BECHAR : Installation du nouveau chef de sûreté de wilaya    SIDI OTHMANE (SAYADA) : Les citoyens dénoncent les coupures d'électricité    UNITES INDUSTRIELLES POLLUANTES A ORAN : 15 usines déjà mises en demeure    CEM ‘' MOHAMED LAKHAL ‘' DE KHARROUBA : Les enseignants dénoncent la surcharge des classes    MORTS PAR NOYADE ET PAR MONOXYDE DE CARBONE : Huit personnes décédées en 24 heures    PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT : Plus de 60 tonnes de déchets collectés à Oran    Ansu Fati marque l'histoire du Barça    Messi reprend l'entraînement, Dembélé partiellement    La JSK prend option pour la qualification    Ultime dérogation pour Cherif El-Ouazzani    Les Espagnols sur le toit du monde    L'homme qui a raté le "navire" de Karim Younès    Zerouati ordonne l'installation de filtres pour la cimenterie de Béni-Saf    Mise sous mandat de dépôt de 22 manifestants    Plus de 600 millions DA pour le développement du secteur des ressources en eau    L'Algérie n'est pas à l'abri    Plaidoyer pour une loi sur l'acquisition de tableaux    Sortir ...sortir ...sortir ...    Bull, portrait d'une Amérique à l'abandon, couvert de récompenses    Pour des mesures urgentes en matière d'éducation    Le rockeur américain Eddie Money décède à l'âge de 70 ans    Naissance des "Scouts libres"    CRB : Coupe de la CAF, le plus dur reste à faire à Alger    Mohamed Charfi à la tête de l'Autorité des élections    Concertation à Béjaïa pour un appel à une grève générale    JSK : Il a réussi son premier match international… : Mebarki s'affirme !    Le chef Raoni proposé au prix Nobel de la paix    Kagame veut éjecter l'Afrique du Sud des instances de l'UA    De l'envol à la faillite d'Aigle Azur : Les raisons d'un crash    Logement : la situation empire, comment y remédier ?    Faible taux de participation et indécision totale    Sous le signe de l'amitié algéro-italienne    Des habitations sous la menace d'un éboulement: Des habitants de Kouchet El Djir interpellent le wali    Le parti de Benflis: La présidentielle est «la voie la plus réaliste»    Suppression de la règle 51/49: Le débat est lancé    Selon le FFS: La crise a «atteint un stade dangereusement critique»    Mohamed Chorfi à la tête de l'Autorité de surveillance des élections    Football - Ligue 2: Le DRBT rejoint le duo de tête    Conclave wali-chefs de daïras et P/APC: Des mesures urgentes pour parer à d'éventuelles inondations    Intempéries au centre: Des inondations et des coupures d'eau et d'électricité    L'absence de liberté et de souveraineté persiste    La guerre en Syrie tire à sa fin    Poissons morts découverts aux abords du barrage de Taksebt    De mal en pis !    L'Algérie avait bien avant tiré la sonnette d'alarme…    Rencontres photographiques de Bamako    Analyse: Invitée au G7… L'Afrique n'a-t-elle vraiment fait que de la figuration ?    Les Houthis revendiquent une attaque de drones    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'ANP demeurera le rempart du peuple et de la Nation»
Gaïd Salah à partir de Tindouf :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 03 - 2019

Le vice-ministre de la Défense nationale et chef d'état-major de l'armée, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, a entamé, hier lundi, une nouvelle visite sur le terrain, qui l'a mené, cette fois, en 3e Région militaire à Béchar. Occasion pour lui de s'exprimer, et à travers lui, faire entendre la voix de l'armée en cette conjoncture nationale si particulière et décisive dans la vie de la Nation.
Kamel Amarni - Alger (Le Soir) - Une conjoncture marquée par une accélération sans précédent des événements depuis un mois avec, notamment, sous la pression d'une révolte populaire pacifique, généralisée et soutenue, contre la candidature, puis le prolongement du quatrième mandat de Abdelaziz Bouteflika, l'annulation de la présidentielle, la chute du gouvernement et l'annonce d'un «nouveau plan de travail» tout autant rejeté par la rue.
Devant une telle situation, où la rupture est désormais totale entre le chef de l'Etat ainsi que l'ensemble de son régime et la population, tous les regards sont naturellement braqués vers les Tagarins. Le chef de l'état-major en est certainement conscient. D'où son discours qui oscille entre volonté de rassurer, affirmation de présence, appel à la vigilance et mise en garde à peine voilée. C'était le cas hier, lundi, à l'occasion d'une intervention de Gaïd Salah devant des cadres et des officiers de la 3e Région.
«Le peuple algérien a fait preuve, aujourd'hui dans les circonstances actuelles, d'un grand sens de patriotisme et d'un civisme inégalé, qui dénote une profonde conscience populaire ayant suscité une vive admiration partout dans le monde. A la lumière de cette conscience de la grandeur et de l'éminence de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité, je tiens à réitérer aujourd'hui mon engagement devant Allah, devant le peuple et devant l'Histoire, pour que l'Armée nationale populaire demeure, conformément à ses missions, le rempart du peuple et de la Nation dans toutes les conditions et les circonstances.»
Toujours au nom de l'institution, Gaïd Salah estime que : «toute personne sage et circonspecte est consciente, de par son patriotisme, et sa clairvoyance, que pour chaque problème, existe une solution, voire plusieurs, car les problèmes, aussi complexes qu'ils soient, trouveront indéniablement une solution convenable, voire adéquate. Ainsi, nous avons l'intime conviction qu'un sens aiguisé de responsabilité est requis pour apporter ces solutions au moment propice grâce à l'aide d'Allah le Tout-Puissant.»
Pour le patron de l'état-major, «l'histoire de l'Algérie est ponctuée par de nombreuses crises et épreuves, passant par des moments très difficiles, où le peuple algérien a subi les crimes les plus ignobles tout au long de la période de l'abject colonialisme français, puis a enduré, avec courage et patience, les horreurs du terrorisme barbare, durant plus d'une décennie (…) En dépit de toutes ces souffrances, l'Algérie a su triompher, voire même se renforcer pour jouir des bénédictions de la sécurité, de la paix et de la stabilité.»
Cela dit, le vice-ministre de la Défense, qui s'exprimait plus précisément, hier lundi, au niveau du secteur sud de Tindouf, tout près des frontières avec notre voisin de l'Ouest, ne manquera pas de lancer ce message lourd de sens : « J'ai toujours insisté lors de mes interventions sur le lien sacré entre le peuple algérien et son armée, qui en fait une partie intégrante, et partant de ce principe précisément, ma confiance en la sagesse de ce peuple et en sa capacité à surmonter toutes les difficultés quelle qu'en soit la nature, est totale, voire absolue. Je suis parfaitement convaincu, ajoutera Gaïd salah, que le peuple algérien, qui a toujours placé les intérêts de la Nation au-dessus de toute considération, dispose des aptitudes nécessaires pour éviter à son pays toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles.»
Cet appel à la vigilance est d'autant plus à prendre au sérieux, qu'il n'émane pas d'un quelconque homme politique, mais du plus haut responsable de l'armée qui dispose de tous les instruments nécessaires à une évaluation précise de la situation globale, en matière de sécurité nationale.
K. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.