Coronavirus : exploiter des produits alternatifs pour consacrer un équilibre entre les produits agricoles    Coronavirus: Djerad insiste sur l'implication de la société civile, la bonne gouvernance et la lutte contre la spéculation    Lutte contre le Coronavirus: Madar Holding engage plusieurs actions de solidarité    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    Le général-major Chanegriha en visite de travail mardi à la 1ère Région militaire à Blida    FC Barcelone: Coronavirus, salaires... Messi et les autres joueurs taclent la direction !    Coronavirus: Ferhat Aït Ali instruit les groupes industriels publics d'augmenter leur production    REFUS DE SOINS, DE DEPISTAGE OU DE CONFINEMENT : De 6 mois à 2 ans de prison contre les personnes insoumises    DETECTION DU COVID-19 : L'Institut Pasteur autorise les laboratoires à faire le dépistage    ALGER : Les pharmaciens d'officine appelés à assurer un service de nuit    Perturbations dans l'approvisionnement en produits de base : appel à la révision des lois régissant les activités commerciales    Real Madrid: contact entre Zidane et Aubameyang ?    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Coronavirus : 73 nouveaux cas confirmés et 4 nouveaux décès enregistrés en Algérie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    Benzema allume Giroud ... puis argumente    LE PIÈGE DES TRAUMATISMES.    Renouvellement automatique à Blida    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    "Il faut une préparation minimale de 15 jours avant de reprendre la compétition"    Pandémie de coronavirus : L'ONU et le pape appellent à un cessez-le-feu mondial    Palestine : Les Palestiniens pris entre deux feux    L'Algérie condamne les attaques contre la région de Cabo    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    "La situation va rapidement devenir intenable"    La pomme de terre proposée à 35 DA à Tipasa    …CULTURE EN BREF …    Faris Betatache, l'artiste qui allie tradition et modernisme    Des festivals et des concerts animés derrière les écrans    Les Golden Globes 2020 : Assouplissement des règles    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    Pour une meilleure fluidité de la circulation: Les entreprises chargées de la réalisation de trois axes routiers désignées    Hassi Ameur: Lancement des travaux d'aménagement de la zone industrielle    Un mort et cinq blessés dans trois accidents de la route    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    L'usage de la chloroquine validé par un comité d'experts    Arkab s'enquiert de la disponibilité des produits pétroliers    Les examens vont-ils être maintenus ou reportés?    EN PLEINE EPIDEMIE MONDIALE : La Corée du Nord tire un nouveau projectile    L'Agence de presse sahraouie fête son 21e anniversaire    Le régime algérien profite du coronavirus pour réprimer de plus belle    Journée de la Terre: les Palestiniens face à la colonisation et la propagation du Covid-19    Tentative de réhabiliter le vote par procuration    L'ancien DGSN Bachir Lahrache n'est plus    Les cygnes blancs de 2020    30e nouveau membre de l'Otan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les entreprises publiques ont boudé l'événement
Coup d'envoi du Salon emploi et formation
Publié dans Le Soir d'Algérie le 29 - 01 - 2020

C'est hier, à la grande foire d'Alger (Safex) que le carrefour « Emploi et formation » a ouvert ses portes aux jeunes demandeurs d'emploi, ainsi qu'aux entreprises à la recherche de nouvelles compétences. Les organisateurs de cet événement ont insisté sur l'importance de la tenue de ce salon, tant il peut contribuer à la diversification économique dans le but final de se soustraire à la rente des hydrocarbures.
Massiva Zehraoui - Alger (Le Soir) - Cependant, si cette manifestation a vu la participation d'un nombre assez important d'entreprises privées, on ne peut en dire autant de celles qui représentent le secteur public.
Les entreprises publiques ont, en effet, brillé par leur absence lors de cette 14e édition du carrefour « emploi et formation», au plus grand dam de nombreux jeunes diplômés en quête d'une stabilité professionnelle. Un constat d'ailleurs totalement partagé par le commissaire du salon, Ali Belkhiri, qui a exprimé son regret quant au fait que de grandes entreprises étatiques, telles que Sonatrach, Air Algérie, Sonelgaz et autres, manquent ce rendez-vous, dans la mesure où elles disposent pourtant des moyens nécessaires pour offrir des postes d'emploi.
«Pour notre part, nous avons utilisé tous les canaux de communication possibles directs et indirects pour solliciter ces entreprises, mais sans succès comme vous le constatez», a-t-il soutenu en marge d'un point presse tenu lors de cet événement.
Cette « absence » ne fait que confirmer d'une certaine manière, sous-entend Ali Belkhiri, la difficulté de l'employabilité d'un diplômé lambda dans le secteur public. Un état de fait qui, à ce stade, tient-il à préciser, « dépasse le champ d'action des organisateurs du salon ».
Cependant, l'organisateur de ce salon a tout de même relevé que pour le cas des entreprises privées, là encore, un léger recul du nombre de participations a été enregistré comparativement aux sessions précédentes. « Nous avons remarqué que même les entreprises qui avaient pour habitude d'être présentes ne l'ont, malheureusement, pas été cette fois-ci».
Ali Belkhiri note, toutefois, que cela peut éventuellement s'apparenter « aux derniers changements qui se sont déroulés au niveau des ministères ». Parlant des perspectives que peut offrir ce salon organisé depuis des années, Ali Belkhiri a estimé qu'en dépit de la crise, il y a des secteurs qui recrutent. «Certains secteurs économiques échappent aux contrecoups de la crise», a-t-il soutenu. Il cite, dans ce contexte, le secteur de l'agriculture, dont certaines filières demandent à être développées à travers la mobilisation d'une main-d'œuvre compétente. Ali Belkhiri prend également l'exemple du bâtiment, lequel, prévoit-il, sera impulsé dans peu de temps notamment avec le projet «annoncé par le gouvernement portant sur la construction de 1 000 000 de nouveaux logements».
Dans le même registre, il a fait savoir qu'il a contacté quelques start-up pour montrer des cas de réussite dans le domaine de l'entrepreneuriat.
Selon les organisateurs, l'objectif du carrefour emploi et formation est par conséquent « d'aider à créer ce lien nécessaire entre l'offre et la demande, afin de contribuer à l'émergence de partenariats bénéfiques pour les parties en action ».
Par ailleurs, l'affluence des visiteurs était très forte en ce premier jour. Il faut rappeler que près de 25 000 demandeurs d'emploi et de formation de différents profils étaient attendus lors de cette manifestation. Le visitorat était majoritairement composé de jeunes diplômés. Ces derniers se bousculaient au seuil des différents stands, CV à la main, dans l'espoir de se faire repérer par des employeurs. Notons, enfin, que le Carrefour emploi et formation se poursuivra encore aujourd'hui et demain.
M. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.