Agence des produits pharmaceutiques: Le SNAPO en appelle à Tebboune    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    A partir de samedi prochain: 161 mosquées concernées par la réouverture    L'heure est aux expertises: La population de Mila encore sous le choc    A partir d'aujourd'hui: Confinement allégé et interdiction de circulation entre wilayas levée    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    538 ` nouveaux cas confirmés et 8 autres décès    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    La réunion périodique présidée par Tebboune    "J'ai toujours été un fan de la JSK"    La fille des Aurès    Séisme à Mila: urger la réparation des pannes des réseaux AEP    Dispositif sur l'ouverture graduelle des plages et des lieux de détente à partir de samedi    L'infrangible lien...    Après le choc, la colère !    Les souscripteurs s'approprient les lieux    Arrêt de la saison 2019-2020: la JSK conteste la décision de la FAF    Mila: le barrage de Béni Haroun est équipé d'installations parasismiques    Accidents de la route: 6 morts et 371 blessés en 48 heures    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    ALGERIE - FRANCE : Une écriture commune de l'histoire "n'est pas possible"    583 nouveaux cas confirmés et 11 décès en Algérie    27 migrants morts    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Zakaria Draoui fait son come-back    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Les mains de l'intérieur !    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Des pays émergents risquent l'insolvabilité    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Amar Chouaki, nouveau directeur général    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    "Tu n'as pas seulement été mon avocate, mais une grande sœur"    Lire en Algérie, dites-vous !    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le NAHD craint le mois de mars !
Coupe de la CAF (phase de poules, groupe C)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 02 - 2019

Le NAHD a perdu les trois points et quelques joueurs lors de leur déplacement à Nairobi où ils avaient affronté, dimanche, Gor Mahia. Une défaite qui ne remet pas tout en cause, loin s'en faut.
Si le NAHD a perdu les trois points, le leadership du groupe C ainsi que quelques-uns de ses joueurs blessés (Gasmi et El-Orfi) ou suspendus (Harrag), les deux larrons de la poule , Petroleos de Luanda et surtout le Zamalek SC d'Egypte n'ont pas fait lorsqu'ils avaient croisé, dimanche en soirée, à Bordj Al-Arab Stadium d'Alexandrie. Un partage aux conséquences nuisibles particulièrement pour les Egyptiens qui n'ont obtenu le point du nul qu'à la force du jarret. Menés à l'heure du jeu suite à une réalisation de Thiago Azulo, les Cairotes ont dû attendre la 94' du match pour rétablir l'équilibre grâce à Youssef Obama. Un nul qui n'arrange point les affaires de l'équipe de l'entraîneur suisse Michael Gross désormais lanterne rouge du groupe avec deux petits points contre 4 unités pour son adversaire du jour et le NAHD et 6 pour les Kenyans de Gor Mahia. Un classement qui risque de bouger bigrement lors de la prochaine étape, le week-end prochain lorsque les Sang et Or du NAHD accueilleront Gor Mahia au stade du 5-Juillet au moment où les Angolais de Petroleos recevront les Pharaons du Nil. Des face-à-face qui s'annoncent chauds et promettent des étincelles. Un succès des locaux, NAHD et Petroleos en l'occurrence, et c'est le Zamalek qui perdrait ses dernières illusions de faire partie des huit meilleures formations qui animeront les quarts de finale, le mois prochain. Une catastrophe pour le club de Mortada Mansour qui ambitionnait non seulement de régner sur le championnat local mais également de revenir trôner sur les compétitions continentales dès cette année.
Pour le Milaha, seul représentant algérien à avoir résisté à la purge entamée précocement avec l'élimination de l'autre club d'Algérie, l'USM Bel-Abbès écarté par les Nigérians d'Enugu Rangers, la 4e journée pourrait être déterminante dans la course aux deux sésames. Seulement, la victoire impérative face aux Kenyans doit être suivie par un autre résultat positif à ramener de Luanda lors de la cinquième levée programmée le 10 mars prochain. Ceci avant de livrer une «finale» éventuelle contre les Egyptiens du Zamalek qui auront, après un match «retour» à risques la semaine prochaine à Luanda, à accueillir lors de la cinquième étape les Kenyans de Gor Mahia. S'il est facile d'imaginer des scénarios pour l'issue de chacune des trois prochaines sorties, il n'en est pas de même pour jauger de la forme précise des hommes de Lacet-Ighil. Soumis à un régime drastique, les camarades de Tougaï ont de quoi s'inquiéter sur le plan des ressources physiques. D'ailleurs, leur coach Mohamed Lacet a été clair en ce sens en annonçant que lui et son staff ne savent pas dans quelle forme seront les joueurs à l'amorce du mois de mars. «Nous craignons non seulement pour la fatigue mais aussi pour la santé de nos joueurs», a-t-il dit juste après le succès, en Coupe d'Algérie, face au CRB. Depuis, l'équipe s'est déplacée puis est revenue d'un périple aux pieds du Kenya et s'apprête à accueillir Gor Mahia, dimanche prochain au stade du 5-Juillet pour enchaîner avec la compétition nationale entre deux matchs de la Coupe continentale. Sans le dire, Lacet craint la «mort subite» et pour son équipe et pour ses joueurs livrés à un calendrier démentiel depuis l'entame de cette saison.
M. B.

Des arbitres maliens pour NAHD-Gor Mahia
Contrairement au match «aller» entre ces deux équipes confié en catimini à des referees malgaches, la CAF a annoncé hier les noms des arbitres qui dirigeront le match du 3 mars prochain à Alger entre le NAHD et Gor Mahia comptant pour la quatrième journée de la phase des poules de la Coupe de la Confédération. Il s'agit des Maliens Boubou Traoré (directeur de jeu), Baba Yomboliba (1er assistant) et Nouhoum Bamba (2e assistant). L'autre choc du groupe D, Atletico Petroleos-Zamalek a été confié à un trio d'arbitres burundais. Il s'agit de MM. Pacifique Ndabihawenimana, Gustave Baguma et Willy Habimana.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.