4e Sommet arabe du développement économique et social : Bensalah au Liban    15ème Conférence des MAE à La Valette : M. Messahel met en exergue "l'importance" qu'accorde l'Algérie au Dialogue 5+5    Le prix du panier à 59,63 dollars    Forum national sur le phénomène de la harraga à Alger    Energie : L'Algérie s'attelle à exporter son électricité et prépare activement le projet    Algérie-Etats Unis : Signature de quatre mémorandums d'entente pour un partenariat agricole    Une attaque terroriste tue 16 personnes dont quatre Américains    Ghassan Salamé met en garde contre les fauteurs de troubles    Audience le 1er février pour la libération de l'ancien président ivoirien    "Israël ne cache plus ses opérations contre l'Iran en Syrie"    Coupe du Roi : Le recours de Levante rejeté, Séville-Barça en quarts    Une mère de famille se jette du 4e étage à Draa Erich    Saisie de plus de 7 kg de cannabis traité    Temmar désamorce la bombe sociale    Bilan 2018 du contrôle commercial : Le défaut d'hygiène représente près de la moitié des infractions constatées    Solidarité nationale : Augmenter le taux d'emploi des personnes aux besoins spécifiques dans les PME    Découverte de 23 canons de l'époque ottomane    Elle rouvre après 10 ans de fermeture    Plaidoyer pour l'introduction de la matière architecture amazighe à l'Université    Que décidera Bouteflika ?    Ali Ghederi sera candidat à la présidentielle    Le Mi 9 de Xiaomi attendu pour fin février !    Les réponses de Bedoui...    L'Intersyndicale maintient son appel à une grève nationale    Poutine accueilli par une marée humaine    Le Smartphone pliable de Samsung ne se... pliera pas totalement    Le HMS convoque son Majliss ecchoura    "Il n'y a pas de quota de visas pour les Algériens"    Le Festival du cinéma latinoaméricain d'Alger de janvier à mars 2019    Résultats de la 13e journée    Les postulants conviés à procéder au retrait des formulaires de souscription    Convocation du corps électoral pour l'élection présidentielle    La JS Saoura et Al-Ahly du Caire se neutralisent    FORUM SUR LE PHENOMENE DE "HARRAGA" : 119 corps sans vie repêchés en 2018    POUR DEVENIR UNE ECONOMIE EN MESURE DE CONCURRENCER : L'Algérie a besoin, de plus d'un million d'entreprises    PRESIDENTIELLE : Ali Ghederi annoncera sa candidature    Réouverture de la Librairie Mauguin à Blida : Aujourd'hui, après 10 ans    Elecle président Bouteflika convoque le corps électoral pour le 18 avril 2019    Trois casemates pour terroristes détruites    Les supporters réclament le départ de Hamar    Hommage de la LAA à feu Abdou Seghouani    Le premier tour de manivelle, aujourd'hui    Iwal chante les Aurès et l'espoir    Jeux méditerranéens - 2021: Les préparatifs ont coûté 48 milliards de dinars    Accord UE-Maroc : Rejet de l'extension des préférences tarifaires aux territoires sahraouis    L'Onu confirme l'envoi d'observateurs    Tahrat forfait face à la Gambie    Mercato d'hiver 2018-2019 : Un marché plus ou moins emballé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une soirée exceptionnelle
Concert Urban Raï, au Zénith de Paris
Publié dans Le Midi Libre le 05 - 03 - 2008

Une belle scène bien garnie, un public enchanté, une brochette d'artistes dévoués et une ambiance à représenter les couleurs du Maghreb…. Tel fut le thème d'une soirée, qui a eu lieu ce samedi 1er mars au Zénith de Paris et dont seuls les «beurs» de là-bas ont les secrets de l'animation.
A la fin de ce grand show, les avis étaient unanimes : une soirée exceptionnelle. Effectivement, c'était une soirée qui a encore une fois démontré que le Maghreb n'est plus seulement aux portes d'un continent différent, mais bien ancré en France.
Une exhibition de genres et de styles de musique, un cocktail de rythmes qui s'est conjugué aux pas des quelque 6.000 jeunes excités par les mouvements de danse. Pour les plus jeunes le R'n'B, gracieusement représenté par les divas Kenza Farah, Kayliah et Melissa M, puis le rap, évidemment représenté par le fameux groupe du 113, toujours-là pour mettre de l'ambiance, Soprano avec sa belle voix a envoûté le public. Ne pas en parler, impossible : Tunisiano, qui est en pleine promo, a fait un fabuleux spectacle, sans oublier Sinik, puis l'ambassadeur du public annabi dans cette catégorie Lotfi Double Kanon qui a fait une très belle prestation ! Le raï, produit exclusivement algérien, était évidemment présent avec Cheb Hassen, très souriant ; Cheb Amar qui a signé une belle mélodie qui a eu son succès en France «lala turquia» ; Cheb Tarik, toujours aussi splendide ; Mohamed Lamine, la voix d'or nouvelle génération puis Réda Taliani. Une pensée tout de même pour Cheb Khaled, le roi du raï, tant attendu, malheureusement absent. Cette fête a été la consécration d'un Zénith teint des couleurs du Maghreb et orné d'une multitude de drapeaux d'Algérie, du Maroc et de la Tunisie et, bien évidemment, sous les vibrations des youyous à n'en plus finir. Notons que cet attachement du public à ces artistes-ambassadeurs d'une identité tant recherchée a ému ces derniers pour donner le meilleur d'eux-mêmes sur une scène où défilait un patrimoine enfoui dans les gènes de plusieurs générations. Beur FM, dont le président, Nacer Kettane, est l'un des candidats aux municipales en France, issus de l'immigration, aurait, avec les Tarik, Kim, Rayan, Medi marqué un coup de maître dans ce travail communautaire dont ils ont l'ambition.
Enfin, une pensée à toute l'équipe de « Chorba pour tous » qui a assuré le dîner, Mouloud Aounit toujours présent et les quelques invités d'honneur qui ont tenu à être parmi les leurs dans cette grande fête communautaire…
A quand la prochaine ?
Une belle scène bien garnie, un public enchanté, une brochette d'artistes dévoués et une ambiance à représenter les couleurs du Maghreb…. Tel fut le thème d'une soirée, qui a eu lieu ce samedi 1er mars au Zénith de Paris et dont seuls les «beurs» de là-bas ont les secrets de l'animation.
A la fin de ce grand show, les avis étaient unanimes : une soirée exceptionnelle. Effectivement, c'était une soirée qui a encore une fois démontré que le Maghreb n'est plus seulement aux portes d'un continent différent, mais bien ancré en France.
Une exhibition de genres et de styles de musique, un cocktail de rythmes qui s'est conjugué aux pas des quelque 6.000 jeunes excités par les mouvements de danse. Pour les plus jeunes le R'n'B, gracieusement représenté par les divas Kenza Farah, Kayliah et Melissa M, puis le rap, évidemment représenté par le fameux groupe du 113, toujours-là pour mettre de l'ambiance, Soprano avec sa belle voix a envoûté le public. Ne pas en parler, impossible : Tunisiano, qui est en pleine promo, a fait un fabuleux spectacle, sans oublier Sinik, puis l'ambassadeur du public annabi dans cette catégorie Lotfi Double Kanon qui a fait une très belle prestation ! Le raï, produit exclusivement algérien, était évidemment présent avec Cheb Hassen, très souriant ; Cheb Amar qui a signé une belle mélodie qui a eu son succès en France «lala turquia» ; Cheb Tarik, toujours aussi splendide ; Mohamed Lamine, la voix d'or nouvelle génération puis Réda Taliani. Une pensée tout de même pour Cheb Khaled, le roi du raï, tant attendu, malheureusement absent. Cette fête a été la consécration d'un Zénith teint des couleurs du Maghreb et orné d'une multitude de drapeaux d'Algérie, du Maroc et de la Tunisie et, bien évidemment, sous les vibrations des youyous à n'en plus finir. Notons que cet attachement du public à ces artistes-ambassadeurs d'une identité tant recherchée a ému ces derniers pour donner le meilleur d'eux-mêmes sur une scène où défilait un patrimoine enfoui dans les gènes de plusieurs générations. Beur FM, dont le président, Nacer Kettane, est l'un des candidats aux municipales en France, issus de l'immigration, aurait, avec les Tarik, Kim, Rayan, Medi marqué un coup de maître dans ce travail communautaire dont ils ont l'ambition.
Enfin, une pensée à toute l'équipe de « Chorba pour tous » qui a assuré le dîner, Mouloud Aounit toujours présent et les quelques invités d'honneur qui ont tenu à être parmi les leurs dans cette grande fête communautaire…
A quand la prochaine ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.