Ancelotti : "le Barça-Real Madrid a toujours existé et existera toujours"    La délégation algérienne refuse de s'asseoir derrière la délégation israélienne    Les opérateurs doivent déclarer leurs entrepôts avant le 30 novembre    L'huile de table plus chère    Lamamra appelle à la consolidation du processus politique    "Inefficaces et contre-productives", selon l'Algérie    Curieuse réhabilitation de la candidature du mouhafedh FLN    "Le championnat se poursuivra durant la Coupe arabe des nations"    Les Sudistes à un pas de la qualification    L'Algérie toujours dans le top 5 africain    "HELIOPOLIS" À NOUVEAU SELECTIONNE POUR LES OSCARS    Lancement du colloque sur la carte linguistique de tamazight    Qui, logiquement, arrose l'autre ?    BRÈVES...    Quel sort pour les APC sans candidats ?    L'article 184 du code électoral largement contesté    L'Algérie avec la Libye et la Tunisie    Les Hamraouas surprennent les Sanafirs    Les syndicats préparent la riposte    Arrestation d'un voleur de bouteilles d'oxygène    Le jeu malsain de Riyad    Sarkozy au TPI, ça tarde    Quand Macron se remémore le blues des colonies !    Le qamouss, les mu'allaqât et l'incompétence paralinguistique !    Clôture en beauté de la première édition à Aïn-Séfra    EHU 1er - Novembre: Lancement d'une campagne de dépistage du cancer du sein    Vaccination anti-Covid: «La balle est dans le camp des citoyens»    Exportations hors hydrocarbures: Produits alimentaires et industries manufacturières à la traîne    Pouvoir d'achat divisé par deux en 10 ans    La Com en débat    Défis et espoir    Front de mer à Aïn El Turck: L'OPGI se mobilise pour la collecte des déchets    Selma Haddadi désignée ambassadrice à Djouba    Le chef de la junte nomme 3 ministres et le SG du gouvernement    La Maison de la presse de Bouira baptisée Abdenour Merzouk    Le FFS rebondit    Benbahmed réaffirme les priorités du secteur    Que se passe-t-il au campus d'El Kseur?    La Coquette perd de son lustre    NAJDA se restructure    Incendie au complexe Tosyali    Les vérités des géants de la télécommunication    Washington lâche Rabat    La tension monte    Lukaku a évité le pire    La démagogie comme mode d'emploi    Tizi ouzou rend hommage à ses fils    Appel à candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'allocation chômage entrera en vigueur début 2022
Publié dans Le Midi Libre le 26 - 09 - 2021

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, également à l'occasion de l'ouverture de travaux de la rencontre Gouvernementwalis au Palais des Nations au Club des Pins (Alger), que l'allocation chômage entrera en vigueur début 2022, rapportent plusieurs médias.
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, également à l'occasion de l'ouverture de travaux de la rencontre Gouvernementwalis au Palais des Nations au Club des Pins (Alger), que l'allocation chômage entrera en vigueur début 2022, rapportent plusieurs médias.
À ce propos, le président de la République a déclaré que "allocation chômage est une décision courageuse et elle entrera en vigueur à partir du 2022". S'exprimant sur la hausse des prix, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a déclaré que le ministère du Commerce est tenu de trouver des solutions face aux prix élevés, précisant qu'il existe des lois dissuasives pour criminaliser la spéculation sur les prix. Le président Tebboune a souligné, lors de son discours aux travaux de la rencontre Gouvernement-walis, que certains parasites et intrus dans le commerce provoquaient une spéculation sur les prix, soulignant que la spéculation était un crime puni par la loi. Le président de la République a annoncé l'ouverture du capital des établissements publics et des banques en fonction de leurs capacités.
Dans son allocution, le Président a souligné que l'aide doit bénéficier aux plus démunis. Le Président Tebboune a indiqué que l'Algérie est "un Etat social". Sur le problème du foncier industriel, le Président Tebboune a appelé à clore le dossier avant la fin de l'année en cours. Il a appelé les municipalités à créer des zones d'activité sans bureaucratie. Pour rappel, la rencontre Gouvernementwalis qui se tient au Palais des Nations au Club des Pins (Alger), est placée sous le thème "Relance économique, équilibre régional, justice sociale". Cette rencontre, qui durera deux jours, verra la participation des membres du Gouvernement, des walis de la République, des représentants des deux chambres du Parlement, des cadres centraux des différents secteurs ministériels, des entreprises et des instances publiques ainsi que des experts et des spécialistes.
À ce propos, le président de la République a déclaré que "allocation chômage est une décision courageuse et elle entrera en vigueur à partir du 2022". S'exprimant sur la hausse des prix, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a déclaré que le ministère du Commerce est tenu de trouver des solutions face aux prix élevés, précisant qu'il existe des lois dissuasives pour criminaliser la spéculation sur les prix. Le président Tebboune a souligné, lors de son discours aux travaux de la rencontre Gouvernement-walis, que certains parasites et intrus dans le commerce provoquaient une spéculation sur les prix, soulignant que la spéculation était un crime puni par la loi. Le président de la République a annoncé l'ouverture du capital des établissements publics et des banques en fonction de leurs capacités.
Dans son allocution, le Président a souligné que l'aide doit bénéficier aux plus démunis. Le Président Tebboune a indiqué que l'Algérie est "un Etat social". Sur le problème du foncier industriel, le Président Tebboune a appelé à clore le dossier avant la fin de l'année en cours. Il a appelé les municipalités à créer des zones d'activité sans bureaucratie. Pour rappel, la rencontre Gouvernementwalis qui se tient au Palais des Nations au Club des Pins (Alger), est placée sous le thème "Relance économique, équilibre régional, justice sociale". Cette rencontre, qui durera deux jours, verra la participation des membres du Gouvernement, des walis de la République, des représentants des deux chambres du Parlement, des cadres centraux des différents secteurs ministériels, des entreprises et des instances publiques ainsi que des experts et des spécialistes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.