Le Président Tebboune préside la cérémonie d'accueil des restes mortuaires des 24 martyrs de la Résistance populaire à l'Aéroport Houari-Boumediene    Béjaïa : moyens aériens pour éteindre un important feu de forêt à Adekar    L'Espagne ne veut pas d'Algériens sur son territoire    Deux navires de Sonatrach séquestrés au Liban    Chengriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    L'Algérie ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France    Colonisation. Bugeaud peut bien tomber de haut    Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés vendredi de France    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    France : « Pour une République française antiraciste et décolonialisée »    SONELGAZ : Le PDG élu à la tête l'association Med-TSO    Coronavirus : 413 nouveaux cas, 490 guérisons et 9 décès durant les dernières 24h    REBOND DU CORONAVIRUS : Benbouzid incrimine les rassemblements familiaux    Le Covid-19 est une maladie ‘'de nature génétique'' propre à chaque personne    SETIF : Une septuagénaire repêchée d'un puits    413 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    FETE DE L'INDEPENDANCE NATIONALE : La journée du 5 juillet chômée et payée    PARTI RND : Le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    POUR SES SACRIFICES CONSTANTS AU SERVICE DE LA PATRIE : La reconnaissance de la nation à l'ANP renouvelée    Ecouter la musique pourrait réduire les crises d'épilepsie    FUNERAILLES NATIONALES LE 5 JUILLET A ALGER : Retour au pays pour 24 chahids    ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022    LE PDG DE ‘'SADEG'' A MOSTAGANEM : Des inaugurations et une redynamisation des projets en cours    Cyclisme : les Algériennes Bensalah et Bouchoucha admises comme Commissaires de courses sur piste (UAC)    Constantine/Covid-19 : des spécialistes face à un agent émergent et des agents propagateurs    Rapatriement des restes mortuaires des martyrs algériens    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Le Président Tebboune renouvelle la reconnaissance de la nation à l'ANP pour ses sacrifices    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    L'empire Haddad s'écroule    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Le schiste américain dans le rouge    Communiqué de l'AJSA    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    La mère des batailles    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ActuTIC
Publié dans Le Soir d'Algérie le 28 - 06 - 2018

YouTube propose aux vidéastes une «monétisation alternative» à la publicité
YouTube a annoncé jeudi dernier que les uploaders de vidéos de plus de 100 000 abonnés pourraient lancer des fans clubs payants sur leurs services. Il s'agit d'une des nombreuses nouvelles fonctionnalités que lance Google pour s'aider et aider ses utilisateurs à diversifier leurs revenus. Google, filiale d'Alphabet, a déclaré qu'elle investissait dans la réduction du recours aux annonceurs, qui génèrent des milliards de dollars de revenus chaque année, mais qui ne veulent plus être associés à certains contenus, tels que des vidéos musicales racées et des cascades. Certains fabricants de vidéos ont vu leurs revenus baisser l'année dernière lorsque YouTube a limité l'emplacement des publicités. Selon Rohit Dhawan, directeur principal de la gestion des produits chez YouTube, de nouveaux outils tels que les abonnements et l'augmentation des ventes de marchandises devraient permettre aux producteurs de vidéos de mieux contrôler leurs activités. Dhawan a refusé de quantifier l'investissement dans ce que YouTube appelle une «monétisation alternative». Mais il a dit que YouTube gardait 1,50 $ par mois sur chaque abonnement de 5 $ pour justifier les ressources impliquées. La monétisation alternative est un sujet majeur pour le personnel de YouTube qui a interagi, du 20 au 23 juin 2018, avec les créateurs de vidéos à la Convention VidCon, à Anaheim en Californie. Facebook a également élargi les options de revenus pour les vidéastes cette semaine.
Xiaomi compte lever plus de 6 milliards $ en introduction à la Bourse de Hong Kong
Xiaomi compte lever jusqu'à 6,1 milliards de dollars par le biais de son introduction en Bourse de Hong Kong (IPO). Selon Reuters, le fabricant chinois de smartphones pense placer 2,18 milliards d'actions au prix unitaire variant de 2,1 à 2,8 dollars. La même source indique qu'il y aura huit actionnaires de référence qui acquerront 15% environ des actions émises, parmi eux le fondeur américain Qualcomm, l'opérateur télécoms China Mobile, le conglomérat public China Merchants Group, Poly Real Estate et la société chinoise de messagerie express SF Holding. Trois sources au fait du dossier ont affirmé que Xiaomi avait décidé de reporter son IPO en Chine continentale après sa cotation à Hong Kong, provoquant un abaissement de sa valorisation.
Google ajoute des métadonnées de sécurité pour la vérification des applications Android
Google résout le problème de mise à jour des applications Android installées à partir de sources inconnues (via une source tierce ou un partage d'application peer-to-peer) directement depuis Google Play Store. Pour des raisons de sécurité, les applications installées à partir de sources tierces ne peuvent pas être mises à jour automatiquement, car Google ne les reconnaît pas comme des applications Play Store, et elles n'apparaissent donc pas dans la liste des applications de votre compte Google. En décembre 2017, Google avait annoncé son intention de mettre en place un mécanisme automatisé pour vérifier l'authenticité d'une application en ajoutant une petite quantité de métadonnées de sécurité sur chaque application Android (dans le bloc de signature APK) distribué par son Play Store. Cette métadonnée est semblable à une signature numérique qui permet à votre appareil Android de vérifier si l'origine d'une application installée depuis une source tierce est une application Play Store et n'a pas été modifiée par une association d'un virus par exemple. «L'une des raisons pour lesquelles nous faisons cela est d'aider les développeurs à atteindre un public plus large, en particulier dans les pays où le partage d'applications peer-to-peer est commun en raison de plans de données coûteux et d'une connectivité limitée», explique James Bender, chef de produit Google Play, dans un blog. Il ajoute : «À l'avenir, pour les applications obtenues via les canaux de distribution approuvés par Play, nous pourrons déterminer l'authenticité de l'application lorsqu'un appareil est hors connexion, ajouter ces applications partagées à la bibliothèque de jeux d'un utilisateur et gérer les mises à jour. Cela donnera plus de confiance aux utilisateurs lors de l'utilisation d'applications de partage peer-to-peer approuvées par Play.» Il convient de noter que cette fonctionnalité ne protège pas contre la menace d'installer des applications provenant de sources tierces. Elle permet simplement de recevoir les dernières mises à jour pour les applications si leur origine est certifiée par Google Play Store.
La société mère de WordPress acquiert Atavist de gestion de contenu pour les blogueurs
Automattic, qui a pour filiales WordPress.com, WooCommerce, Longreads, et Simplenote acquiert la société Atavist basée à Brooklyn. Atavist travaille sur un système de gestion de contenu pour les blogueurs et écrivains indépendants. Avec un site Web Atavist, vous pouvez facilement écrire et publier des histoires avec une quantité de médias. La particularité d'un site Web créé sur Atavist, par rapport à WordPress.com ou Squarespace, c'est qu'il permet aussi de créer un «paywall» (bloquer une partie d'un contenu à l'aide d'un système de paiement) et de créer une base d'abonnement. Autre particularité de Atavist, c'est de permettre aux auteurs d'éviter les détails techniques de l'exécution d'un site Web en leur donnant les outils nécessaires pour qu'ils puissent se concentrer sur leurs contenus. En outre, Automattic a déclaré que la plateforme de publication sera intégrée dans WordPress, ce qui pourrait signifier la proposition d'abonnements sur les sites réalisés avec ce CMS. A noter que 30% du web fonctionne sur WordPress.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.