-Puissant, puis de sa conscience quant à la confiance placée en elle par le peuple algérien fidèle, authentique et héros, qui a prouvé plus d'une fois tout au long de son histoire qu'il est un peuple de miracles, un peuple qui pressent les dangers et les menaces qui guettent sa patrie et sait pertinemment leur faire face, les transcender et mettre en échec les desseins de ses ennemis. C'est de cette source populaire abondante que s'abreuve l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale et c'est de ces nobles valeurs que le Haut Commandement de notre Armée puise sa force morale. Je suis personnellement honoré ainsi que l'ensemble des éléments de l'Armée nationale populaire de ressentir que nous sommes tous au service de ce vaillant peuple et que toutes les étapes que nous parcourons ensemble sont des étapes bénies par la majorité écrasante de notre peuple. Et nous percevons dans l'impulsion de la rue et dans la voix du peuple à travers tout le pays ce qui démontre cette satisfaction et salue cette démarche.
Il est clair que celui qui s'en remet à Allah avec sincérité, la réussite sera sa récompense, nous en remercions Allah pour cela. Nous prions Allah de nous compter parmi ceux qui ont contribué à ce tournant historique, en compagnie de tous les bons fils de ce peuple béni, afin d'amener l'Algérie à bon port", argue-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.