La demande pétrolière appelée à fortement augmenter    Arrivée massive de harragas algériens en Espagne    Le procès en appel de Karim Tabbou renvoyé au 11 octobre    5 ans de prison pour le majordome du système    La valeur de la production agricole estimée à 98 milliards DA    Les travailleurs dans l'expectative    L'Allemagne tourne la page Merkel    Plus de 600 colons envahissent la mosquée Al-Aqsa    Khartoum convainc les manifestants à Port-Soudan    Vers le forfait de Slimani et de Benlamri face au Niger    4,8 millions de dinars à payer en guise d'amendes    Le CR Belouizdad en stage à Mostaganem    Le président Tebboune reçoit le chef du commandement de l'Africom    Benbouzid écarte l'éventualité d'une troisième dose de vaccin en Algérie    Un autre casse-tête pour les parents    Lancement des Journées du théâtre pour enfants et de marionnettes    Koeman et le Barça se rassurent    Les Canaris se préparent à Alger    Le FLN manquera des communes    Le PT tire la sonnette d'alarme    Le rôle positif de l'Algérie souligné à l'Assemblée générale    Flambée persistante et généralisée    Lancement d'un plan de wilaya pour promouvoir le tourisme local    Kamel Damardji intronisé au poste de président du CA    Hommage aux disparus    Liès Sahar est mort : il n'y a pas de perfidie savoureuse    Ils opéraient à El Hamri, Médiouni, Savignon et Bastille: Quatre dealers arrêtés, des psychotropes saisis    Tlemcen: Un réseau de vol de véhicules démantelé, 7 arrestations    Lamamra rencontre des membres de la communauté algérienne aux Etats-Unis    L'erreur humaine    Investissement: Plaidoyer pour la «colocalisation» et «l'intégration régionale»    Tlemcen: Le chantier de l'annexe du musée d'archéologie islamique bientôt relancé    Tébessa: Un site en quête d'aménagement    Que cherchent les américains à Alger?    67 Morts dans des combats autour de la ville stratégique de Marib    Des figures du «clan» à la barre    Le temps des réformes    Une satisfaction justifiée    Avocats et l'émouvant souvenir...    Quand l'Erma «défie» le président    Le tourisme «en panne»    Les jalons d'une nouvelle démarche    Brèves Omnisports    Hamilton victorieux cent et eau    Un verrou «débloqué»    L'école: le mausolée des charlatans    Le long fleuve algérie    Les éditeurs se préparent pour rebondir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une délégation chinoise arrive en Algérie
Production du vaccin sinovac
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 07 - 2021

Le projet de fabrication du vaccin chinois contre le coronavirus Sinovac en Algérie se précise davantage. Une délégation d'experts chinois a atterri avant-hier vendredi en Algérie en vue de superviser les installations nécessaires à la production.
Le projet de fabrication du vaccin chinois contre le coronavirus Sinovac en Algérie se précise davantage. Une délégation d'experts chinois a atterri avant-hier vendredi en Algérie en vue de superviser les installations nécessaires à la production.
Selon un communiqué du ministère de l'Industrie pharmaceutique, rendu public hier, "une délégation d'expert chinois a atterri à l'aéroport international Mohamed-Boudiaf de Constantine le vendredi 23 juillet 2021". Cette visite intervient dans le cadre "de supervision les installations et équipements dédiés à la production de vaccin contre le coronavirus Sinovac", précise encore la même source. La délégation chinoise procèdera à des expertises techniques au niveau de l'unité de production relevant du groupe Saïdal, dès que "leur période de confinement soit terminée", ajoute le communiqué du département de Benbahmed. "Il s'agit d'une étape très importante". Il s'agit, selon le communiqué de l'Industrie pharmaceutique, "d'une étape très importante dans le calendrier de production du vaccin chinois contre la Covid-19 en Algérie". Pour rappel, cette visite qui sera effectuée au niveau de l'unité de production relevant du Groupe Saïdal de Constantine avait été déjà annoncée par la tutelle comme étant l'un des principaux axes de la réunion de la commission intersectorielle chargée de suivi du projet de production du Sinovac en Algérie. Cette réunion, tenue jeudi dernier au siège du ministère et présidée par le ministre de l'Industrie pharmaceutique, s'est déroulée en présence des cadres du ministère de l'Industrie pharmaceutique et des représentants du ministère des Affaires étrangères, de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, du Groupe Saïdal et de l'Agence nationale des produits pharmaceutiques. Le ministère de la Santé a lancé hier une large campagne-pilote de vaccination contre la pandémie de Covid-19 en direction des différents quartiers populaires de la wilaya d'Alger, sous le slogan "La vaccination, une protection pour tous".
Une campagne-pilote de vaccination de grande envergure
Initiée par la direction de la Santé de la wilaya d'Alger, avec l'aide des personnels médicaux, des cadres et des agents de la Protection civile, cette campagne se veut une opération-pilote en direction des quartiers populaires de la wilaya en prévision de sa généralisation à d'autres wilayas du pays. S'exprimant à l'occasion, le directeur de la santé de la wilaya d'Alger a affirmé que cette campagne visait à "se rapprocher davantage du citoyen, en dépit de l'existence de structures sanitaires de proximité", estimant que "la présence des équipes médicales et des ambulances de la Protection civile au niveau des esplanades de la cité est à même de susciter la curiosité des citoyens et de les inciter à se fair vacciner, et ce pour endiguer la propagation du virus", tout en rassurant quant à "la disponibilité des vaccins en grandes quantités". Au niveau du quartier populaire d'Alger- Centre, une affluence de citoyens, toutes tranches d'âge confondues, a été remarquée avant même le lancement de l'opération de vaccination. Les responsables de cette opération ont indiqué que cette campagne pilote concerne aujourd'hui trois quartiers populaires de la capitale, en l'occurrence la cité Mahieddine, la cité Bentalha et la Cité AADL de Reghaïa, et se poursuivra dimanche au niveau des grandes cités de Sidi-Abdallah, Sorecal à Bab-Ezzouar et Dergana.
Selon un communiqué du ministère de l'Industrie pharmaceutique, rendu public hier, "une délégation d'expert chinois a atterri à l'aéroport international Mohamed-Boudiaf de Constantine le vendredi 23 juillet 2021". Cette visite intervient dans le cadre "de supervision les installations et équipements dédiés à la production de vaccin contre le coronavirus Sinovac", précise encore la même source. La délégation chinoise procèdera à des expertises techniques au niveau de l'unité de production relevant du groupe Saïdal, dès que "leur période de confinement soit terminée", ajoute le communiqué du département de Benbahmed. "Il s'agit d'une étape très importante". Il s'agit, selon le communiqué de l'Industrie pharmaceutique, "d'une étape très importante dans le calendrier de production du vaccin chinois contre la Covid-19 en Algérie". Pour rappel, cette visite qui sera effectuée au niveau de l'unité de production relevant du Groupe Saïdal de Constantine avait été déjà annoncée par la tutelle comme étant l'un des principaux axes de la réunion de la commission intersectorielle chargée de suivi du projet de production du Sinovac en Algérie. Cette réunion, tenue jeudi dernier au siège du ministère et présidée par le ministre de l'Industrie pharmaceutique, s'est déroulée en présence des cadres du ministère de l'Industrie pharmaceutique et des représentants du ministère des Affaires étrangères, de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, du Groupe Saïdal et de l'Agence nationale des produits pharmaceutiques. Le ministère de la Santé a lancé hier une large campagne-pilote de vaccination contre la pandémie de Covid-19 en direction des différents quartiers populaires de la wilaya d'Alger, sous le slogan "La vaccination, une protection pour tous".
Une campagne-pilote de vaccination de grande envergure
Initiée par la direction de la Santé de la wilaya d'Alger, avec l'aide des personnels médicaux, des cadres et des agents de la Protection civile, cette campagne se veut une opération-pilote en direction des quartiers populaires de la wilaya en prévision de sa généralisation à d'autres wilayas du pays. S'exprimant à l'occasion, le directeur de la santé de la wilaya d'Alger a affirmé que cette campagne visait à "se rapprocher davantage du citoyen, en dépit de l'existence de structures sanitaires de proximité", estimant que "la présence des équipes médicales et des ambulances de la Protection civile au niveau des esplanades de la cité est à même de susciter la curiosité des citoyens et de les inciter à se fair vacciner, et ce pour endiguer la propagation du virus", tout en rassurant quant à "la disponibilité des vaccins en grandes quantités". Au niveau du quartier populaire d'Alger- Centre, une affluence de citoyens, toutes tranches d'âge confondues, a été remarquée avant même le lancement de l'opération de vaccination. Les responsables de cette opération ont indiqué que cette campagne pilote concerne aujourd'hui trois quartiers populaires de la capitale, en l'occurrence la cité Mahieddine, la cité Bentalha et la Cité AADL de Reghaïa, et se poursuivra dimanche au niveau des grandes cités de Sidi-Abdallah, Sorecal à Bab-Ezzouar et Dergana.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.