Le Soudan à l'heure d'une révolution incertaine    Les prix des fruits et légumes ont baissé de 30 à 40%    Des centaines de travailleurs et travailleuses de Rouiba-Réghaïa demandent à Sidi Saïd de dégager    Gaïd Salah nie toute «ambition politique»    Les députés FLN tentent la manière forte    Le FCE sous l'influence des résidus de l'ère Haddad ?    «L'armée doit écouter les propositions des élites»    Le procès de Kamel El Bouchi reporté au 19 juin    Benbitour interdit de débat à M'sila    Mustapha Djallit sera désigné manager général du club    Le MC Oran exposé à la saignée    Le duel jusqu'au bout !    Matthäus : «Bentaleb est un joueur exceptionnel, sa saison reflète celle de Schalke»    Algérie: la révolte populaire ne peut plus passer par la vieille « classe politique »    La rue face aux contradictions du système    Les soutiens encombrants de Gaïd Salah    La commission de recours décide de faire rejouer la rencontre    L'ONU et l'UA dénoncent les ingérences en Libye    Bientôt un nouveau procès    Tadjine el kemmoun    Prélèvement multi-organes et greffe hépatique à Constantine    ACTUCULT    Pari gagné !    Au cœur de la violence intégriste    La nuit du conte pour rallumer l'âtre de grand-mère    MO Béjaïa : Les Crabes condamnés ?    Oran : L'examen de la 5e en chiffres    Traitement des déchets ménagers à Bouira : Les communes défaillantes    El Tarf : L'APW dans une bulle    Amine Mohamed Djemal. Chanteur, compositeur et leader du groupe Babylone : «Le feuilleton Ouled Halal, une belle expérience familiale et fraternelle»    Election présidentielle : La période de dépôt de candidatures prendra fin demain    Elections européennes dans un fort climat eurosceptique    Volleyball - Coupe d'Algérie - Demi-finales: Le GS Pétroliers en favori    Les ambiguïtés autour du mot « dialogue »    L'AMOUR ET LA GUERRE    LG partage un Iftar avec la presse nationale    La nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur    Le gouvernement pris en étau    Trump ira en Irlande en juin    Affrontements à Jakarta après les résultats de l'élection    Ankara se prépare à d'éventuelles sanctions américaines    Après le décret Trump, Google coupe les ponts avec Huawei    Rabiot pour remplacer Rodrigo?    Le tombeau de la chrétienne comme vous ne l'avez jamais vu!    OCDE : L'organisation plus pessimiste sur le commerce mondial et la croissance    British Steel : Le repreneur d'Ascoval, pourrait déposer le bilan    Royaume-Uni et Italie : Vers des séismes politiques ?    Analyse : Les transmutations génétiques des coups d'Etat africains    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leonard emmène Toronto toujours plus haut, Boston tombe encore
NBA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 12 - 2018

Sous l'impulsion de Kawhi Leonard, auteur de 37 points, Toronto pourtant privé de nombreux cadres a dominé Cleveland (126-110) vendredi et a ainsi encore conforté sa place en tête de la conférence Est de la NBA.
Les Raptors ont été en tête du début à la fin de la rencontre et ont ainsi amélioré leur bilan avec 25 victoires en 34 matchs cette saison. Et pourtant il leur manquait Kyle Lowry, Danny Green, Serge Ibaka et Jonas Valanciunas... Mais Leonard était bien là, se frayant encore et encore un passage vers le panier pour finir son 9e match de la saison à plus de 30 points. Et les Raptors ont également pu compter sur OG Anunoby dont les 21 points ont permis à la franchise canadienne de dépasser les 120 points pour la 14e fois de la saison. «En attaque, je pense que nous avons joué comme il fallait. En défense, on était plutôt présents mais nous n'avons pas été suffisamment durs pour les empêcher de tirer, ce qui fait qu'ils ont trouvé un certain rythme, surtout dans le troisième quart-temps», a analysé le coach de Toronto Nick Nurse.

Celtics décimés
A Boston, les Celtics eux aussi décimés par les blessures ont concédé une nouvelle défaite, la 3e d'affilée, cette fois face à Milwaukee (120-107). Les Bucks portés par Giannis Antetokounmpo (30 pts) et Khris Middleton (21 pts et 9 rbds) ont, eux, signé une 6e victoire en 7 matchs qui leur permet de rester au contact de Toronto dans la Conférence Est (22 v-9 d). Si Jaylen Brown (21 pts en sortant du banc), Jayson Tatum (20 pts) et Kyrie Irving (15 pts) ont maintenu Boston à flots, les absences d'Aron Baynes (opéré d'une fracture à la main gauche), Al Horford (douleur au genou gauche) et Marcus Morris (douleur au genou droit) ont coûté cher aux Celtics sous les paniers, dominés aux rebonds 55-36. A Los Angeles, la participation de LeBron James au match face à La Nouvelle-Orléans a été décidée au dernier moment en raison de symptômes grippaux. Bien en a pris aux Lakers qui ont battu les Pelicans (112-104) grâce notamment à un triple double de leur vedette (22 pts, 14 passes, 12 rbds), son troisième cette saison. «Mon niveau d'énergie est très faible, là, a commenté un King James exténué après la partie. Mais je pense que d'être de retour sur notre parquet, être avec mes coéquipiers, m'a donné assez d'énergie pendant le match pour réussir suffisamment d'action pour nous aider à gagner.»

Retours gagnants
Il a bien été secondé notamment par les joueurs de retour de blessure, Brandon Ingram (18 pts), qui avait manqué 7 matchs, et Rajon Rondo (8 points en venant du banc) qui en avait manqué 17. Désormais invaincus sur leur parquet en 6 matchs, les Lakers restent 4es de la conférence Ouest (19 v-13 d) mais se rapprochent de Golden State (21 v-11 d) qui ne jouait pas vendredi. A Brooklyn, Indiana a mis un terme à la série de 7 victoires consécutives des Nets en s'imposant 114-106. Les Pacers (21 v-12 d) sont 3es à l'Est, les Nets (15 v-19 d) sont 10es. A Chicago, Lauri Markkanen a battu son record personnel avec 32 points qui ont pesé lourd dans la victoire des Bulls face à Orlando (90-80). «Je pense juste qu'il a été agressif, a commenté le coach des Bulls Jim Boylen. Nous avons essayé de le faire bouger sur le parquet et de le mettre dans sa position de tir: quand vous êtes aussi grand et aussi adroit, il peut se passer de bonnes choses.» Avec cette victoire, Chicago (8 v-25 d) laisse la dernière place de la conférence Est à Cleveland (8 v-25 d).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.