Le Président Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    Révision constitutionnelle: les Algériens "face à leur destin"    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    La valorisation de l'œuvre de Mohamed, le Sceau des messagers, au centre d'une conférence    Bendouda : un plan précis en voie d'élaboration pour dynamiser les établissements culturels    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    Covid-19 : neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Le terroriste Mustapha Derrar arrêté à Tlemcen    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    Transportés à 7h du matin pour des cours donnés à 13h    Abdelmadjid Tebboune transféré, hier, en Allemagne    Blocage    Pôles d'excellence    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    La collection d'un éphémère musée new-yorkais du KGB bientôt aux enchères    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Espaco «Octoplasties», une expo de huit plasticiens
Espace d'art contemporain
Publié dans Le Soir d'Algérie le 27 - 05 - 2018

Une exposition collective réunissant les œuvres de huit artistes peintres, céramistes et sculpteurs algériens a été inaugurée jeudi soir à Alger.
Intitulée «Octoplasties», cette exposition collective a été organisée par la galerie Espace d'art contemporain «Espaco». L'exposition compte une installation de la plasticienne Kenza Bourenane, intitulée «Abruptum» qui rassemble plusieurs techniques sur un mur en brique incrusté de sculptures métalliques, de figurines en céramique et d'objets de récupération revisités. Réalisé en collaboration avec le sculpteur Abdelghani Chebouche, ce mur est fait de moulages en plâtre, de masques métalliques, de briques modelées, et chaque pièce de cette édifice est peinte séparément pour constituer une œuvre imposante restituant un univers kafkaïen, oppressant et parsemé de petites ouvertures sur un ailleurs. «Octoplasties» est aussi une occasion pour le plasticien Arezki Larbi de dévoiler sa nouvelle collection intitulée «Traits noirs», célébrant le trait et le dessin dans sa plus simple expression, à la craie d'art et au fusain.
Les nouvelles œuvres d'Arezki Larbi ont été réalisées sur des fonds couleur terre, donnant à la toile un aspect de parchemin, sur lesquelles l'artiste propose des paysages et des symboles déclinés en sept tableaux. Avec la même technique, l'artiste peintre Mounia Lazali présente sa collection «We will not go back», trois œuvres réalisées au crayon, craie et feutre sur des supports de plaques de plâtre exposées en fragments. Autres nouvelles réalisations dévoilées lors de cette exposition «Métamorphose» de l'artiste peintre Mouna Bennamani, deux toiles abstraites dédiées à la décrépitude et au renouveau.
L'artiste explore le rythme cyclique et l'éphémère dans l'univers végétal, qui peut être transposé à la vie humaine où le beau est une nécessité, sans se soucier de la forme finale d'une œuvre qui traduit avant tout un procédé.
Les visiteurs de la galerie étaient invités à découvrir un univers de perspectives et de mouvements dans les œuvres de la plasticienne Ratiba Aït Chafaâ qui propose des toiles comme Nouage et Entrecroisement explorant le relief et le détail des nœuds et du croisement. Ces même mouvements, l'artiste les traduit également en céramique dans des réalisations qui donnent à la sculpture beaucoup de vie et d'impression de mouvement et de flexibilité. D'autres plasticiens ont également pris part à cet événement avec des œuvres déjà exposées précédemment, à l'image du plasticien et photographe Ammar Bouras et de l'artiste peintre Yahia Bourmel.
Egalement présent à cette exposition, Mustapha Nedjaï propose aux visiteurs plusieurs toiles de ces précédentes expositions ainsi qu'une sculpture sur verre. L'exposition «Octoplasties» se poursuit à la galerie Espaco jusqu'au 15 juin prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.