ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Démantèlement d'un réseau de faux-monnayeurs
Aïn-Defla
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 06 - 2020

Agissant sur informations, les services de la Sûreté de wilaya viennent de mettre fin à un important réseau de fabrication de fausse monnaie nationale et étrangère portant sur plus de
1,5 milliard de centimes de dinars et 90 600 euros.
Une source policière indique que dans ce trafic sont incriminées 3 personnes dont l'une âgée de 44 ans, originaire de la wilaya d'Alger, et 2 autres d'environ 37 ans natives de la wilaya de Médéa. Toujours selon cette source, le « pot aux roses » a été découvert dans une habitation de Khemis Miliana, suite à une perquisition opérée par les enquêteurs.
Ainsi, un milliard et demi de centimes de DA, un lot estimé à 90 600 euros de faux billets, le tout composé de coupures de 1 000 DA, a été saisi.
Le butin devait être écoulé à travers le territoire national. Des planches imprimées non encore découpées et d'autres en voie d'impression ont été découvertes.
Pour ce qui est de la fabrication de la fausse monnaie étrangère, en euros surtout, les enquêteurs ont repéré 546 coupures de 100 euros, prêtes à être injectées dans les réseaux mafieux, 360 planches de coupures de 100 euros aussi, imprimées non encore découpées et 810 coupures en voie d'impression, en plus de tout un attirail de matériel électronique d'imitation et d'impression dans l'atelier clandestin qui a été installé dans une habitation à Khemis Miliana.
L'équipe chargée de l'enquête, en plus de la fausse monnaie et des équipements, a confisqué un véhicule et plusieurs téléphones mobiles que le trio utilisait.
Les mis en cause ont été déférés au parquet, lundi dernier, puis placés en détention provisoire, en attendant de répondre de leur griefs devant les juges.
Karim O.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.