Man United : Solskjaer ne facilitera pas la tâche à Man City    Real : Hazard sanctionné par Zidane ?    Djerad procèdera lundi à la distribution de 5000 logements à Alger    Palestine: condamnation internationale des agressions racistes et extrémistes israéliennes    Hirak : Le ministère de l'Intérieur exige des « organisateurs » de lui communiquer l'itinéraire, les horaires et les slogans    Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie    La Cour d'Alger maintient Karim Tabou sous contrôle judiciaire    Six manifestants arrêtés vendredi à Alger placés sous contrôle judiciaire    Report du procès du terroriste "Abou Dahdah" à la fin de la session pénale    Carburants : La suppression de l'essence super avec plomb avancée au début de juillet    FC Barcelone : Pas de bon de sortie pour Dembélé    Aïd El Fitr : plus de 50.000 commerçants réquisitionnés    Covid-19: au moins 3.284.783 décès dans le monde    Béni-Abbès : le jeune disparu dans le grand Erg occidental rejoint sa famille    L'ancien journaliste de la chaine II Boukhalfa Bacha n'est plus    Les lauréats du Prix d'Alger de récitation du Coran honorés    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    Les projets doivent répondre aux besoins de l'économie    Sablés à la confiture et aux pistaches    Benziane anticipe    De nouvelles polycliniques inaugurées    Le Maroc cherche à cacher ses exactions    7 policiers tués dans des attaques dans le Sud-Est    Coupe de la Ligue : l'USMA domine le MCA (2-0), le WA Tlemcen et le NC Magra créent la surprise    MC Alger : Stage bloqué pour préparer le WAC    APLS: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes, Aousserd et Houza    Le Hirak se réapproprie l'esprit du 8 Mai 45    Les raisons de la cherté    Libye : Démonstration de force d'un groupe armé à Tripoli    La guerre reprend de plus belle    Les résultats attendus aujourd'hui    Deux adolescents tués dans un accident de la route    Le conseil de wilaya fait le point    Le PAC viole le règlement du championnat    Equipe Nationale : Sénégal – Algérie en juin    Les conditions de Tebboune pour atteindre l'excellence    Etudiant dévoué, journaliste engagé et politique visionnaire    Le b.a.-ba de la fabrication d'un film    Mesurer ce qui compte    Bouchachi voué aux gémonies    Charfi appelé à réhabiliter les exclus de la course    Huit morts dont des Iraniens dans des raids sionistes    Trois soldats maliens tués par l'explosion d'un engin artisanal    Ennahda appelle à un vote massif    «Souilah» hospitalisé à Paris    «J'ai adoré camper le personnage de Fadel»    L'artiste, ce migrant    Une augmentation de 10 % enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les premiers partenaires chez Karim Younès
PANEL DE LA MEDIATION ET DU DIALOGUE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 08 - 2019

C'est après-demain samedi que le panel en charge de la médiation et du dialogue installera sa commission des sages.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - L'instance de médiation et de dialogue installera officiellement, après-demain samedi, sa commission des sages. Une quarantaine de personnalités issues de divers horizons, politique, syndical, et de la société civile dans ses divers compartiments, siégeront dans cette commission, décidée le 4 août écoulé et appelée à être consultée par ladite instance sur différentes questions lors de l'entame de sa mission.
Le porte-parole du panel soutient que du beau monde sollicite sans cesse l'instance et beaucoup de personnalités ont donné leur accord pour faire partie de cette commission des sages, préférant, ceci dit, ne divulguer aucun nom de ces futurs «sages» du panel, qui, outre le fait qu'ils soient représentatifs de l'ensemble des franges de la société, répondent également au critère géographique dans un souci d'équilibre régional.
Ceci dit, selon une autre source de l'instance que préside Karim Younès, l'on a appris, hier mercredi, que ces personnalités se recrutent principalement parmi les «bannis» de l'ère du président de la République déchu, Abdelaziz Bouteflika. Il s'agit, notamment, de Noureddine Djellouli, premier secrétaire général de l'UNJA (Union nationale de la jeunesse algérienne) et ex-maire d'Oran, qui a subi la furie du règne de Bouteflika pour avoir soutenu Ali Benflis en 2004, de l'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports sous l'ancien Président Liamine Zéroual, Mouldi Aïssaoui, de l'autre ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et ex-ambassadeur d'Algérie à Damas Kamel Bouchama, de Ghoul Hafnaoui et de l'un des fils de l'aménokal des Touaregs, du comédien Saïd Hilmi et de l'homme de théâtre Slimane Benaïssa.
Aussi, des organisations nationales auront leurs représentants dans cette instance, à l'image de l'ONM (Organisation nationale des moudjahidine) qui a donné son accord à l'issue de la rencontre qu'a eue, avant-hier, son secrétaire général par intérim avec des membres de l'Instance nationale de dialogue et de médiation, à leur tête Karim Younès, coordinateur dudit panel qui a également rencontré, le même jour, le commandant de la Wilaya IV historique Youcef Khatib. Deux entrevues positives puisque aussi bien Mohand-Ouamer Benelhadj et le colonel Youcef Khatib ont «valorisé» l'action et les efforts consentis par l'Instance, souhaitant à cette dernière du «succès dans sa noble mission». L'ONM a, d'autre part, insisté sur «l'impérative application des mesures d'apaisement, de justice et d'équité, notamment la libération des détenus d'opinion». Et parallèlement à cette rencontre avec deux membres de la famille révolutionnaire, un membre dudit panel a eu, le même jour, mardi, une rencontre avec des activistes du mouvement populaire du 22 février écoulé au niveau de la capitale. Une rencontre qui a vu la participation d'acteurs de la dynamique citoyenne venus de Ghardaïa, de Biskra, de In Salah et, bien entendu, ceux d'Alger.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.