L'autoritarisme inquiétant de Gaïd Salah    Avocats et étudiants ont battu le pavé    Cabale contre Issad Rebrab    L'indépendance de la justice en question    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Qui veut enflammer la Kabylie ?    L'UA accorde un sursis de 3 mois à l'armée    Au moins 264 tués dans les combats depuis le 4 avril    Washington menace ses alliés    Mellal, en "président" populaire du MCO    Belfodil dans l'équipe-type de la 30e journée    Mahrez veut partir,Guardiola dit non !    Des habitants de la Casbah protestent devant la wilaya    Ighil El Mal (Ath Zmenzer) : Caravane sanitaire    Café littéraire de Bouzeguène : Blocage de la subvention par la wilaya    Pour un idéal républicain    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Skikda: Tentative de meurtre, quatre arrestations    Préparatifs des JM 2021 à Aïn El Turk: Une campagne de sensibilisation pour un séjour agréable aux hôtes de l'Algérie    Les marchés couverts non exploités gérés par l'entreprise du marché de gros: La priorité aux jeunes activant dans l'informel    CR Témouchent: Une accession méritée en division amateur    Les étudiants toujours mobilisés    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    La solidarité en perspective du Ramadhan    Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Indécis et décisif    L'Algérie, cinquième plus chère sélection    41 athlètes algériens en stage    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Etudiants et enseignants au rendez-vous    Tabbou fidèle à ses positions    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    Un humoriste comédien à la tête de l'Ukraine    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    Pagaille au FLN    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Thierry Froger explique son départ
USM Alger
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 03 - 2019

Limogé ou parti à l'amiable, le désormais ex-entraîneur de l'USM Alger, le Français Thierry Froger, a tenu à expliquer son départ de la barre technique des Rouge et Noir au cours d'une conférence de presse animée jeudi en présence du directeur général de l'équipe, Abdelhakim Serrar.
«Je vous devais une explication. Après la défaite face au MCA, j'ai eu une discussion avec M. Serrar, et nous sommes tombés d'accord pour que je quitte le club. Je vais partir, mais avant je tiens à remercier Rebbouh et Ali Haddad, qui m'ont offert l'opportunité d'entraîner cette équipe de l'USMA. Je remercie aussi Abdelhakim Serrar, qui m'a proposé à ce club, ainsi que toutes les personnes avec lesquelles j'ai travaillé pendant 10 mois (…) Je ne peux pas partir sans avoir une pensée aux supporters. Si nous avions vécu un rendez-vous fantastique, c'est grâce à nos fans qui sont le passé, le présent et l'avenir du club.
Bologhine est un souvenir extraordinaire pour moi. Les Algériens sont des gens très accueillants. Et l'Algérie est un très beau pays avec beaucoup de choses à voir. Il faut soutenir les joueurs, les dirigeants. Il faut gagner le championnat car l'USMA le mérite. Sachez que j'ai pris un grand plaisir à travailler à l'USMA et à partir de la France, j'en serai le premier supporter», a-t-il déclaré avant de revenir sur les raisons de son divorce d'avec le club de Soustara. Dans ses déclarations, Froger évoque la dernière défaite concédée devant le MC Alger. «Après cette défaite, l'une des solutions, c'est d'arrêter. C'est de servir le club et non de me servir. C'était une évidence ; je devais partir », a-t-il expliqué sans aller dans le détail. Une semaine auparavant, avant le grand derby, Thierry Froger avait par ailleurs dénoncé les conditions qui l'entouraient. «On m'a dit : fais attention, tes ennemis ne sont pas à l'extérieur, mais plutôt à côté de toi, dans ton club. Mais que voulez-vous que je fasse, je dois faire avec. J'avoue aussi qu'un entraîneur doit montrer son caractère mais aussi son courage…», avait-il dit avant le derby. Et depuis le départ confirmé de l'entraîneur français, la direction de l'USMA a confié la tâche à un staff technique collégial composé de Lamine Kebir, qui était entraîneur adjoint de Froger, Rachid Aït Mohamed (DTS), Azzedine Berarma, qui était coordinateur à la DTS, succède à Lyes Benhaha comme entraîneur des gardiens et Adel Laâbeni comme préparateur physique. Ce staff technique qui poursuivra le travail jusqu'à la fin de la saison, est également chargé de préparer la prochaine saison, en attendant le recrutement d'un entraîneur en chef à la fin du championnat, selon la direction de l'USMA. Arrivé en juin 2018 à la barre technique de l'USMA, Thierry Froger (55 ans), qui a raté deux objectifs, à savoir la Coupe d'Algérie et la Coupe arabe, a été fragilisé ces dernières semaines notamment après la défaite à domicile face au PAC.
Ahmed A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.