Mostaganem : démantèlement d'un réseau national de trafic de drogue et saisie de 2 kg de kif traité    L'Algérie présente au Salon international de l'Agriculture de Paris    Ajax : Le successeur de Ziyech a signé    Actes racistes en Europe, inquiétude face à la montée de l'extrême droite    Aviron: le président de la Fédération internationale en visite de travail à Alger    Ligue 1 (Classement des buteurs): Abid revient à un but de Belhoucini    Accidents de la route : 8 morts et 30 blessés en 24 heures    Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Sidi Bel-Abbes    Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Révolution Le nouvel élan    Le chef rebelle Riek Machar investi vice-président du Soudan du Sud    Les discussions sur la Libye reprendront mercredi à Genève    Burkina Faso : plus de 700 000 déplacés en 2019    L'angoisse monte en Italie    La Chine progresse dans le traitement des patients atteints du nouveau coronavirus «Covid-19»    De Yalta au monde unipolaire et à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire -1re partie-    Ça se passe ainsi, chez Ali Benhadj    Serment de fidélité au hirak    Gros risques sur les banques    Le Chabab, un leader bien fragile    Le Targui    À tout jamais…    Des potentialités inexploitées    Rencontre algéro-française à Alger    Le bâtonnier violemment pris à partie par les avocats    Plus de 500 kg de kif traité saisis en 2019    Le saviez-vous… ?    L'Algérie en quatrième position    ...sortir ...sortir ...sortir ...    "La poésie d'Anna Gréki répond à notre actualité"    Amour et oppression dans la Chine du VIIIe siècle    Un bon, devenu une brute et un truand !    Mes fausses notes    Le Nigeria réaffirme sa position constante sur la juste cause du peuple sahraoui    Une exposition collective d'arts plastiques sur le patrimoine historique algérien à Alger    Membres de l'ancien Conseil supérieur de la jeunesse: accompagner les initiatives des jeunes pour une Algérie nouvelle    Filière boisson: les préoccupations des industriels passés en revue    Ligue 2 : Pas de boycott de la 20e journée    Mouvements de grèves sauvages: Le ministère de l'Education met en garde    Regards opposés    Le Hirak boucle sa première année    Tébessa: Un mort dans une collision    BARRICADES INOPERANTES    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    Premier décés en Italie, l'oms tire la sonnette d'alarme    Victoire impérative des Verts    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une corporation en quête de «libération»
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 04 - 05 - 2019

La journée internationale de la Liberté de la presse, fêtée hier vendredi, est intervenue, cette année, en Algérie dans un contexte particulier marqué par le formidable sursaut populaire né le 22 février dernier et qui se poursuit.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Une révolution tranquille qui est en train de balayer tout sur son passage tel un ouragan et ne ménageant aucun secteur ni aucune corporation. Dont celle de la presse en proie à moult contraintes liées notamment à sa régulation et à son organisation. Et l'avènement, depuis quelques années, des chaînes de télévision offshores n'a pas été pour arranger les choses, compliquant davantage une situation déjà inextricable. Avec nombre de tares entachant considérablement sa crédibilité et son professionnalisme, entre autres absence d'un Conseil d'éthique et de déontologie dans la presse. N'a-t-on pas assisté et n'assiste-t-on pas à chaque manifestation populaire ou presque, à des attaques en règle de citoyens contre certains médias dont les représentants n'ont dû leur salut qu'à la sagesse de manifestants, leur reprochant le manque, voire l'absence de toute éthique professionnelle et de piétiner les règles élémentaires du métier de journaliste, portant ainsi, un coup terrible à la morale qu'il requiert ?
Pourtant, ce ne sont pas les textes qui font défaut, la loi sur l'information de 2012 consacre tout un chapitre au respect de l'éthique et de la déontologie avec énumération des principes que tout journaliste doit respecter dans l'exercice de son activité. Une loi qui consacre une instance nationale de déontologie et d'éthique de la presse, élue par la corporation, qui veillera au respect par les médias des règles de déontologie. Une instance qui, malheureusement, attend toujours sa mise sur pied, en dépit des promesses des ministres qui se sont succédé à la tête du ministère de la Communication qui, pour beaucoup de gens du métier, n'a plus sa raison d'être. Il en est également le cas de l'Autorité de régulation de la presse écrite (ARPE), prévue par cette même loi et qui attend toujours son installation. Certes, l'espace audiovisuel a été libéré par la loi 14-03 du 24 février 2014, le délit de presse a été dépénalisé et l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a été installée, mais cette dernière reste prisonnière de la «mise en ordre du paysage audiovisuel» frappé du sceau d'une anarchie avec une pléthore de chaînes de télévision étrangères activant informellement dans le pays.
Autre tare de la corporation journalistique, ses difficultés à s'organiser pour faire face à ses propres difficultés, elle qui, quotidiennement, fait siens les problèmes des autres, alors qu'elle se débat, elle, dans des conditions socioéconomiques déplorables. Mais il n'y a pas que cet aspect puisque la presse fait également face au problème lié à la publicité, ce nerf de la guerre qui a de tout temps «divisé» la corporation tant la transparence et l'objectivité dans son octroi ont toujours fait «débat». Avec le terrible corollaire qui fait que nombre de médias arrivent péniblement à assurer leurs équilibres financiers. Une transparence et une équité dans la distribution de la manne publicitaire que le gouvernement en charge des affaires courantes du pays s'est engagé à assurer via une commission.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.