Tribunal de Tipasa: Le procès de l'ex-wali d'Alger Zoukh reporté au 17 novembre    Le Vote Des Expatriés En Question    Tlemcen: Deux ministres, des annonces et des promesses    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Ligue des champions d'Europe: Gros suspense à Turin et Manchester    JS Kabylie: Zelfani mise sur le tournoi d'Alger    FAF: L'AGO a adopté les bilans    UN COMBAT CONTRE SOI    Covid-19: «Le retour au confinement partiel n'est pas exclu»    Recrudescence des cas de Covid-19: Hôpitaux : retour à la case départ ?    L'état de santé du président n'est pas inquiétant    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    La campagne référendaire s'achève aujourd'hui à minuit. Place au silence électoral    L'Algérie saura relever tous les défis auxquels elle fait face et s'en sortira plus forte    287 nouveaux cas en Algérie    Djerad inaugure la 1re Conférence nationale sur l'oeuvre de Malek Bennabi    LDC: Le Real arrache un nul inespéré à Gladbach    Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Qualifications CAN-2021 (4e j.): des arbitres soudanais pour Zimbabwe - Algérie    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Le gardien Donnarumma positif au Covid-19    Rahmoun Yazid en renfort    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Actucult    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    BMS Corona    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





C'est l'impasse...
APC DE BREZINA (EL-BAYADH)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 30 - 06 - 2018

II semblerait que c'est l'impasse dans la commune de Brézina (El-Bayadh) plutôt rien ne va plus dans les affaires de la commune ou encore sale temps chez les membres élus dans cette assemblée populaire de cette commune. Depuis leur installation dans l'enceinte de l'hôtel de ville de cette commune, les 15 membres représentant les trois formations politiques (5 FLN,
5 RND et 5 MSP), issus du scrutin du 23 novembre 2017, n'ont trouvé aucun compromis, aucune entente, pouvant désamorcer cette crise jamais égalée dans le passé, alors que les tentatives de réconciliation entre ces membres élus, entreprises soit par l'autorité, les personnalités ou les notables, sont restées vaines. Or, le grand perdant dans de pareilles querelles reste évidemment en premier lieu le citoyen, mais pas uniquement, puisque les affaires de la collectivité demeurent bloquées, voire une paralysie totale des projets PCD et PSD.
A défaut de trouver à l'unanimité un maire, en l'absence d'une majorité des membres élus pour opter pour la désignation d'un premier responsable de la commune, le problème donc continue, à l'exemple des salaires des travailleurs de la commune qui ont été bloqués pendant plusieurs mois, voire, le gel du budget communal et le blocage des délibérations.
On apprend également qu'une délégation de notables de cette ville a été reçue dernièrement par le premier responsable de la wilaya d'El-Bayadh, afin de trouver d'éventuelles solutions permettant une issue à cette crise et des arrangements des parties en conflit, pour relancer les affaires des collectivités locales, notamment les projets inscrits au cours de cette année au titre du PCD et du PSD. 2018. Ce dernier s'est engagé à prendre des décisions, nous dit-on, pour désamorcer cette crise et débloquer cette situation qui perdure ; comme il pourrait, selon son pouvoir de premier responsable de l'exécutif, mettre fin aux fonctions de tous les élus et désigner un ou plusieurs administrateurs pour les structures et la gestion courante de la municipalité. Ces élus locaux, trouveront-ils un terrain d'entente pour leur commune, ou, seront-ils limogés par le wali ? Nous le saurons dans les tout prochains jours.
B. Henine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.